Résultats de la recherche (467 résultats)

Karo,

J'aime bien lire cela... Cette prise de conscience d'une parfaite analyse.

Ne reste plus qu'à trouver le déclic pour agir.

Excellent. Ça va le faire sans l'ombre d'un doute.
 
:fsb2_godgrace:

Rien à dire, tout est dit, par la susnommée LEE.
Heureux de lire cela.
 
Pascal, pascal, pascal...

Toujours aussi ambivalent dans tes démarches. Tu cites le Dalaï-Lama « Notre but principal dans la vie est d’aider les autres. Et si vous ne pouvez pas les aider, essayez au moins ne pas les blesser. »

Et tu blesses Sylvie avec ta remarque, une autre de tes interventions maladroites.. Tu sais parfaitement que l'objectif d'un fil ouvert à tous, ne nous appartient plus. Revendiquer la paternité, certes, mais ensuite il appartient aux membres du forum. C'est l'objectif d'appropriation. Et dans le cas de figure qui nous concerne, celui-ci était utilisé à mauvais escient. La démarche de Sylvie était nécessaire, tout comme pour le fil "mail destiné aux pharmaciens et médecins". Mais, lui as-tu fait simplement fait savoir ?

Nous avons le droit de ne pas être d’accord, mais exprimons cela positivement, sans chercher à démolir le sien.

Une fois la crise passée, il retrouvera sa place. Il faut faire bloc et ne pas nous diviser.

Malgré nos ages respectifs, nous sommes et restons de grand enfant. Mais lorsque nous le laissons parler, cela devient une question d'ego. Alors que t'arrive-t-il l'ami ? De la mélancolie pour tes six ans d'inscriptions ? Pas la peine d’énumérer tes actions, elles sont nombreuses et nous sommes tout aussi nombreux (encore tout dernièrement) à te l'avoir fait savoir.

Alors passons et continuons le véritable combat qui vaille la peine.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
16 Novembre 2017, 21:45
Salut Karo,

Mais je garde en mémoire que cet accident m'a possiblement sauvé la vie, car j'étais alors sur une très mauvaise pente.

En te relisant, je me dis que tu as perçu ton accident comme une chose bienfaitrice qui t'as empêché de continuer à faire n'importe quoi... Un mal pour un bien alors !? Car à l'époque ton intelligence n'aurait pas suffit à te raisonner...

Sauf que j'arrivais encore à me sentir insatisfaite, à rêver d'autre chose (la preuve étant que j'ai pris du baclo pour stopper ma consommation d'alcool)

Donc, tu avais suffisamment les moyens de raisonner pour ne pas sombrer dans l'alcool malgré ton handicap !?

Mon intelligence me sert à compenser mon handicap.

Je présume donc que ton intelligence aurait pu t'éviter de glisser sur cette mauvaise pente et prendre conscience de la situation...

Tel que je vois les choses, tu vivais pleinement ta vie avec des débordements de jeunesse et l'accident ta opposer une injonction... En réalité, tu t'es punie en considérant ton accident comme salvatrice. C'est quel saboteur celui-la, si l'on se réfère à Jacques Salomé !?

Je me souviens lorsque j'ai perdu mes entreprises, m'entendre dire que c'était mieux pour moi car ça ne pouvait pas continuer ainsi... Un mal pour un bien. Foutaise ! Je me mentais à moi-même afin de satisfaire mon ego. Je me suis juré de ne jamais refaire cette erreur. Foutu saboteur ! :fsb2_godgrace:

J'ai trouvé que la vidéo de "Jacques Salomé. Comment renoncer à nos auto sabotages" très intéressante. Il parle bien de ces messages contraignants que l'on nous inculque des notre plus jeune age, par un transfert transgénérationnelle. Ces 5 drivers (messages contraignants) sont pour moi le complément des 5 blessures.

J'ai lu le livre de Bourbeau en diagonale, car j'avais déjà eu toute les infos sur le web. J'ai surtout lu ma blessure dont la description est tellement criante de vérité que la réfuter ne serait que déni. Mais je ne souhaite pas développer plus ici ce sujet, car il peut faire polémique et chacun trouve ces réponses dans "ces" propres solutions.

Je trouve d'ailleurs très intéressante la démarche de Calista (pas eu l'occasion de lui dire, c'est fait !), elle ouvre une démarche qui peut être complémentaire à certaines attitudes. Cela m'a fait prendre conscience que mon fils ou moi-même pouvait être un de ces zèbres ! C'est ce qui fait la richesse de ce forum, ces membres et leurs démarches.

Ces pensées parasites nous poursuivent et sont simplement une défense créée par notre ego pour nous protéger. A l'instar d'une personne qui a vécu un traumatisme et qui créée un double (personnalité) pour se réfugier. L'EMDR permet de traiter les traumatismes de ce genre ainsi qu'une TCC. Il s'agit d'une attitude comportementale afin de répondre à un stress. Boire dans notre cas permet de soulager, sauf que nous disposons d'une déficience GABA qui nous pousse à l'alcoolisme.

A nouveau, le baclo soigne le déficit mais il reste un travail complémentaire à réaliser suivant sa propre pathologie et vécu psychologique.

Je ferai un commentaire un autre jour (j'ai besoin de réécouter), certaines choses m'ont fait mal aux oreilles.

J'aimerai ton retour sur les 5 blessures, car si cela t'a incommodé c'est qu'il y a une raison... La premiere fois que je suis tombé dessus, mon cerveau (ego) m'a dit "passe, ce n'est pas pour toi...".

Allez bises... je vais me coucher ! Je suis réveillé depuis 6h du mat...
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
15 Novembre 2017, 21:50
Belle analyse Karo.

Tout comme moi, tu as compris ce qui t’empêche d'avancer; les messages contraignants de notre enfance. On me traitait de bon à rien, ma mère surtout. Je me suis construit ainsi. En PNL on appelle cela les drivers, soit les 5 messages contraignants inculqués à l'enfance. Grace à Cloclo, j'ai pu les mettre en exergue avec les 5 blessures de l’âme. C'est une résilience difficile à surmonter sans un travail sur soi.

Nombreux sont ceux qui dépendent de l'AAH malgré de véritables capacités. C'est effarant ! Je pense notamment à aime_aime avec qui j'ai pu échanger qui est dans ce schéma. Il a tout gâcher pour être conforme à ce que l'on pensait de lui...

Ce qui est difficile, c'est de comprendre et d'accepter. Une fois ce cap franchi, il faut sortir du schéma en arrêtant d'écouter l'hamster... La zone de confort ou la bulle, je l'ai souvent entendu ici. C'est une cage dorée... Pour cela, j'aime la signature de LEE qui reprend un post de Reiz17. Tu as conscience de cette cage, reste à trouver ta lime...

Pour ce qui est d'apprendre à s'aimer, je te renvoi à un post ou MP (je ne sais plus) que je t'ai déjà envoyé et repris d'une page de Claude...

Continue surtout à t'écouter et laisse sortir la vraie Karo. Tu verras, elle est formidable ! J'ai d'ailleurs du mal à croire que tu as un problème cérébrale, vu tes écrits et tes réflexions.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
15 Novembre 2017, 18:51
Pour faire court... Le baclo te soigne c'est indéniable. L'alcool était une béquille qu'il faut remplacer. Comme un tabouret, s'il manque un pied il y a chute. La sociabilisation (comme avec ta copine de luxe) permet de compenser et de se réaliser en tant que personne.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
15 Novembre 2017, 18:31
Merci Laurent et JM pour votre témoignage.
Cela me donne une meilleure appréciation de ce qu'est "n'avoir pas d'EI" (tant mieux pour vous, mais c'est injuste vous en conviendrez, on n'est pas sensé guérir de l'alcoolisme sans souffrance :fsb2_godgrace: )
J'ai rencontré un baclovore IRL qui avait une énergie décuplée sous baclo (sport, travail, sorties... certainement de l'hypomanie bien utilisée_ je suis jalouse).

Je viens de passer deux jours sans alcool ou presque, mais ce soir la musique a changé.

Je connais le protocole!

