Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

echec du baclo et effets secondaires

Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 22 Aout 2016, 14:23
bonjour

çà ne va pas fort.
j'ai commencé le traitement il y a 9 mois ,c'est ma psy qui me le prescrit.
au début c'était un peu n'importe quoi ,mais depuis 1 mois je prends en 3 fois.
11h 50,14h 50 et 17h 50 soit 150 tous les jours ,ma montre sonne à ces heures.
néanmoins çà n'évolue pas je bois de la bière (jusqu'à 15 20 par jour)le baclo n'y
fait rien .quand la spirale est enclenchée je commence déjà dès le matin par 2,3 bières
à jeun çà me calme.mais je sais la journée est foutue.d'autant que ne travaille pas et
mème si je bricole beaucoup çà m'obsède toute la journée.mon couple bat de l'aile et
bien sur il y a les EI somnolence le soir et réveil précoce la nuit pour ne plus se rendormir
et avoir les idées noires.
pourtant en vacances et dans un autre contexte je suis sobre mais à la maison la routine
j'appréhende l'hiver qui va venir
pourtant j'ai des projets mais çà me pourrit la vie.
j'ai fait une cure en 2007 et suit resté abstinent 7 ans mais une vie de moine en société
j'ai craqué raisonnablement au début et petit à petit patatras.
55 ans il y a pourtant plein de chose à faire ou alors il ne faut pas insister.
merci de vos conseils
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Aout 2016, 16:20
Bonjour

Il faut faire les prises en fonction du craving
Si tu commences à boire dès le matin, tes prises sont trop tardives ...

Commence par faire la première au réveil avec une dose de 60mg, la deuxième 3h après (50 mg) et la dernière 3h plus tard (40mg)
Par ex 8h - 60, 11h - 50 et 14h - 40

Ne te décourage pas, le baclo pris correctement est très efficace


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 22 Aout 2016, 20:27
merci je vais essayer comme çà
j'en ait les larmes aux yeux , marre de ne pas réussir à en voir
le bout pourtant je le veux .
amicalement.
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 22 Aout 2016, 20:27
Bonsoir mcquem et bienvenu,

150 mg ce n'est pas très haut comme dosage,
la moyenne des guérisons se situe à 170/180 mg.

Tu as bien fait de t'inscrire sur ce forum,
on va t'aider à te sortir de l'alcoolisme.


Courage pour la suite ...


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 22 Aout 2016, 20:37
Ce sera déjà mieux d'être soutenu par le forum et des personnes qui vivent la même chose que toi
Avec de bons conseils pour les prises de baclo encore mieux

Ne te décourage surtout pas, il y a de très bons succès avec le baclo tu pourras alors reprendre tes projets

Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de vicvicvic
  • Age : 32 ans
  • Messages : 119
  • Inscrit : 25 Janvier 2016
  Lien vers ce message 25 Aout 2016, 16:59
Bonjour Mcquem, il faut que tu perseveres. Je suis plus jeune mais je me croyais condamnee a vie. Apres 6 mois de traitement j'ai atteint l'indifference et c'est une vraie liberation. Le traitement est lourd et demande beaucoup de rigueur mais ca vaut le coup. Accroche toi! Ce forum est une mine : tu n'es pas seul et tu ne seras jamais juge. Courage on est avec toi. Vic


Debut de traitement baclofene le 8 janvier 2016. Totalement indifferente depuis le 10 janvier 2017 a 140mg/ jour. 11h :40. 13h :50 . 15h : 50. HEUREUSE :-)
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 05 Septembre 2016, 10:57
bonjour à tour et merci pour vos soutiens

depuis le dernière fois ma psy ma fait changer de méthode (je précise qu'elle a aussi
une formation en alcoologie). soit 8h 30,11h 30 ,14h,30 17h 30 , et 20 h 30.doit 150
en tout(depuis une petite semaine)cette semaine j'ai abusé ,au moins 15 bières par jour)et plus effets secondaires
bonjour les dégats je n'était pas bien.
le traitement me parait correct il faut juste que je me fasse violence avec ma consommation ce que j'essaye.
les insomnies sont terribles je prends du bronzépan mylan ,çà a été un peu mieux cette nuit.
la veille j'ai couru un trail de 10 mks en 1 heure ...je ne doit pas être loin du but
merci de vos conseils.
mes craving se sont pas fixes c'est le problème,quand c'est parti000
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Septembre 2016, 11:23
Bonjour

