Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

A votre santé !

Fil consacré aux questions d'ordre médical ou paramédical
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6125
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 10 Mars 2017, 14:57

Reprise du dernier message

Merci Phil, mais je crois que je vais de oir retourner voir mon médecin car le phénomène s'accentue d'heure en heure sur mes mains à la vitesse grand V.
Je crois qu'il me faudrait trouver un traitement à ingéter plutôt qu'une pommade.
Sais-tu si ça existe ?
Je ne peux pas porter des gants pour éviter de contaminer tout ce que je touche (objets et autres parties de mon corps)car ça ferait alors véritablement macération.
D'autre part, une fois la pommade appliquée, il faut que j'évite de me laver les mains pour la laisser agir.

Autant ce matin j'avais encore des doutes (mĂŞme mycose ou pas ?), autant maintenant, l'apparence de ces pustules ne permet plus le doute.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Gaga29
  • Messages : 2
  • Inscrit : 04 Janvier 2017
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 21:16
Bonsoir tout le monde, j'ai commencé le baclofene début janvier. 15 jours sans crises nickel. Et puis j'ai rechuté pendant 3 semaines. Là ça va faire 4 semaines que je n'ai pas fais de crise. Trop contente. J'ai subi une intervention chirurgicale hier qui devait être en ambulatoire normalement mais comme je fais des malaises au levé j'y suis encore jusqu'à demain voir lundi. J'étais à 120mg et j'ai tout stoppé pour le jour de l'opération. Du coup pas pris hier et aujourd'hui. Dois Je reprendre demain ou j'attends mon retour à la maison? Merci de vos réponses


DĂ©but vendredi 6 janvier . Aujourd'hui 15mg Ă  8h, 20 Ă  11h, 20 Ă  14h et 10 Ă  17h
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 30822
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 22:22
Reprends sans attendre, il ne faut pas stopper le baclo brutalement


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 18 Mars 2017, 13:25
mĂŞme avis,

reprends le baclofène dès aujourd'hui à tes doses habituelles
 
Avatar de edith
  • Messages : 933
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 20 Mars 2017, 16:38
bonjour phil
j'ai connu les micro sommeils en début de baclo
je prends du lithium depuis janvier ( je ne suis pas bipolaire)
ça me fait beaucoup de bien
par contre j'ai de redoutables micro sommeils
y aurait il quelque chose pour y remédier?
merci


...l'humour est la politesse du désespoir...
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 21 Mars 2017, 20:52
Bonsoir Edith,

il m'est difficile de répondre de façon adaptée car je ne sais pas où tu en es pour le baclofène, es tu encore en phase d'augmentation ?

je ne connais pas de "truc" pour lutter contre les micro-sommeils induits par le baclofène. Je crains que l'on ne puisse pas vraiment lutter quand ils surviennent et qu'il soit raisonnable de faire une pause à ce moment là, surtout si l'on conduit. Si tu es en phase d'augmentation, il est raisonnable d'attendre avant de monter ta dose.

Bonne soirée
 
Avatar de ADELE 59
  • Age : 58 ans
  • Messages : 512
  • Inscrit : 11 Octobre 2013
  Lien vers ce message 22 Mars 2017, 19:24
Bonsoir,

Je suis sous Baclo depuis 2013, (160 mg)

J'ai été hospitalisée la semaine pour une pyélonéphrite aiguë, pendant cette hospitalisation, je n'ai pas pris mon traitement.
Je suis très fatiguée par mon problème rénal

J'aimerais ne pas reprendre le baclo pour le moment, pour voir si je peux m'en passer.

Que me conseillez vous ?
merci


Le moral revient


40 Ă  10 H + 40 Ă  12 H 30 + 40 Ă  15 H + 40 Ă  17 H 30 = 160
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 22 Mars 2017, 21:42
Bonsoir Adèle,

je me souviens de toi alors que je passais beaucoup de temps sur le forum ! je viens de remonter ton fil, il n'y a pas grand chose depuis longtemps mais les derniers messages montraient que tu avais encore besoin de baclofène.