Edit: Par rapport au post de Calista. Cette question me titillais. Je me souviens Laurent que tu avais posté que tu avais baissé le baclo trop rapidement parce que tu voulais "solidifier" à nouveau ton cerveau!


C'est vrai que cela est injuste... :fsb2_godgrace:

Au tout début de mon traitement j'étais très inquiet concernant ces fameux EI. La vidéo sur le sujet ne m'avait pas rassuré. Mais, je me suis dit et répété à chaque prise que ce médicament ne pouvais pas faire de mal, mais au contraire que du bien. Autosuggestion ? Quoi qu'il en soit, je n'ai eu aucun EI, mais plutôt comme évoqué ci-dessus des ES (et non pas de EI) à forte dose avec parfois des acouphènes (la des EI). Je me suis toujours interrogé sur le fait que je n'ai pas d'EI contrairement à d'autres qui en souffrent. Pourquoi ? Est-ce le fait que je n'ai jamais pris d'AD ?

Concernant la concentration, avec les hautes doses, ce n'est pas la panacée... Comme mon craving était le soir, c'était moins contraignant pour mes prises et me permettait de travailler. Mais je reconnais que je cherche encore parfois mes mots, problemes de mémoire, des problemes cognitifs qui m'ont obligé à descendre à un seuil plus acceptable. Cela rend le travail plus difficile, mais je crois que le fait de cogiter permet de se maintenir.

Je ne suis monté à 350 mg, seulement pour tenter d'enrailler l'apéro du soir... Un habitude plus qu'un besoin, comme le geste de porter une cigarette à la bouche. Ce que l'on appel en psycho rester bloqué au stade oral... C'est la que l'on comprend que le baclo ne fait pas tout ! Il y a une démarche personnelle à réaliser. Comme le rappel le document de l'association, réaliser une thérapie cognitive (TCC) ou hypnose qui semble marcher pour certains comme l'EMDR.

Comme je l'ai dit, fort heureusement que je travaille. Cela permet de me concentrer sur autre chose et m'apporte un bienfait stimulant (état d'esprit). Il faut être en mouvement, se poser des défis (motivation). Certes petit à petit, mais "se faire violence" (je n'aime pas ce terme, mais il est approprié). Lorsque je me retrouve seul chez moi pour travailler, c'est comme à ton instar karo, que ces foutus pensées négatives apparaissent. Il faut apprivoiser le hamster (ego) afin de sortir de ce mode de fonctionnement.

Je peux boire aussi, rien de vraiment dramatique ! Car il n'y a plus la recherche de l'ivresse ou de l'interrupteur pour faire OFF. Un verre qui en appel un autre avec une soif digne d'une pépie serait pour moi synonyme de rechute. Le terme "gueule d'affamée" de LEE me plait bien et correspond à cette sensation incontrôlable désormais disparue. Si tu l'as encore, c'est une rechute.

C'est la raison pour laquelle je n'ai plus besoin d'une dose conséquente. Je suis redescendu de 350 à 180 (en rappel) et remonte de 50, voir 100 si je sentais un retour de craving. Aujourd'hui, je module en fonction de mes "sensations". Je monte rarement à plus de 80 voir 100 et parfois je ne prends que 40. Honnêtement à part au tout début pour la montée, je n'ai pas suivi le protocole, même pour la descente. Et tout cela sans EI... Va comprendre !?

Voila, désolé j'ai fait un peu long...
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
12 Novembre 2017, 16:21
Salut Karo,
A l'instar de JMV je n'ai eu aucun EI, ou alors très minime... Surtout si j'abusais de la boisson en fin de journée et lorsque je suis monté à 350mg. C'était pour tenter d’arrêter mon rituel apéro du soir, j'ai pris pratiquement 100 à 150mg en une seule fois. La, couché je voyais des flashs ou comme des images fractales, extrêmement fascinant ! Et sur le bout de mes doigts, comme des pulsions électriques. Comme si je voyais le pour de mes doigts. C'était très impressionnant, mais rien de méchant. La ou j'ai eu le plus peur, c'est de me sentir m'enfoncer dans mon lit, comme si celui-ci m'aspirait ! Obliger de faire un effort incommensurable pour me réveiller... 350mg avec de l'alcool, même un verre, ça décoiffe...Je peux avaler 100mg et n'avoir que de léger mot de tete ...
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
10 Novembre 2017, 20:54
Bonsoir Ilona,

Prends soin de toi.

Bises
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
06 Novembre 2017, 21:20
Mais je me livre trop ici, et j'omets de m'auto censurer...

Ah bah non, pour le coup... Car je n'aurai plus de matière à réflexion ou miroir qui me fait écho aussi. Et puis ça, c'était avant, sur ton autre fil que tu as jeté aux oubliettes...

Non sans dec, si cela peut me (nous) permettre d’écrire sans nous autocensurer, ce que nous faisons déjà avec nos vies, je te le demande en toute simplicité: continue.

Bises Karo
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
06 Novembre 2017, 19:57
inch'allah !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
06 Novembre 2017, 19:55
Ah oui, ce que je dis n'engage que moi !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
06 Novembre 2017, 19:27
Je bosse et heureusement... Car je crois que rester sans rien faire serait encore plus difficle. Déjà que je suis mon propre boss et qu'il m'arrive de m'accorder de large moment de détente... Je n'ai pas d'EI mais les problèmes cognitif du baclo ne font plus de moi le "cost killer" que j'étais. D'ailleurs, écrire est devenu une sinécure.

Je suis dans le même schéma Karo, que ton dernier post Et je confirme aussi, le baclo... ça marche. Je gère ma posologie en fonction de mes sensations et potentielles angoisses. For example; si je prends la voiture pour aller sur paris,un rendez-vous stressant, c'est sur qu'un petit balco va me détendre, ... Je prends en fonction de mon ressenti.

Il m'arrive de boire, mais jamais plus que de raison... Je bois un verre par-ci, par-la... Je pourrais aussi m'en passer, car il ne me conduit plus à cette irrépressible envie de boire que j'ai connu. Celui à la "gueule d'affamée" qui n'est contentée qu'une fois l'homme à terre.

Pourtant, parfois je cherche à "m'anesthésier, de quitter virtuellement mon quotidien, de faire taire ces pensées en boucles négatives.... Mon avatar me rappelle que nous nous pourrissons nous même la vie... et pour reprendre la citation de Bouddha "Même votre pire ennemi ne peut pas vous faire autant de mal que vos propres pensées". La, je te suis encore Karo ! (Je me bats (contre moi-même) pour faire aboutir mes projets ...)

Je crois qu'en réalité et tout simplement, c'est sur cela qu'il faille travailler... L'acceptation de soi n'est pas encore au rendez-vous. Vouloir refuser d’être avec soi-même en trouvant un exutoire, devenu impossible avec le baclo, est synonyme d'un mal être non résolu. L'alcool était une fausse solution, le baclo nous en a guéri, mais la solution n'est définitive qu'à condition d'avoir accepter ce que nous sommes. Peu importe le terme, alcoolique, dépendant ou névrosé... Pourquoi ne pas être, ce que nous désirions être ? Rien que d'y penser, c'est trop fatigant.. :fsb2_godgrace:

J'ai fait un truc inédit: je me suis arrêtée dans un bar pour descendre un verre (5 minutes top chrono)...
Bon d'accord, mais boire dans un bar est un signe de sociabilisation... Il faut y voir une ouverture ! :fsb2_godgrace:

J'aime bien ton fil Karo, tes réflexions sont en droites lignes avec mes propres interrogations.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
03 Novembre 2017, 21:36
Salut Jack,

Il me semble que cela fait longtemps que je ne t'ai pas lu ? Afin de nous apporter cet éclairage collectif, que tes lumières s'ajoutent à celle des autres, afin que l'on y voit plus clair. :fsb2_godgrace:

Dis-nous comment tu vas ?
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
03 Novembre 2017, 16:59
Salut Pascal,

Je rejoint Micheline sur deux points :
Note
J'ai regardé ton profil. On peut dire que tu te décarcasses pour tenter de faire vivre ce forum. Les gens qui te critiquent ferait le quart du dixième de ton apport, ce serait moins moribond,


Comme je le lis très souvent ici, je plussois et adhère à 200% ! J'ai été un de tes détracteurs (+ ou -, très interrogatif de ta démarche), mais je peux le redire ici : mon ami belge ! Toujours à accueillir, à donner sans attendre de recevoir. Tu es particulier, voir singulier, mais c'est ce qui fait la belle personne que tu es.