Tes prises ne sont pas bonnes ...
Il faut les faire plus t√īt

As tu essayé ce que je t'avais proposé ?
Non ce n'est pas une question de volonté
A bonne dose, on arrête de boire sans effort


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 05 Septembre 2016, 12:39
bonjour

j'ai essayé mais une semaine tout au plus et des effets secondaires
identiques à aujourd'hui.
si je comprend bien c'est soit beaucoup moins souvent ou mois plus souvent
mon craving est permanent je ne sait plus mais il faut que je fixe une méthode
une fois pour toutes.
merci pour votre soutient
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Septembre 2016, 15:17
Craving permanent, il faut mettre le maximum de baclo le matin pour que ça soit efficace
Les prises tardives ne servent à rien
De toute façon, 150mg/j n'est peut être pas suffisant pour toi


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 05 Septembre 2016, 20:13
si je comprend bien c'est soit beaucoup moins souvent ou mois plus souvent

Qu'as-tu voulu dire par là ? x)


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 14 Septembre 2016, 20:35
Bonjour à tous

merci Sylvie pour tes conseils.

après les dosages préconisés par ma psy,et sans résultats probants
(je pense qu'elle est contre les dosages au delà de 150,mais je ne
lui en veut pas ,elle est déjà convaincue des bienfaits du baclo)
je reviens donc à tes préconisations à savoir 8h 60,11h 50 et 14h 40.
du moins pour le moment.pour l'instant les EI sont plus supportables
mais les tentations sont toujours là mais je me fait violence pour y
résister.
je me donne une semaine à ce dosage avant d'augmenter progressivement
et raisonnablement.
peux tu me dire à quel rythme de 10mg je peux augmenter et comment.
j'ai √©galement moins d'insomnies gr√Ęce √† un anxiolytique.
du coup le moral est meilleur mais le Graal est encore loin...
merci encore pour vos conseils,je vous tiens également au courant.
(si je ne réponds pas immédiatement,veuillez m'en excuser mais il
m'arrive d'avoir le moral dans les chaussettes et de baisser les bras)
mais là j'y crois et recommence à nouveau des activités intéressantes.

√† bient√īt

Gérard
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Septembre 2016, 8:25
Bonjour

Le protocole standard, c'est d'augmenter de 10mg tous les 3 jours sans EI
En cas d'EI, on peut n'augmenter que toutes les semaines, voire plus lentement

Peut être devrais tu contacter Karine pour voir si elle connait un autre médecin pas trop loin de chez toi
Parce que pour augmenter, il faut une ordonnance

Ou alors parler des résultats de bacloville avec ta psy qui montrent qu'à bonne dose le baclo est efficace pour 60% des patients


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 02 Novembre 2016, 17:42
bonjour

je viens vous redonner de mes nouvelles.
depuis la dernière fois je suis monté progressivement à 200 mg par jour.
(8h30-50;11h30-50;14h30-50;17h30-50)sans arrêter ma consommation d'alcool
(bière essentiellement) et en excès bien sur.je n'en voyais pas la fin et
ne savais plus si je buvais par habitude ou par envie.j'essayais de me fixer
une échéance pour arrêter mais toujours reportée.un soir j'ai failli perdre l'équilibre
dans l'escalier et çà m'a fait peur j'aurais pu me faire mal voire plus.
un lundi (le 23 octobre 2016)j'ai arrêté brutalement l'alcool.les deux premiers jours
furent atroces surtout la première nuit (rêves morbides...)
depuis je n'ai pas repris.(10 jours)j’ai toujours des EI et une sensation bizarre par rapport
au craving.j'arrive à une forme d'indifférence mais avec des flashs d'envie par moment.
le danger guette.je ne tire pas de plans sur la comète.je pense rester ainsi 6 mois au moins
peut être monter à 210,c'est le soir vers 17h que les tentations refond surface.
les EI c'est surtout sensation bizarre en bouche,vertige et somnolence le soir,insomnies durant
la nuit (mais çà s'améliore) aphtes dans la bouche muscles douloureux mais la satisfaction
d'avoir peut être franchi une première étape.
je recommence à faire du sport le matin (çà m'évite de gamberger) 2 ou 3 fois par semaine
1h15 de course à chaque fois çà me vide bien (je suis pré retraité c'est + facile,mais l'effet
pervers çà laisse du temps pour se faire des films dans la tête).
je sais tout cela est un peu confus et nouveau , je pense qu'il faut que je consolide cet état
avant de m'emballer,si les EI pouvaient s'atténuer ce serait parfait tout en gardant le bénéfice
de la sobriété.
merci d'avance pour vos avis.
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 06 Novembre 2016, 18:52
après les dosages préconisés par ma psy,et sans résultats probants
(je pense qu'elle est contre les dosages au delà de 150,mais je ne
lui en veut pas ,elle est déjà convaincue des bienfaits du baclo)