Concernant la démarche de BACLOHELP, j'ai suivi pour la signature de la pétition. Mais en ce qui concerne la démarche juridique, je la trouve légère et peu réfléchie, voir très incertaine... Certainement galvanisée par les milliers de signatures. Car porter plainte demande une véritable approche pour ne pas se faire retoquer pour procédure abusive...

Quant à l'appel aux dons, le manque de visibilité me laisse perplexe... Sans compter le post de Sylvie ce jour.


Baclohelp suite : là c'est clair, le jeune Thomas semble avoir un problème

Voici un mail que bien sur je n'ai pas reçu ...

Vous recevez ce courriel car vous faites partie des 30 personnes les plus actives et influentes dans le combat ANSM / Baclofène.

Il est nécessaire de vous informer des développements récents, qui concernent par ailleurs directement certains d'entre vous.

Nous avons mené, en association avec AUBES (Président : Dr Bernard JOUSSAUME, Trésorière : Marion GAUD) et le RESAB (Président : Dr Patrick DE LA SELLE) plusieurs actions médiatiques et administratives visant à renforcer nos positions dans les actions juridiques que je prépare :
http://baclohelp.org/index.php...-vous-defendre/
- lettre à la HAUTE AUTORITE DE SANTE (AUBES - RESAB - BACLOHELP, courrier joint à ce mail pour votre parfaite information)
- lettre à l'Ordre national des Pharmaciens (AUBES - RESAB - BACLOHELP, courrier joint à ce mail pour votre parfaite information)
- lettre au CSA / FRANCE 5 / Emission Allo Docteurs (AUBES - BACLOHELP, courrier joint à ce mail pour votre parfaite information) en raison du traitement partisan qui fait du baclofène, selon nous en raison de la présence du Dr Philippe BATEL en tant que référent addictologie de l'émission (nous avons proposé les noms de plusieurs d'entre vous comme référent baclofène)
- nous préparons un courrier destiné à l'émission Complément d'Enquête, France 2, afin qu'elle se saisisse su sujet.
Nous avons sollicité l'association BACLOFENE.ORG pour l'associer à chacune de ces actions, mais avons essuyé systématiquement un refus - parfois méprisant et injurieux - de sa présidente et de son trésorier, malgré une forte demande au sein de leurs participants.
Nous continuerons néanmoins à leur proposer de participer à chaque nouvelle action à chaque fois que cela sera possible.

Plus un appel aux dons auquel je déconseille désormais fortement de participer vu la tournure que prend les événements
Filer du fric pour rien, c'est con ...
Concernant le refus de l'association baclofène, Thomas m'a demandé de signer dans l'urgence un courrier que je qualifie de torchon, j'ai refusé en argumentant poliment et sans dire de mal de ce courrier
Puis sans doute voyant que je n'étais pas prête à filer ma bénédiction sans réfléchir, on ne m'a plus rien demandé ...

Que ce garçon me crache à la figure m'importe peu, mais je trouve que ça craint un peu son histoire
Donc je ne dirai qu'une chose, sa procédure représentait un espoir, ce sera plus que probablement un flop

 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
01 Novembre 2017, 19:28
Merci à vous les amis ! J'ai passé ma journée à l’extérieur. J'ai profité de cette belle journée ensoleillée pour faire un tour à CABOURG et déjeuner en terrasse dans un excellent restaurant de fruit de mer, bord de plage. J'ai pensé à vous et à la pensée d'avoir un message.

Et oui je suis née le jour de la fête de tous les saints ! :fsb2_godgrace:
Plus jeune, le fait que le jour de mon anniversaire soit férié, était un cadeau en soit !

Bises à vous tous, prenez soins de vous.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
27 Octobre 2017, 20:09
Tu as parfaitement raison Sylvie, le contenu plutôt que le contenant. C'est ce qui fait la richesse du forum, ce sont ces membres et les échanges. AdWord, c'est pour le business...

Il est vrai, j'ai remarqué aussi qu'il y avait beaucoup de nouveau, ce qui est une triste et bonne nouvelle... Faudrait aussi que je reprenne mon fil et réponde à ceux qui ont eu la délicatesse de m'écrire...

L'accueil, de mon point de vue strictement personnel, donne une certaine responsabilité de suivi, de devoir, d'implication comme l'accompagnant d'un AA parfois. Ce n'est pas aussi évident, surtout lorsque l'on passe un cap. Mais en même temps, c'est enivrant de pouvoir aider et d'avoir un remerciement en retour.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
27 Octobre 2017, 16:29
Je n'avais pas bien regardé le code source de la page d’accueil du forum... qui dispose déjà des balises META. (clic droit; Afficher le code source de la page ou Ctrl+U)

<meta name="Description" content="Forum alcoolisme, forum alcool, forum baclofene, Association BACLOFENE,forum boulimie , troubles du comportement alimentaire, TCA," />
<meta name="Keywords" content="forum, baclof&eacute;ne , alcoolisme , alcool , addictions,traitement pour l'alcoolisme, lioresal , gu&eacute;rir de l'alcoolisme, gu&eacute;rison " />

C'est la Balise META : <meta name="keywords"> qui indique aux moteurs de recherche les mots clés en rapport avec le site et une description précise permet "d'améliorer" le référencement. Dans le cas du forum, des accents ont été placé. Raison pour laquelle on a une mauvaise lecture des keywords et ceux-ci sont incomplets.

Pascal, comme tu l'indiques si bien, la plupart utilise google. La méthode que j'indique est ce que l'on appelle un référencement naturel.

Bien que j'ai été informaticien, la programmation web ne m'a jamais intéressé. "Pisser" du code, comme l'on dit dans le jargon, n'est pas ma tasse de thé. Pourtant, avant apparition des disquettes, il fallait rentrer du code à la main pour faire tourner son ordi... Je me souviens avoir taper des lignes de code étant jeune sur un MO5 parce que je n'avais pas de lecteur cassette (eh oui!). Idem pour le Commodore 64. Il ne fallait pas l'éteindre, sinon on recommençait à zéro...

Pour référencer mon site, j'ai du creuser la question. Alors pour me simplifier la tache, j'ai payé Google... Merci Google AdWords, qui m'a permis d’être en première page grâce aux annonces textuelles du réseau de recherche. Il suffit de créer des campagnes sur des mots clés. On ne paye que lorsqu'une personne clique sur son annonce, mais en réalité il faut placer un montant pour éviter de voir la facture s'envoler ! Mais la, il s'agit d'une démarche commerciale.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
26 Octobre 2017, 18:26
Pourquoi ne pas utiliser les balises META ? ce que l'on appelle plus communément Les métadonnées (Metatags). Certains considèrent cela comme inutile, d'autres utile, moi je dirais ça dépend !

Mais le référencement peut être optimisé avec un maillage de site à site (interne dans un premier temps), donc si l'on parle (ou plutôt place un lien d'un site vers un autre site) cela augmente le référencement. Donc, plus il y a de renvoi d'autres sites vers le forum et vice versa, cela augmente celui-ci. Si l'on va sur un site qui parle d’arrêter de boire et que l'on peut poster un message et placer un lien, cela augmente le maillage donc le référencement.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
24 Octobre 2017, 18:15
Salut Lee,

Je me suis intéressé au CBD après que Sabine en ai parlé sur son fil ou ailleurs.

J'ai testé huile de CDB en 30ml dosée à 3%, c'est à dire pas grand chose... J'ai donc fait des recherches afin de rechercher la dose idéale. Mais j'ai trouvé, semble t il, mieux qu'en huile, le CBD Crystalline. Celui ci est sous forme de cristaux, qui donnent une concentration extrêmement puissante soit 98 % de CBD. Il considéré comme le médicament le plus puissant du monde...

Mon frère est atteint de la maladie de Crohn et avec une pureté de 99%, le CBD Crystalline serait un traitement adéquate sans avoir d’effets psychoactifs. Celui-ci traite aussi les problemes d'addiction, d'anxiété, dépression ou trouble du comportement (mon fils a un TDAH).

Vers quelle solution t'es tu tournées ? Huile ? A quelle dosage ?

Je vais m'en commander, pour mon frère et mon fils après l'avoir testé. Je participerais avec grand plaisir à ce qui pourra t'aider à aller mieux.

Bien à toi
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
20 Octobre 2017, 18:24
Salut Lointain mais si proche ! Anciennement papart.

Je suis content de savoir que tu continues tes ventes. Une activité est bon signe. Si l'on pouvait avoir de nouvelles œuvres de toi, ce serait génial ! Sait-on jamais, il y a beaucoup de talents inexploités sur ce forum, peut être qu'un jour tu seras reconnu.

La dépression est une foutue maladie tout comme l'alcoolisme. Mais tu te soignes pour l'un et tu es suivi pour l'autre. Je te conseil de te remettre à peindre (ou de continuer le cas échéant), c'est une thérapie tout comme l'écriture. Des mots pour soigner des maux. Ou comme j'aime à le dire, la diction pour contrer l'addiction.

Je vais te le répéter et continuerai à le faire inlassablement mais toujours avec la même conviction; tu es une belle personne extrêmement intelligente doublée d'un formidable talent. Il ne te reste plus qu'à l'accepter.

"parce que" nous on croit en toi :fsb2_godgrace:

Bises Yann
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
18 Octobre 2017, 19:51
Suratan,

Je te remercie pour ton empathie. Fut un temps, je lui aurai "rentrer dedans" (en l'écrivant, cela me fait penser à ce que m'a dit un jour quelqu'un sur ce forum :fsb2_godgrace:). J'aurai "tenté de " lever ces objections et s'il l'aurait fallu je me serais rendu à son cabinet bourré ! J'aurai été excessif... Comme je l'étais avec l'alcool.

Cela n'aurait servit à rien, à part créer une situation plus conflictuelle. J'ai eu en face de moi un homme effrayé ce qui pourrait lui arriver, aussi absurde que cela puisse paraître. Je sais que si j'ai besoin, Sylvie saura m'orienter vers un autre médecin. Ce n'est pas de sa faute, mais celle de l'ANSM et de leur décision absurde.

Aussi, j'ai certainement mal exprimé ma situation. Je n'ai jamais été très clair sur ma situation avec le baclo et mes consommations, mais je pense être "indifférent" depuis longtemps... Je dis "je pense", car j'ai parfois des envies, mais rien de comparable avec ce que j'ai connu. Je suis monté très haut (350) pour tenter de stopper le rituel de l'apéro du soir. Mais en réalité, j'aime mon petit apéro et surtout, il ne génère plus l’irrépressible envie d'en boire un autre...

On s'impose des contraintes sans raison à partir du moment ou l'on gère sa déraison.

Je vais répondre aussi avec plaisir à Flo et Pascal ! Mais il faut plus de temps. Un ancien psy me disait, moins on a de temps plus on a de temps.... jamais rien compris !

Merci ma petite annaa banana de ton passage.

Bien à vous
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
17 Octobre 2017, 13:59
Yann, ca me navre de lire cela, me désole de voir ce gâchis que provoque cette foutue maladie. Tant de belles personnes touchées, tant de compétences inexploitées. C'est rageant.

Je n'ai plus les mots, ou ceux-ci me paraissent dérisoire devant certaines souffrances. Alors, on emprunte ceux des autres, on espère apporter un peu de réconfort, du soutien. Je suis heureux et soulagé quand je lis une réussite et attristé quand il y a rechute.

Alors, on se prémunit aussi, on pense un peu à soi. On raccroche le wagon de la vie pour voir si une nouvelle route est possible.

Je n'ai jamais eu d'EI, voir dérisoire. Le baclo fonctionne bien sur moi. J'ai des embardés, mais rien de comparable à ce que j'ai vécu. Boire à outrance ne me parait plus envisageable. Pourquoi ? Le baclo dirais-je.

Seule certitude : cela fonctionne. Il faut s'accrocher et ne pas se fustiger lorsque l'on dérape. Sinon l'on reproduit le schéma néfaste; la culpabilité, la honte, la peur. Nous n'avons pas à nous sentir coupable d’être malade et avoir honte du comportement qu'induit cette maladie. Pour la peur, c'est apprendre à marcher sans béquille avec le risque de tomber.

Tout cela est différent en fonction de chacun, comme le baclo agit différemment. On marche à l'aveugle avec ce médicament, car nos pouvoirs politiques et de santé publiques n'accordent que peu d’intérêt à des personnes qui pourtant disposent de nombreuses compétences. Un véritable gâchis.

Alors surtout prends soin de toi, prenez-soin de vous et soignez-vous.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
16 Octobre 2017, 20:02
Sinon, sérieusement je viendrais demain. Il m'est moins facile de passer du temps sur le forum qu'avant. Vie de famille oblige sans négliger le coté pro. Une vie sans filtre sa ouvre d'autres perspectives. Bises
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
16 Octobre 2017, 19:57
Très cher Lointain, mais si proche. Yann, ta sagacité m'a toujours impressionné.

Pas besoin de précaution ici, puisque nous sommes tous dans la même galère avec le même problème. Pourquoi on tombe ? pour mieux se relever. Meme si j'ai des retours de flammes parfois, je n'ai plus peur.

Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Merci le Baclo.

A mon tour, je t'embrasse.
Laurent
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
16 Octobre 2017, 18:09
Merci à vous tous !
Je passe demain vous répondre.
Mais, j'avais oublie qu'il était agréable d’être soutenu.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
13 Octobre 2017, 14:27
Bien longtemps que je n'étais pas venu ici... j'ai perdu le fil.

Beaucoup de mes certitudes ont volés en éclat. Ce qui nous empêche de changer, ce ne sont pas seulement nos doutes mais bien plus souvent nos certitudes...

Le baclo vous place face à vous-même en supprimant le filtre de l'alcool. Comme me l'a si bien dit Lee; La mise au point peut prendre du temps, le baclofène c'est top mais l'autofocus n'est pas compris dans le traitement.

J'ai vu mon médecin dernièrement qui a fait volte-face depuis l'annonce... J'ai été très surpris, lui qui était si content du résultat... Il était "inquiet" voir "carrément flippé" suite au rapport de l'ANSM. Je n'ai pas cherché à trop discuter, son attitude était fermée à toute discussion, alors j'ai biaisé. Lui rappelant qu'il ne fallait pas descendre trop rapidement sous risque de faire un sevrage brutal.

Il m'a Alors proposé de redescendre à 140 dans un premier temps. Ma dernière prescription (3 mois) était de 260, mais j'avais déjà réduit. Je ne lui ai rien dit histoire de faire du stock. Mais ce qui m'a le plus marqué, c'est son discours lorsque je lui ai évoqué, ce que l'on ferai si je venais à rechuter. "il faut prendre un peu sur vous, faire un travail...", lui qui a pourtant bien assimilé l'effet sur le Gaba... A mon regard, il a compris son erreur et m'a indiqué qu'il me faudrait aller voir un addicto ! Je lui ai rappelé la démarche des addictos face au baclo. Ce bon vieux complexe du médecin qui se trouve démuni devant une maladie qu'il ne sait gérer. Rejeter la faute et fuir.

Je me rends compte, Nono et Jéjé m'ont souvent fait le reproche, de n'avoir jamais évoqué ma situation quant à ma posologie. J'ai géré cela dans mon coin, comme pour tout le reste. S'il y a une certitude qui me soit aujourd'hui donné, c'est que je ne pourrais plus boire comme avant. J'ai essayé, même ce bon vieux millésime a désormais un mauvais gout !

Je ne cherche plus à changer, mais à évoluer. Lorsque je me relis, j'ai du mal à croire que c'est moi qui écrivait tout cela... Je n'ai pas voulu ouvrir un autre fil, mais plutôt reprendre le fil de ma vie la ou l'alcool l'avait suspendu.