depuis la dernière fois je suis monté progressivement à 200 mg par jour.

Tu pensais que ta psy ne voulait pas monter au delà de 150 mg
et là, tu es à 200 mg, tu t'étais trompé dans ton jugement ou
tu as changé de prescripteur ?


un lundi (le 23 octobre 2016)j'ai arrêté brutalement l'alcool.les deux premiers jours
furent atroces surtout la première nuit (rêves morbides...)
depuis je n'ai pas repris.(10 jours)

Bravo pour ta décision de ne plus boire, ça aide le Baclo à
mieux agir.


j'arrive à une forme d'indifférence mais avec des flashs d'envie par moment.
le danger guette.je ne tire pas de plans sur la comète.je pense rester ainsi 6 mois au moins
peut être monter à 210,c'est le soir vers 17h que les tentations refond surface.

Si tu as encore des flashs ou des tentations, c'est que tu n'es
pas encore à ta dose seuil. Il faut encore augmenter un peu.


je recommence à faire du sport le matin (çà m'évite de gamberger) 2 ou 3 fois par semaine
1h15 de course à chaque fois çà me vide bien

Le sport aide aussi à réduire les EI !


Jusqu'ici, tu as pris de bonnes décisions,
continue comme ça, tu n'es plus très loin du but :yes:


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5195
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 06 Novembre 2016, 23:21
Salut

Bravo pour ton abstinence.

Tu as raison le sport c'est un bon moyen pour aider.

Tu n'as plus de craving le matin?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment cr√©er et suivre une discussion- Documentations de l'association - ‚öďÔłŹ
 
Avatar de Matéou
  • Age : 39 ans
  • Messages : 76
  • Inscrit : 24 Mai 2016
  Lien vers ce message 07 Novembre 2016, 15:05
Les aphtes √ßa peut √™tre simplement d√Ľ au manque de sommeil


Indifférent à 80%... 60 à 70 ?

0 Unité Alcoolique depuis 1/05/2016

Mon Fil.
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 07 Novembre 2016, 15:17
merci pour vos soutiens,ce n'est pas toujours facile d'exprimer le fond
de sa pensée de façon objective et cohérente.
pour Carabus : effectivement,je voyais bien que çà ne marchait pas avec d'une part
l'alcool toujours là et en excès et le dosage encore trop faible.
j'avais commencé le baclo il a un an,mais je doit te l'avouer en croyant un peu trop
au médicament miracle et à l'effet instantané,j'ai du déchanter.je ne prenais pas le traitement
sérieusement ni régulièrement,et du coup j'ai cumulé un petit stock d'avance,je sais c'est pas bien.
cela explique que j'ai pu monter à 200 en ayant une prescription à 180.pour le moment je peux voir
venir mais si rupture de stock je n'hésiterai pas à changer de prescripteur.de toutes façons je ne m'interdis
pas de remonter encore un peu si présence de flashs et je compte rester stabilisé au moins 6 mois avant
de songer à redescendre et encore je le ferai très doucement et prudemment,je ne veux pas à avoir à refaire
le chemin à l'envers.aujourd'hui,je suis abstinent depuis 15 jours c'est encourageant.j'ai même bu une bière
hier en famille,je ne l'ai pas plus apprécié que cela(c'est vrai qu'il ne fait pas chaud)et embrayé sur du coca
(une valeur sure pour les repentis ...)j'en profite aussi pour signaler que depuis 15 jours je fais une consommation
immodérée d'eau gazeuse , çà doit compenser dans ma tête et atténue cette sensation de soif permanente du au baclo.
je tiens aussi à préciser que j'apprécie ma psy car en dehors de ce problème spécifique je la vois également pour des problèmes
d'ordre familiaux donc je les cumule mais en résolvant celui de l'alcool je garde plus de lucidité et d'énergie positive.
pour me battre pour le reste et du moral j'en ai bien besoin.
pour ce qui est d'augmenter un peu je fait une pause , d'une part pour écouter mon corps et m'observer en interne,voir
si cette partie du cerveau qui me pousse au vice fait le mort ou attend que je trébuche,qu'elle se rassure elle ne gagnera
plus cette fois ci ,j'y veille,je reprends les commande du navire et d'autre part pour stabiliser les EI qui sont toujours là
mais qui m'ont l'air de se calmer malgré tout , à surveiller.