Je continue de vous lire et suis heureux de constater les victoires de certains et triste lorsque d'autres rechutent. Mais cela n'est que partie remise, car ça fonctionne.

Bien à vous
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
12 Octobre 2017, 19:58
C'est l'objectif de ce forum, les coups de pouce ! Et puis surtout lever le pouce plutôt que le coude ! :fsb2_godgrace:

Sylvie a raison, ton avatar est très jolie et il est souvent à l'image de la personne ! (c'est pour faire un clin d’œil à quelques uns...). Donc considère toi, plutôt que de se dénigrer, tu verras que pour la confiance en soi c'est primordial. Tout comme de cibler le craving. Ecoute les conseils de Sylvie, c'est notre lumière dans ce tunnel qui mène à l'indifférence à l'alcool. Passer devant le rayon des alcools en l'ignorant ! Oui c'est possible :fsb2_yes:

Pour ce qui est de la prise de poids, certains maigrissent, d'autres grossissent... mais ce n'est pas irrémédiable. La libération de cette addiction permet de prendre du temps pour soi, donc de s'occuper de soi. Un transfert de temps. L’intérêt est porté sur autre chose, à savoir sa reconstruction.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas accueilli un nouveau membre... Prends soin de toi surtout.

Bises
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
12 Octobre 2017, 16:21
Bonjour à Toi et surtout bienvenue ! Tu n'es pas une pauvre petite chose ! :fsb2_yes: Tu es comme nous tous ici, une personne malade qui se soigne, c'est important de se le rappeler constamment. :fsb2_godgrace:

C'est en très grande partie, la problématique de cette maladie que l'on ne reconnait pas comme telle... D'où ce sentiment de culpabilité qui ne fait qu'aggraver la situation. Il faut sortir de ce schéma. Cette vidéo est criante de vérité.

Il est évident qu'une alcoolisation prolongée provoque des effets néfastes sur notre santé et j'ai eu le droit à mes black-out (perte de mémoire) suite à une alcoolisation massive.

Ne pas boire ou réduire de manière conséquente la prise d'alcool avec le baclo permet de réduire considérablement les EI. Prendre matin, midi et soir ne semble pas une posologie adaptée, ce qui importe est de cibler le craving et de prendre le baclo juste avant. Il y a des outils sur le site (fichiers) qui te permettront de positionner tes prises.

Bienvenue à toi et on te suit !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
12 Octobre 2017, 16:08
Ça ne m'étonne pas... tout cela pour se rendre intéressante ! :fsb2_clown:
Décidément, ça a bien changé le Forum.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
10 Octobre 2017, 19:00
Joyeux Anniversaire mon ami le Belge !
Prend soin de toi !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
10 Octobre 2017, 18:58
Tu veux dire que ça devient carrément flippant...
Avec l'avatar de ... je rejoins Karo sur l'unanimité.

Hey Flo ! Il se passe quoi la ? Tu semble Comfortably Numb (Dans Une Douce Torpeur)
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
03 Octobre 2017, 17:09
Très jolie Rose, vraiment très jolie.

Une histoire à l'eau-de-Rose ?
Non. Une petite histoire à l'eau-de-vie.


Ah, m'asseoir sur un banc, cinq minutes avec toi, avec vous, pour profiter de ce moment tant qu'il y en a.
A chacun ces bagages à poser, ces histoires quelles qu'elles soient, au final il ne reste plus que soi.

Me raconter sur mon fil, sans me la raconter, pour tomber l'armure et se laisser aller.
Pas si facile de lâcher prise, quand se rappelle à nous l'heure de la prise du B, pour ne plus succomber.

Qu'il fut long ce chemin, mais en route je vous ai rencontré.
Point de mal pour un bien, juste des histoires d’amitiés.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
02 Octobre 2017, 18:25
Comme beaucoup ici, les hauts et les bas. Mais j'ai le médoc magique et le reste n'est qu'une question "d’acceptation", voir d'adaptation avec une vie "sans filtre" comme le disait mon pote Nono (tu sais, le petit robot !). Mais je viendrais me raconter sur mon fil, promis !

Je comprends parfaitement ce que tu dis: se connaitre ! Les connaissances de "soi" sont faussées par les jugements ou regards d'autruis, mais surtout par ceux de notre famille (parents). J'ai évoqué cela sur le fil de MM parlant de la procrastination. On a une piètre estime de soi on se sent comme un imposteur. Je l'ai très, si ce n'est pas trop, souvent lu sur ce forum et en premier lieu sur le livre d'OA.

C'est la que j'ai développé "L’impuissance apprise (impuissance acquise ou résignation acquise)". La défaite appelle le découragement, le découragement inhibe et tend à faire disparaître l'action avant même son idée...Le sujet est alors isolé dans son monde, il perd confiance en lui et ne voit plus comment en sortir : il ne tentera plus rien...".

C'est ce qu'évoque souvent Calista.

Dxit MM : "Le SIA est activé lorsque la lutte et la fuite apparaissent impossibles et que le choix d’un comportement ne se résume plus qu’à subir passivement." (SIA = Système inhibition de l'action SAA et SIA , schémas et blabla)" des témoignages qui me parlent vraiment : Talent différent - Quand surdoué rime avec Absurdoué.

Tu as raison. Difficile de se connaitre avec des jugements faussés dés le départ. Pour mémoire, ayant lu ton (tes) fil, tes parents t'ont toujours considérés à tord comme "inintéressante" ou "peu importante", jusqu'à dénigrer tes résultats. Comment veux-tu avec cela, savoir qui tu "es" ou ce que tu vaux, puisque tu as été saboté. Idem pour moi.

Tu avances et tu vas aller de mieux en mieux, même ton avatar a radicalement changé ! Comme le dit Jéjé, parcours remarquable.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
02 Octobre 2017, 17:24
Salut Karo !

Dis donc, tout cela va se terminer par un roman à l'eau De Rose ! :fsb2_godgrace:

Mais le temps à lui seul est insuffisant: il doit s'accompagner d'une certaine "acceptation" (je déteste ce mot!), et d'une re-construction de l'image de soi...


L'acceptation de soi, donc en définitive la reconstruction de l'image de soi... Car on doit s'accepter tel que l'on est au lieu de vouloir tenter de changer. Cela ne sert à rien, on ne change pas, on évolue. Et quel combat éreintant que celui que l'on mène contre soi-même. N'est-ce pas ? :fsb2_wink:

Nous sommes notre pire ennemi; le "moi" une construction fabriquée à partir de modèles parfois défaillants. Étrange que tu détestes ce mot !? "Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer".

Bon j’arrête la ma psychologie de forum... Et comme toujours un plaisir de te lire et de te voir évoluer positivement.

Bises Karo-on-line
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
29 Septembre 2017, 16:47
Flo ! Mince... Qu'est-ce qu'ils t'ont fait ? Je m'inscris en faux Karo ! amélioration physique contestable...

Déjà que la photo avec la partie à moitié fondue ça laissait une impression dérangeante, mais la... :fsb2_shocked:

Je crois que je vais lancer une pétition pour que cela s’arrête ! Du style "rendez-nous flocerise!"

Enfin, je passais par la pour te dire qu'il y a certes moins d'interventions, mais toujours des lecteurs de l'ombre.

Et même si je n’interviens plus ces derniers temps, je vous lis et vous embrasse tous.

Lolo
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
14 Aout 2017, 20:24
Content de te retrouver Flocerise ! Je t'embrasse. LoLo
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
31 Juillet 2017, 19:59
Salut Clolo!

J'ai souvent dis que nous avions des points similaires, outre le fait que nous ayons un avatar d'Oscar Wilde, une signature proche, le titre de notre fil, bien que tu l'es changé, similaire. Notre situation est aussi similaire,enfin pas tout à fait.

Je n'avais pas eu le temps de répondre à ton post concernant ta femme, mais j'en suis au même point ! J'en ai parlé que mon fil. Sauf, que je n'ai pas perdu mes kilos et n'ai pas rompu avec ma femme, malgré lui avoir fait l'annonce de ne pas vouloir continuer... "Nous" avons décidé de nous donner du temps... Elle a été submergé par ma décision et m'a demandé de réfléchir pour les enfants... Mes enfants sont mon point d'ancrage.

Tout comme toi, la vie avec ma femme m'a plongé dans un déni dont il m'a fallu prendre le recul nécessaire avec le baclo. Cette vie de couple qui n'est plus qu’être un gestionnaire, on finit par se retrouver colocataires. J'ai trouvé ce site qui en parlait si justement !

Aujourd'hui, je ne sais plus quoi faire... comment m'en sortir. L'alcool a fait sont retour, mais la protection baclo est la et avec 300mg mas possible de boire ! Retrouvé sa liberté... C'est l'un des problemes de ma blessure. Y travailler je dois !

Heureux de t'avoir lu !

Bien à toi,
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
28 Juillet 2017, 20:32
Salut Karo,

J'adore ton nouvel avatar ! jolie petite chatte si tu le permets.
Effectivement, plus posé comme tes posts.

J'ai lu celui à mon égard. Pas eu envie non plus d'y ajouter quelque chose.
Mais nous en reparlerons le moment opportun.

Bien à toi :fsb2_godgrace:
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
27 Juillet 2017, 20:25
Je ré-édit et réitère pour suivre ce que dit Kirt.

]Albéric : Le puissant obscur, comme le disent les anciens ! Facile de critiquer.. plus difficile d'essayer de te comprendre... J'ai été de ceux-ci ! Parce que l’empathie et la compréhension ne nous est pas donné à nous autre "différent".

Alors je préfère tenter de te comprendre plutôt que te juger... Merci à ce forum de m'avoir appris cela, à toi d’être ce que tu es. J’exècre non pas ce que tu es, mais ce que l'on pense que tu sois ! On exècre toujours ce dont on dépend, on abhorre toujours ce qui nous domine. Il faut penser à cela !


J'aime cette signification du prénom qui te correspond parfaitement : Albéric

Qui peut dire qu'un fil est mieux que l'autre, qu'une formulation ou une interprétation est mieux que l'autre !? Tout cela est subjectif et aujourd'hui on veut nous faire croire ou entendre ce qui est bon pour nous !?

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres : Cette expression est à la fois un précepte et un proverbe : il apprend à restreindre ses libertés en communauté, mais il est aussi utilisé pour mettre en garde contre tout abus de pouvoir. Ce que nous subissons.

Comment peut ont être compris, si nous nous ne tentons pas de nous comprendre les uns les autres avec nos différences. Liberté et possibilité de choix restent de mise encore plus aujourd'hui.

Je t'embrasse mon ami.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
25 Juillet 2017, 20:22
Edouardo, amigo ! Un passage furtif pour te dire que je te lis et te suis aussi.
Tu avances bien et tu as laissé de coté tes rancœurs... Bravo pour ton parcours.
Amitiés sincères.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
25 Juillet 2017, 19:49
Mon sombre obscur ! Comme disent les anciens ! Facile de critiquer.. plus difficile d'essayer de comprendre...
J'ai été de ceux-ci ! Parce que l’empathie et la compréhension ne nous est pas donné à nous autre "différent".

Alors je préfère tenter de te comprendre plutôt que te juger... Merci à ce forum de m'avoir appris cela,
à toi d’être ce que tu es. J’exècre non pas ce que tu es, mais ce que l'on pense que tu sois !
On exècre toujours ce dont on dépend, on abhorre toujours ce qui nous domine. Il faut penser à cela !

Je t'embrasse mon ami.
Laurent
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
25 Juillet 2017, 18:22
Salut Rosy !

Ce petit bonhomme de bois qui tend son cœur m'a toujours transmis un sentiment de bien etre ! Je te lis sur d'autres fils à toujours venir au soutien des autres. Je ne te connais qu'à travers cela. Mais c'est suffisant pour comprendre qui tu es.

T'ite Rosy avec son van qui fait son "home bizness", qui pour moi est le premier et certainement l'un des moyen le plus honorifique pour gagner sa vie ! Bravo à toi et félicitations. Je peux d'ailleurs t'envoyer des vêtements enfants trop petit pour que tu les vendes ? On garde, alors que cela peut resservir... Je donne déjà à Emmaeus, mais si cela peut alimenter ton business ! J'invite les autres à en faire autant !

Bises à toi Chère Rosy
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
25 Juillet 2017, 15:56
Allez, je me dénonce aussi... ça fait 2 !
Et à l'instar de ce cher Edouard,
Je l'embrasse chaleureusement !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
20 Juillet 2017, 13:15
Tiens un petit dernier pour la route :fsb2_wink: un fil qui parle de l'indifférence ! S'IL TE PLAIT... Raconte moi l'indifférence.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
20 Juillet 2017, 13:00
Karo, c'était à ne pas en douter au vu de tes réflexions toujours plus percutantes et introspectives !

Quel meilleur moyen de reconnaître ses forces et ses faiblesses que de les identifier ou de les analyser à travers ces écrits, ce que tu as fait tout au long de tes posts sur le forum. Un vrai parcours, un voyage...

Et la réouverture du fil, celui qui te semblait incohérent avec ta démarche, à l'égard de ces émotions qui peuvent nous détruire ou nous faire grandir. Un moyen d’être connecté avec sa propre psychologie. Tu as pris une distance à l'égard des événements avec le recul nécessaire pour la compréhension, grâce au baclo, mais aussi à ta persévérance, ta sagacité (aussi, il est important comme tu l'as si justement souligner, ces membres du forum toujours présents à tes cotés). Tu peux sincèrement être fière de toi.

Il n'est aucun problème humain qui ne puisse trouver sa solution, puisque cette solution est en nous, de Alfred Sauvy. L’acceptation de qui nous sommes, passe par la connaissance de soi. Un terrain favorable à la poursuite de tes objectifs et à ta réalisation personnelle. Beaucoup de blabla pour dire, comme depuis le début, que tu es en bonne voie !

Par contre, il faut rester à cette dose assez longtemps pour ne pas rechuter en voulant redescendre trop rapidement ! J'en ai fait les frais, afin de retrouver un peu plus de "cerveau" et la machine s'est emballée de nouveau... pour mémoire, mon post effacé... Merci pour ton empathie à mon égard.

Prends le temps de vivre cet instant sans te mettre de pression, car sinon retour au cercle infernal : consommation = image péjorative = mal être qui conforte l’effet d’anxiété = rechute. Meme si tu dérapes le lendemain, cela peut disparaître comme c'est venu... Prends le temps, comme pour le questionnaire.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
19 Juillet 2017, 17:19
Comme tous ici, je lis sans intervenir... Sans savoir quoi dire. Avec toute la compassion qui est portée en silence. Je tenais à te le dire et à ne pas perdre espoir. Le traitement immunothérapique a effectivement fait beaucoup d'avancé afin de stimuler le système immunitaire. C'est le choix qui s'impose aussi à mon frère. Donc, surtout ne pas baisser les bras et continuer à vivre, car si tu as vaincu l'alcool avec un médicament à deux sous, pourquoi pas ce traitement !?Ne sait-on jamais, on l'a pris pour un fou le OA ! Bises
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
19 Juillet 2017, 16:55
Excellent, comme à l'accoutumer ! Continue, ne lâche pas ton plan. Garde le cap. Keep the line !

Tu avait un sacré bandage, maintenant ce n'est plus qu'un sparadrap... dont les blessures sont en train de se cicatriser. Parfois, plutôt que d'enjamber, il suffit simplement de contourner ou d'accepter cette difficulté.

L'acceptation est la, tu reconnais déjà de toi-même ce qui est catastrophique ou pas et ce qu'il faut faire.

Toujours un plaisir de te lire.

Bises Karo-line !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
19 Juillet 2017, 16:43
Salut Lointain, mais jamais très loin en réalité !

Et c'est tant mieux, car les nouvelles sont plutôt bonnes si l'on considère le verre à moitié plein.