pour Jack-Lofène : le fait d’arrêter l'alcool et particulièrement le soir (donc plus de gueule de bois le matin) et de ne plus
en avoir de dispos √† la maison m'a mis devant le fait accompli (fin du chat qui se mord la queue) . d‚Äôo√Ļ l'id√©e du sport le matin
ou une activité prenante en matinée afin d'éviter de gamberger çà m'a l'air de marcher. le seul danger reste la fin d'après midi
mais comme je l'ai dit je surveille çà comme le lait sur le feu.

sinon j'ai eu l'occasion d'aller en grande surface je suis passé devant le rayon bières,çà m'a fait bizarre,je n'avais qu'à me servir
mais je me suis dit "t'as pas fait tout çà pour çà quand même..." j'ai continué et je suis ressorti avec 4 packs d'eau gazeuse..
j'avais le sourire dans la voiture m√™me quand les infos √† la radio n'√©taient pas r√©jouissantes,c'est plut√īt bon signe j'esp√®re.

voilà je suis un peu long , mais plus facile d'écrire quand le moral remonte que l'inverse.

je compatis souvent à ceux sur le forum qui ont moins de chance que moi , mais j'allai dire "pour le moment" , le plus dur c'est de commencer.
ma psy m'avait dit que le chemin était long et difficile et que j'allais forcément trébucher et tomber,c'est ce qui m'est arrivé,je ne
fait pas exception à la règle.en toute humilité il ne faut pas se décourager c'est une question de vie et de dignité retrouvée.

amitiés à tous sur ce forum ,guéris ou en devenir,l'espoir fait vivre.
et comme je dis souvent à mon cerveau ,comme dans la pub "c'est qui le patron..." non mais.
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5195
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 07 Novembre 2016, 15:30
Citation
le seul danger reste la fin d'après midi mais comme je l'ai dit je surveille çà comme le lait sur le feu


J'allais te proposé de te tester, parce que ce n'est pas vraiment les propos d'un indifférent.

Mais
"aujourd'hui,je suis abstinent depuis 15 jours c'est encourageant.j'ai même bu une bière
hier en famille,je ne l'ai pas plus apprécié que cela"

Je vois que tu l'as fait.

Si tu le fais le test de temps en temps et que ça n'engendre plus aucun réflexe, ça semble tout bon.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment cr√©er et suivre une discussion- Documentations de l'association - ‚öďÔłŹ
 
Avatar de vicvicvic
  • Age : 32 ans
  • Messages : 119
  • Inscrit : 25 Janvier 2016
  Lien vers ce message 09 Novembre 2016, 2:41
Hello Mcquem,
Je rebondis sur ce qu'a dit jack "ce n'est pas vraiment les propos d'un indifférent", parce que je me suis retrouvee dans la meme situation. Quand on est alcoolique et que deja on reussit a ne plus boire (ou a avoir une conso limitee), et a avoir des "pensees d'alcool" et non des cravings violents on peut penser etre a l'indifference. Alors que comme le rappelle Sylvie a l'indifference la volonte n'a plus aucune part dans l'affaire- le cerveau a juste mis un stop. J'ai baisse ma posologie a 90mg alors que mon indifference est a 120mg trop rapidement (beaucoup d'EI de mon cote), parce que mon addicto m'a dit "le medicament ne peut pas tout faire, il faut que vous le rencontriez a mi-chemin" alors qu'en realite c'est l'inverse. En tant que malade on est pas capable de prendre sur nous, et notre pathologie nous depassera. Mais je ne blame pas les addicto, ils font leur job, le probleme c'est qu'eux-memes ne sont pas alcooliques!
Je te trouve tres courageux de supporter ainsi tes EI et tu sembles etre en bon chemin. Courage!
Vic


Debut de traitement baclofene le 8 janvier 2016. Totalement indifferente depuis le 10 janvier 2017 a 140mg/ jour. 11h :40. 13h :50 . 15h : 50. HEUREUSE :-)
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 09 Novembre 2016, 21:23
l'alcool toujours là et en excès et le dosage encore trop faible.

Oui, 200 mg, c'est peut-être une dose trop faible pour toi,
mais c'est quand même déjà une dose élevée par rapport
à la moyenne des seuils d'indifférence (170/180 mg)

L'indifférence arrive à 10 mg près, tu n'es peut-être plus
très loin du Graal ! Ecoute ton corps, c'est lui qui sait ...


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 10 Novembre 2016, 15:17
merci pour vos avis.
en même temps çà me fait douter.
un peu plus de 15 jours d'abstinence c'est trop court pour
tirer des conclusions bien sur.
lorsque l'on boit tous les jours comme il y a encore quelques
jours ,et en cachette comme c'était mon cas depuis longtemps,
la journée et la nuit surtout on élabore des stratagèmes pour
s'approvisionner et surtout avoir assez de stocks pour ne pas se
retrouver à sec surtout pendant le weekend (magasins fermés).
du jour ou brutalement vous ne buvez plus tout ce temps nouvellement
libre vous tombe dessus et vous rappelle que vous n'avez plus à aller
au magasin vous ravitailler,donc sans parler d'envie l'alcool se rappelle
quand même à vos souvenirs que vous le vouliez ou non.
la différence est que les jours passant je suis en train de combler cet
ancien emploi du temps nouvellement dégagé par des activités constructives
voire fatigantes physiquement mais gratifiantes.à la fin de la journée
j'en arrive à être satisfait de moi.(même si les EI ne me permettent pas
d'en faire plus).
autre chose , d'un point de vue budget je vois la différence dans mon porte monnaie
(on ne parle pas beaucoup de cet aspect)mais c'est énorme.du coup dans les grandes
surface devant les rayons alcool çà m'indiffère de jour en jour.je m'attarde plus au rayon
bricolage ...j'ai même recommencé à jouer au loto ,je ne gagnerais peut être jamais (pour
un voyage à Tahiti...) mais avec l'alcool je perdrai tout le temps et certainement la vie
à ce rythme là.
je ne m'interdis pas d'augmenter encore de 10,mais pourquoi le ferais je sans raison?
j'essayerai bien mais il faudrait que les EI régressent pour ne aggraver celles ci.
car actuellement si elles n'étaient pas là ce ne serait pas si mal.
j'aimerai être 2 mois plus tard et pouvoir dire la même chose mais çà viendra.la période
des fêtes à venir m'indiffère et ne changera pas grand chose à mon état d'esprit,j'ai l'impression
que le déclic a eu lieu.
je comprends que le mot essentiel est "vigilance" mais dans mon cas je rajouterai "optimisme prudent".

je vous avais déjà dit que j'ai été abstinent pendant 7 ans suite à une cure classique (en 2005)et dans un premier
temps j'ai continué à rêver d'alcool et çà a disparu rapidement .et puis des évènements tragiques m'ont
fait replonger lentement mais surement,le baclo n'était pas connu.il a fallu que je tombe un jour sur
une interview TV du Dr Ameisen pour découvrir le baclo et me dire que si un jour je replongeait il y aurait
toujours cette solution ,et on y est.je croise les doigts pour que cette fois ci ce soit la guérison définitive
avec quelques écarts possibles quand tout ira mieux plus tard , mais ce n'est pas d'actualité pour un moment.

√† bient√īt
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5195
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 10 Novembre 2016, 15:57
Pas la peine de douter, vu ce que tu décris.