Tu es venu ici pour résoudre ce problème qui t'a fait perdre ta bien aimée début janvier et 6 mois après... Comme tu le dis si justement, prends le temps et reste prudent pour que cela se confirme. Mais sans faire un "youpi", on se laisserait tout de même un peu aller, à accueillir cette nouvelle avec joie :fsb2_godgrace:

Aussi, cette amorce qui semble bien engagée, car toutes les semaines est plus qu'une bonne chose, apportera le complément de ta guérison. La aussi un petit :fsb2_godgrace: serait assez sympa sans en faire trop bien sur.

Je suis heureux pour toi, mais je ne le dirais pas ! Enfin, si... Car tu le mérites.

Bises pour toi et pour tout.

Lolo
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
15 Juillet 2017, 20:17
Salut RoseD,

Tout aussi désolé de lire cela... Moi qui n'ai aucun EI malgré, le fait de monter très haut, notamment pour dézinguer ce cérémonial "apéro du soir"... Prenant 100mg par 100mg à une heure d'intervalle, pour que l'envie d'un verre soit annihilée et me permettre de reprendre le contrôle. J'ai pourtant eu peur de ces EI au début à la lecture de vos fils... Mais je m'étais conditionné en me répétant que ce médicament ne peut que guérir et rien d'autre et cela à chaque prise (conditionnement Pavlovien).

Mais je crois aussi, du fait de n'avoir jamais pris un seul AD ou autres benzo a permis d'éviter une certaine interférence dysfonctionnelle (car cela agit sur les récepteurs GABA !?). Je me souviens de ton post ou un médicament que tu prenais t'avais provoqué une envie incontrôlable de boire... Cela m'avait interloqué que ce médicament perturbe ton cycle avec le baclo !?

Donc Baclo, AD Cie et Rose. Bref, toujours une histoire d'équilibre...
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
06 Juillet 2017, 20:02
Karo ! Tu me fais trop déliré lorsque tu dis "la thérapeute arrive en terrain défriché, la veinarde! Elle a une chance immense de me rencontrer :fsb2_godgrace:"

Tu as parfaitement raison, surtout de positiver ainsi. C'est certainement ce qui lui a plu ! Tu as effectivement déjà levé de nombreuses barrières. Tu es en "pleine conscience", prête à te révéler comme un livre ouvert. Demande lui de te payer ! Alors quoi, c'est toi qui fait tout le boulot... On ne sait jamais, sur un malentendu cela peut marcher ! :fsb2_godgrace:

Le délire que tu évoques est l'angoisse de mort existentielle... va voir ce qui est dit... Cela correspond à un sentiment profond de vide qui pourrait s'apparenter à la perte de sa propre existence, perdre le sens de soi, son acceptation en définitif... Ce problème survient plus souvent chez un sujet qui manque de confiance en soi. Il essaie de garder le contrôle de son existence, mais n'y parvient pas et angoisse à cette idée... , Donc, angoisse, anxiété, cercle vicieux... alcool.

Connaitre nos peurs, c'est avouer ces angoisses, donc guérir à moitié... Dans toute démarche d'une bonne thérapie, commence par évoqué les faits, les formuler, les associer aux traumatismes pour ensuite les accepter (grâce à l'association d'idée). La raison qui fait que ta thérapeute soit ravie, car tu es dans la démarche qui convienne. Le boulot n'en sera que facilité.

Alors, quand je te dis de faire attention... Ne rentre surtout pas dans ce jeu qui caractérise le cercle vicieux, l'anxiété. J'ai évoqué cela au début de mon fil

J'ai moi-même été extrêmement déçu de ne pas parvenir à être abstinent ou de réduire ma consommation au démarrage de mon traitement... Cela m'a plongé dans un sentiment de culpabilité et de tristesse.............. Mais cela transmet un message contraignant: "faire attention !" Et fini par créer une forme extrême d'anxiété. Nous sommes constamment sur nos gardes et lorsque l'on cède à l'appel du craving, nous culpabilisons !

Car la culpabilité est notre credo ! On culpabilise de ne pas être identique aux autres... Différent... Donc on cherche l’indifférence... Sauf que l'objectif est l'acceptation de soi, car nous sommes en réalité tous différent et fort heureusement !

D'après une citation de Bouddha "Même votre pire ennemi ne peut pas vous faire autant de mal que vos propres pensées" C’est justement ce nous nous chargeons de faire ! Faire de notre vie un véritable enfer. Ce qui explique mon avatar ! " Si je le porte à nouveau c'est pour me rappeler ce précepte et changer ma façon de voir, mais surtout d'agir.

Lorsque tu parles de rejet et d'abandon, je te renvoi à une de mes réflexions qui m'ont permis d'avancer et de lever certaines barrières... Les messages contraignants (mots) sont « un » des piliers de nos maux (blessures) ! Et que cela était dû à un traumatisme (petite enfance)… Ce que je cherchais, c’était faire corréler ces messages avec nos blessures ! Et voilà qu’un petit gars nommé Cloclo débarque sur le forum pour parfaire ma réflexion m’indique que cela est concomitant avec les blessures de l’âme ! 5 messages et 5 blessures


Le début de la fin de l’ego « Je me suis appliquée à nier la présence de mon ombre pendant des années, et c’était la raison pour laquelle il faisait de ma vie relationnelle un champs de bataille, pour attirer mon attention. » Cela peut être aussi une raison de boire afin d'attirer notre attention !?

On va me dire que j'ai déjà parlé de cela... Mais l'on revient à la psychologie car pour que le corps change, il faut agir aussi sur le cerveau. Cette phase de latence, pour que le corps aussi accepte et change de comportement.

Voila, c'est beaucoup trop et comme je ne me relis pas...

Bien à toi et je continue à te lire... Car tes réflexions résonnent !
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
05 Juillet 2017, 17:35
De même EllJo ! Tu m'as attrapé au lasso par tes mots... comme le suggère ta photo.

Je lis, je lis... Mais cela fait très longtemps que je ne suis pas passé t'encourager et te rappeler l'amitié que je te porte. Me référant à cette citation ; Pourquoi la plus douce amitié est-elle celle qui lie les personnes d'un sexe différent ? C'est que cette amitié est toujours, à notre insu, parfumée d'un peu d'amour.

N'oublie pas RoseD, que l’héroïne du nom éponyme que tu as choisi se forge un fabuleux destin pensant pourtant être enfermée dans une situation inextricable... comme tu l'es ou pense l'etre actuellement. Alors pour reprendre une phrase du film façon forum ; désormais vous savez qu'il y avait un dénommé "balcofene" et qu'il m'a sauvée de toutes les façons qu'une personne peut être sauvée !

J'attends avec impatience la fin de l'histoire (fil), ou plutôt le début de celle de la nouvelle Sonia, notre rose.

Bises
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
05 Juillet 2017, 16:50
Karo,

Je suis ton fil en mode discret et de fil en aiguille, j'ai vu ton avancé... Je suis heureux et peu surpris de cette situation. Tu as vraiment tout fait pour y parvenir, n'hésitant pas à bazarder ton fil pour repartir à zéro... changer de ton pour ne pas dévier de ton objectif.

Si de surcroît tu pratiques l'EMDR qui est très reconnu pour traiter les traumatismes (j'ai le même, au vu de mon parcours d'enfance... ), je pense que tu es sur la bonne voie pour te permettre de continuer d'avancer et de nous emmener encore avec toi !

Bien sur, il faut y aller avec parcimonie ! Prendre le recul nécessaire. Lorsque nous sommes devant un problème, nous générons un stress (traumatisme). Ce stress qui génère une sorte de pression, donc un état d'anxiété. Et lorsque nous résolvons une partie de ces problèmes, nous subissons en retour un sentiment qui peut se transformer en dépression.

Tout comme moi, j'ai enfoui cela sous de la culpabilité ! Culpabilité de ressentir une joie ou de ne pas avoir le droit de ressentir. Formuler ou intellectualiser, permet de mieux appréhender, mais pas forcément de comprendre voir résoudre sur le moment. Il faut un peu de temps et une phase de latence, pour que le corps aussi accepte et change de comportement. L'EMDR permet d'y aider plus facilement.