Tu parle encore d'abstinence, mais vu que tu t'es testé il faudrait mieux parler d'indifférence non?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment cr√©er et suivre une discussion- Documentations de l'association - ‚öďÔłŹ
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 27 F√©vrier 2017, 18:34
bonjour

je donne de mes nouvelles , j'avais pr√©vu d'en donner plus t√īt mais voil√†...depuis le 23 octobre j'√©tais retomb√© dans la sobri√©t√©.stabilis√© √† 200 mg ( 60 √† 8h30,50 √† 11h30,50 √† 14h30 et 40 √† 17h30)je m'√©tais fait violence pour arr√™ter de boire simultan√©ment et √ß√† avait fonctionn√©.le temps a pass√© et au bout de 3 mois je me suis dit c'est gagn√©.Les f√™tes se sont bien pass√©es sans probl√®mes particuliers.il y a un mois j'ai d√©cid√© d'amorcer la descente(j'ai baiss√© de 10 le matin pour passer √† 190 mg ) et bizarrement j'ai la sensation que je n'√©tait plus si indiff√©rent que cela √† l'alcool et √ß√† a commenc√© √† me faire douter.je me suis r√©fugi√© dans le d√©ni en me disant c'est pas possible 3 mois c'est pas rien etc...je n'y comprends plus rien.rassurez vous rien de catastrophique mais que du doute.je recommence √† racheter de la bi√®re , pas beaucoup bien sur,mais c'est la sonnette d'alarme.pourtant tous les voyants sont au vert dans ma vie actuellement (en particulier ma vie de couple) mais je vois dans mon r√©troviseur un mauvais souvenir revenir √† grande vitesse et √ß√† me d√©passe.je pense que je me suis emball√© et cru que c'√©tait gagn√©.du coup ,avant que de perdre tout le b√©n√©fice r√©cemment acquis,je suis repass√© √† 200mg et vais augmenter jusqu"au Graal de l'indiff√©rence.je plaisante mais mon optimisme retrouv√© commence √† √™tre √©branl√©,il ne faut pas que je l√Ęche maintenant ,j'ai l'impression d‚Äô√™tre si pr√™t du but.j'ai d√©j√† gout√© bri√®vement des bienfaits de l'indiff√©rence que je veux √ß√† pour toujours.merci pour vos conseils,je suis compl√®tement paum√© sur ce coup.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 27 F√©vrier 2017, 18:57
Tu as pris la bonne décision : augmenter
Je pense que 200mg/j, c'était un peu juste, mais tu vas trouver ta dose !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5195
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 27 F√©vrier 2017, 19:32
Ne te frappe pas, le doute fait aussi parti du parcours.
Tu était abstinent pendant ces trois mois ?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment cr√©er et suivre une discussion- Documentations de l'association - ‚öďÔłŹ
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 27 F√©vrier 2017, 19:55
non je ne suis pas abstinent , mais raisonnable.pas plus tard que samedi dernier j'ai bu 2 bières et n'ai pas ressenti le besoin d'en boire plus et ait fini à l'eau gazeuse.j'ai l'impression d’être près du but mais pas encore sauvé.mais tu as raison je suis en pleine contradictions actuellement , suffisamment lucide pour pouvoir réagir mais aussi pour m'apercevoir que je ne ne suis pas sorti d'affaire.j'essaye juste de me bouger avant de n'avoir tout à refaire.merci de vos conseils
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 28 F√©vrier 2017, 18:58
bonjour

je suis en √©tat de stress aujourd'hui et broie du noir comme jamais depuis depuis longtemps.hier je vous ai fait part de mon √©chec provisoire √† atteindre l'indiff√©rence.j'ai act√© le fait qu'il va falloir augmenter le dosage. (actuellement,8h30:60,11h30:40,14h30:60 et 17h30:40)augmenter √† nouveau ne me pose pas de probl√®mes les EI sont m√®me plut√īt stabilis√©es et je n'ai pas non plus replong√©,c'est juste que l'alcool ne me rend pas indiff√©rent √† la moindre sollicitation.pourtant tout se passe bien dans mon entourage imm√©diat,beaucoup de nuages se sont √©loign√©s.je viens de voir ma psy aujourd'hui et c'est elle qui me prescrit le baclo,sauf qu'elle se limite √† 160 moi j'en suit √† 200...jusqu'√† pr√©sent je me d√©brouillait avec un stock d'avance et avait tir√© des plans sur la com√®te en me disant que √ß√† y ait c'√©tait bon que j‚Äôallai pouvoir redescendre et que tout allait rentrer dans l'ordre.sauf que l√† elle s'absente 5 semaines et √ß√† ne va pas le faire.j'ai encore de quoi tenir 2 √† 3 mois maxi.je vous assure qu'elle est pourtant tr√®s comp√©tente et √† l'√©coute mais le baclo c'est pas plus de 160 par prudence m√©dicale.vous l'avez compris je suis coinc√© et abattu.il va falloir que j'envisage un autre prescripteur ou alors c'est mort pour moi le baclo et retour √† la case d√©part.depuis le d√©but je g√®re mon probl√®me tout seul pour ne pas emb√™ter mes proches (je les ai d√©j√† fait assez souffrir par le pass√©)mais l√† grand moment de solitude...ne m'en demandez pas plus sur le pourquoi du comment,j'ai p√™ch√© par exc√®s d'optimisme , pas le moral ce soir je ne sais pas quoi faire.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 F√©vrier 2017, 20:21
On va reprendre du début ...
D'abord pour que ça marche à "faible dose", ilfaut caler correctement les prises en fonction du craving
A quelle heure débute le tien ?
A quelle heure commences tu à boire ?