Bien à toi,
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
03 Juillet 2017, 19:03
Salut Pascal !

J'ai répondu à ton formulaire ! Pour moi c'est "un baclo et au dodo !" Il est effectivement dommage qu'il n'y ai pas plus de réponse afin d'avoir une étude plus conséquente.

Ces études "internes" sont plus adéquates que celles qui visent à nuire à la réputation du baclofene. Je me souviens à mon arrivé que Sylvie avait lancé un questionnaire en direction des membres du forum. Vu le nombre, je trouve que ceux-ci peuvent être plus efficace puisque nous sommes la population la plus concernée.

Merci pour tes multiples implications.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
26 Juin 2017, 18:16
Je suis d'accord avec cela Jéjé. La voie de la raison avec ta générosité naturelle.

Bien trop de jugement pour un seul homme... Ce qui est triste c'est que l'on laisse dire cela sans que personne intervienne... Pascal réduit au simple terme "d'individu" et non de membre à part entière du forum comme tout à chacun.

Pascal, nous avons eu nos anicroches, mais j'ai préféré te comprendre plutot que de te juger. tu es pudique et ne te livre pas facilement, moi non plus... Aujourd'hui je suis heureux de pouvoir dire que tu es mon ami et que ta différence fait ta richesse. Ne laisse personne te dire le contraire. Nous sommes parfois dénigrer par nos propres proches, si cela est aussi possible sur le forum... C'est que nous n'avons rien compris.

Alors que Rose écrit "Le forum, un espace de liberté"... nos libertés propres peuvent s'exprimer, nos parcours, nos vies, nos fils respectifs. Y a-t-il un autre espace à proposer ça ?!. Je crois profondément en cela, mais constate qu'il faille aussi nous le rappeler.

Pascal, continue à écrire librement sur ton fil Pascal et apporte ton aide avec la ferveur qui t'anime.

Bien à toi,
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
21 Juin 2017, 18:35
Salut Jack, ce n'était pas la mon propos à ton égard. Mais plutôt de mettre en exergue l’intérêt de celui-ci. Puisque j'avais à l'époque perçu comme pertinent ce style d'approche. Maintenant cela reste aussi très subjectif... Certains pourrait trouver cela un peu trop "figé". C'est tout à ton honneur d'apporter correction, comme évoqué, pour l'enrichir. Concernant le travail des autres, la je ne sais pas... Mais il me semble, que s'il est utilisé bon escient, je ne vois pas le problème si de surcroît c'est pour la bonne cause ?
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
21 Juin 2017, 15:19
Karo,

Pas si simple, certes. En tout cas tu commences et cela se voit au travers de tes écrits.

Tes raisonnements, ton questionnement et les interprétations que tu tentes d'en faire, ta dialectique en définitif, change profondément de la Karo que l'on a connu et qui se dénigrait à tour de bras. Tu te sociabilises avec ton jardin, tu t'ouvres aux autres, tes écrits sont lucides et tu as pris que conscience que le baclo ne faisait pas tout, qu'il fallait l'aider ! Et tu l'aides bien !

Dommage que tu es effacée ton post qui parlait de la psychologie. J'ai eu le temps de le lire et il était empreint de bon sens. Comme tout le reste que je lis sur ton fil ces derniers temps.

Que dire de plus que; continue ainsi, tu es sur la bonne voie et tu nous y emmènes.

Bien à toi,
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
21 Juin 2017, 15:04
J'ai toujours trouvé qu'il manquait quelque chose pour accueillir les nouveaux. Je t'en avais fait part Jack, ainsi qu'à Sylvie, il y a très longtemps.

Je trouve que le post de Pascal est assez concis et répond à l'objectif. Alors, il a certainement des défauts, comme l’alléger, mais il à franchement le mérite d'exister ! Je pense que nous devrions tous nous l'approprier en le faisant évoluer sans trop l'alourdir.

Je sais qu'il existe un fil pour l’accueil des nouveaux, mais dans le dédale d'info dont dispose le forum, il est facile de s'y perdre... pourtant, il est la, tout juste au dessus dans Questions fréquentes. Et on y retrouve aussi ton tableau Jack.

Mais avoir un post synthétique, qui pourrait aussi pointer vers ces liens, comme avec "Comment prendre le baclofène ?". Ainsi, lorsque l'on décide d’accueillir un nouveau, on peut lui répondre avec un petit complément d'information qui lui sera utile. La règle des 3P n'existe que par le vécu des anciens... Aussi, rappeler que l'échange avec les membres est un un bon moyen d'avancer, cette tri-thérapie...

J'ai lu le pavé ! Mais je n'ai pas vu le témoignage sur la page FB.

Bien à toi,

Edit pour ne conserver que l'essentiel.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
01 Juin 2017, 17:59
Pascal !

Oui, c'est très bien écrit et surtout, on en sais un peu plus de toi... C'était un petit peu l’objectif de mon post. Connaitre un peu mieux Mr Statistique !

Mais, je ne m'attendais pas à ce que tu te lâches autant avec l'histoire de ta confidente... Que j'ai suivi pour ne pas te lâcher en route suite aux différentes interventions. La, je me suis trouvé désolé de d'avoir mis dans cette situation et me suis dit "pour vivre heureux, vivons caché".

Cela m'a fait réfléchir et entrevoir ta juste raison ou volonté de vouloir rester discret. Faute avoué à moitié pardonné ! :fsb2_godgrace:

Mais l’intérêt de tout cela pour paraphraser cette chère Karo ! Ça été un échange de qualité !

J'ai de surcroît, en remontant le fil de Tiou et Artcor qui était dernièrement repassé, j'ai découvert une certain Zératul, dont les propos sur le baclofene m'ont paru pertinent.

Alors je réitère, ce que je t'ai dit l'ami ! Le forum sans pascal, il manquerait quelque chose.

A te lire.
 
Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
01 Juin 2017, 12:33
Bon, la on se perd en conjoncture... Tout cela est ambivalent voir quelque peu hypocrite... Je m'explique.

Nous sommes ici sur le forum pour nous confier. De par ce fait, nous faisons des membres du forum nos confident(e)s. Nos conjoint(e)s, compagnes ou compagnons n'arrivent pas à comprendre notre maladie. Nous trouvons alors refuge et une oreille attentive auprès du forum ! C'est mon cas... Et nous sommes nombreux. Nous disons ici ce que "l'autre", pourtant notre moitié avec qui nous nous sommes engagés, ne peux absolument pas comprendre. Ambivalent...

Nombreux sont ceux qui le cache à leur conjoint(e) car en quelque sorte nous les trompons avec le forum après les avoir évincé avec la bouteille... Je me souviens d'un post de RoseD qui disait "Bon, je vous laisse. Il ne va pas tarder à entrer et s'il me trouve ici, il va encore me dire : "C'est une maladie, ce forum !" Je m'en fous bien, mais je n'aime pas entendre ça. Et je ne lui dirai pas que c'est une maladie qui, elle, me ravit". Ma femme me le dit sur un ton plus péjoratif "tu es encore avec tes alcooliques...".

Parfois même certaines personnes se lient d'une telle amitié qu'ils nous inventent une relation... Et on tombe même dans le panneau ! Mais l'on ressent très sincèrement par la délivrance de certains messages une véritable tendresse qui s'en dégage. Que penserait l'autre s'il le savait !

Pourquoi doit-on se retourner vers quelqu'un d'autre pour chercher ce que l'on devrait naturellement trouver chez soi !? Sommes nous Hypocrites ?

J'ai aimé ce blog qui dit que l'amour ne dure pas ! Ou chacun tentant de conserver une part d’intimité, de loisirs et de jardin secret dans cette promiscuité envahissante.

Je n'ai jamais trompé ma femme ! Pas l'occasion qui ai manqué, mais pourquoi détruire bêtement une relation construite pour répondre à un simple signal "animal" comme le chantait si bien Cabrel.
Alors oui RoseD, chacun trouve bien son équilibre et son trip comme il veut, sinon tu as raison pascal, c'est de la bonne vielle morale :fsb2_godgrace:
 




forum baclofene