Ensuite, pour le médecin, envoie moi ton adresse en MP, je regarderai s'il y a un médecin fiable dans le coin

Ne désespère pas, 2 mois de stock, c'est pas si mal
Ca laisse largement le temps de se retourner ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 28 F√©vrier 2017, 21:39
merci

en fait je n'ai pas d'heure de craving fixe .le dosage jusqu'à présent était satisfaisant et m'enlevait de la tête toute envie de boire.
jusqu'à présent je suis resté indifférent pendant 3 mois , mais c'est lorsque j'ai baissé de 10 pour arriver à 190 que les choses se sont déréglées.je m'étais déjà vu arrivé et me suis permis de m'autoriser à racheter de l'alcool pensant que c'était anodin.Samedi et dimanche dernier consommation raisonnable , pas plus de 2 bières par jour et en société.Mais lundi et aujourd'hui j'ai consommé 8 bières par jour comme çà sans raison,juste une envie irrépressible de boire.je ne l'aient même pas appréciées je me suis un peu forcé de les finir aujourd'hui histoire de solder çà .Demain et jusqu'à la fin de la semaine , je m'abstiens et j'observe mon corps pour voir si le manque se manifeste et à quelle heure,il faut que sache si tout est remis en cause ou juste une péripétie dans le parcours.
çà me perturbe mais en même temps les 3 derniers mois ont été tellement prometteurs que je veux retrouver çà définitivement.
Je t'envoie mes coordonnées en MP.
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 05 Mars 2017, 14:25
Alors, Sylvie a-t-elle pu te trouver un prescripteur fiable vers chez toi ? :8:


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 07 Mars 2017, 19:24
bonjour

depuis le 1er mars je n'est rien bu et n'en ait pas ressenti le besoin (j'étais repassé à 200).
j'ai l'impression d’être revenu à la période récente.je ne ressens pas de période de manque,
et pratiquement pas de flashs.cet après midi je suis passé dans une grande surface qui pendant
longtemps était associé à approvisionnement en alcool,çà me revient à l'esprit,mais non,même
pas envie .c'est encourageant,mais je vais continuer à monter 210 d'abord ,stabiliser,observer
et suivant s'il le faut un peut plus mais quelque chose me dit que je touche au but.L’indifférence
n'est pas toujours si nette pour tout le monde je dois l'accepter.
je vois mon prescripteur fin du mois,soit il me suit soit je change mais je préfèrerai qu'il
comprenne et qu'il ne me laisse pas tomber arrivé là et surtout avec des résultats plus qu'encourageants.
c'est toujours déroutant d'exprimer par écrit son ressenti dans ce combat contre l'alcool ,les choses
me dépassent souvent.
en tout cs le moral est remonté,je prends mon mal en patience,et me dis que ce sera peut être plus long que prévu
(ou pas) mais que le plus dur est peut être fait.
tiens je vais me prendre un coca pour l'apéro , soyons fous...
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 12 Mars 2017, 15:31
c'est toujours déroutant d'exprimer par écrit son ressenti dans ce combat contre l'alcool ,les choses
me dépassent souvent.

T'inquiète pas pour ça, on comprend très bien ton ressenti, on est tous passé par là ...
Ne te laisse pas dépasser par les choses, c'est beaucoup plus simple que tu ne le crois !

Une fois l'addiction vaincue ma√ģtris√©e, tu deviens ma√ģtre de tes actions et tu peux choisir
entre boire ou ne pas boire.

C'est √† ce moment que tu peux dire si tu es d√©pass√© par les √©v√©nements ou si tu ma√ģtrises
ton addiction à l'alcool. Tu n'as rien bu depuis le 1er mars, et n'en ressens pas le besoin,
c'est que tu n'es pas très loin, l'indifférence te guette ... :yes:


Tu ne nous as pas répondu :

Alors, Sylvie a-t-elle pu te trouver un prescripteur fiable vers chez toi ? :8:


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Mars 2017, 17:42

Tu ne nous as pas répondu :

Alors, Sylvie a-t-elle pu te trouver un prescripteur fiable vers chez toi ? :8:


Pas vraiment, mais je pense qu'il saura convaincre son prescripteur d'augmenter
Ce serait vraiment la meilleure solution


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 12 Mars 2017, 21:37
pour le moment j'essaye de positiver,sinon je ne dors plus la nuit ,concernant mon prescripteur.
comme je l'ai dit,j'espère qu'il me suivra sur mon dosage actuel (200 mg) voire l'augmenter.
c'est crucial.dans le cas contraire...mais je ne le vois pas me laisser tomber.il peut me proposer
un confrère qui acceptera ce protocole sinon je vais devoir me débrouiller (scénario cata)à en
trouver un autre qui de surcroit devra me prendre à 200.ce serait le pire.
Sylvie m'a déjà formulé des arguments pour convaincre.je doit attendre,il est absent jusque là
mais j'ai de quoi tenir.si ce problème est résolu,c'est gagné.

je pensais na√Įvement il y a quelques temps pouvoir amorcer la descente mais c'√©tait trop fragile.
je pense avoir fait le plus dur,à savoir ne plus consommer d'alcool au jour d'aujourd'hui.
j'en ai refusé une hier,j’aurais pu ,je sais qu'elle n'aurait pas eu de conséquences, mais
le cŇďur n'y √©tait pas...
je tiens sans difficulté majeure (depuis le 1 mars) et le 23 octobre malgré une rechute
du à un enthousiasme excessif.depuis ces derniers jours pas de pensées addictives mais prudence,je me
suis déjà fait avoir.chaque jour sans est déjà une petite victoire et j'en ai besoin pour retrouver
ma confiance,la tendance à broyer du noir est chez moi ,malheureusement un trait de caractère dont
je me passerais bien (c'est çà les hypersensibles).
allez j'y crois,les primevères et les jonquilles me rappellent que c'est le printemps,c'est assez symbolique,non?
par contre un peu de somnolence le soir vers 21h00,dur de regarder un film sans lutter(pas grave je vais
sur le net pour connaitre la fin et ne pas être ridicule,mais va passer.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Mars 2017, 21:52
Il te suivra, j'en suis convaincue
Parce que tu sauras trouver les mots et aussi parce que c'est un bon médecin
Un de ceux pour qui soigner n'est pas un mot en l'air ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mcquem
  • Age : 55 ans
  • Messages : 15
  • Inscrit : 30 Octobre 2015
  Lien vers ce message 31 Mars 2017, 21:19
bonsoir
je reviens vers vous depuis le temps.
le moral est bon.
mon prescripteur me suit pour 200 voire + si nécessaire
çà m'a soulagé de se sentir soutenu,mais j'ai du mal à croire qu'il
m'aurait laissé tomber en si bon chemin.
pendant ce temps plus de craving.je gère sans problème avec ou sans alcool
mais sans forcer et c'est appréciable,l'envie ne se fait plus sentir.
je surveille...et fait avec les EI.
la somnolence surtout c'est terrible,mes yeux se ferment en vous écrivant
et cette nuit ce sera haché mais bon c'est le prix à payer.
du coup pour la redescente c'est wait and see on en reparlera zen.
 
Avatar de Carabus
  • Age : 51 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 16 Avril 2017, 21:14
mon prescripteur me suit pour 200 voire + si nécessaire

√áa c'est plut√īt une bonne nouvelle !


depuis le 1er mars je n'est rien bu et n'en ait pas ressenti le besoin

pendant ce temps plus de craving. je gère sans problème avec ou sans alcool
mais sans forcer et c'est appréciable,l'envie ne se fait plus sentir.

Avec ou sans alcool, tu sembles bien mener ta barque,
l'alcool n'est plus ta principale préoccupation de la
journée, c'est ça l'indifférence :yes:


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Répondre Remonter en haut de la page

ÔĽŅ


forum baclofene