Si tu n'as pas pris de baclofène depuis une semaine, tu es probablement sortie de la période dangereuse du sevrage. Cependant, il me semble que tu aurais intérêt à en reprendre si tu ne te sens pas parfaitement sereine sur le plan de l'alcool. Tu prenais quand même 160 mg, ce qui n'est pas rien.

Manue avait arrêté le baclofène dans des circonstances similaires et la rechute s'est installée après une période de latence.

Voila ce que j'en pense

Bonne soirée
 
Avatar de ADELE 59
  • Age : 58 ans
  • Messages : 512
  • Inscrit : 11 Octobre 2013
  Lien vers ce message 22 Mars 2017, 22:05
Merci Phil,
si je me sens en danger, à quel dosage et en combien de répartitions dois je repartir ?
Comme au début du traitement ?

Encore merci.


Le moral revient


40 Ă  10 H + 40 Ă  12 H 30 + 40 Ă  15 H + 40 Ă  17 H 30 = 160
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25022
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 22 Mars 2017, 23:34
Merci Phil de t'ĂŞtre souvenu de mon cas
Adèle, j'ai fait une pyélonéphrite, le temps de récupérer est environ de 4 mois

J'ai en effet diminué le baclo jusqu'à l'arrêter, je buvais encore un verre puis plus rien du tout durant deux mois
Entre novembre et février, puis un jour de février, la rechute est arrivée, directement et brutalement, j'ai dû tout recommencer
BB m'avait dit à l'époque de me méfier du moment où j'irai mieux

Ce que je peux te conseiller, c'est de reprendre le baclo, au moins 100 mg

Comment se fait-il que tu sois restée à 160 mg aussi longtemps? pas moyen de baisser le baclo entre temps? dose seuil pas atteinte peut-être
RDV sur ton fil avec plaisir et surtout, bon rétablissement pour ta pyélonéphrite, j'y suis passée et j'ai dégusté grave

Bisous

Manue


"À défaut d'apporter les réponses, l'alcool efface les questions"
 
Avatar de ADELE 59
  • Age : 58 ans
  • Messages : 512
  • Inscrit : 11 Octobre 2013
  Lien vers ce message 23 Mars 2017, 16:09
merci Manue,

Je vais reprendre Ă  40 demain et monter de 10 chaque jour pour me stabiliser Ă  100.
En fait, je me trouvais bien avec ce dosage, mais je vais voir.

Merci


Le moral revient


40 Ă  10 H + 40 Ă  12 H 30 + 40 Ă  15 H + 40 Ă  17 H 30 = 160
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1423
  • Inscrit : 16 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 08 Avril 2017, 11:19
Bonjour Phil, j'ai un problème avec un EI persistant : la détresse respiratoire. Dès que je m'allonge, je ne peux plus respirer... Ou autre forme, une forte odeur et idem...
Ca m'est arrivé à 130mg, j'ai donc baissé à 120 idem, puis 110 idem. Depuis ce matin, je suis passée à 100mg... pour rappel, je suis devenue indifférente à l'alcool à 110 et je suis sûre que j'y était pour la boulimie à 130, mais je n'ai pas supporté... Que puis-je faire ? merci d'avance


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours...
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 08 Avril 2017, 22:02
Bonsoir Sabine,

je ne pense pas que l'on puisse parler de détresse respiratoire car ce terme signifie une insuffisance respiratoire organique alors que tu ressens plutôt, si j'ai bien compris, dis moi si je me trompe, une sensation de ne pas pouvoir respirer.
Il peut en effet s'agir d'un effet secondaire du baclofène. La seule façon d'aller au delà peut être d'étaler tes prises pour voir si cela améliore les choses, sinon continuer à baisser doucement puis quand cela ira mieux, remonter doucement.
Bonne soirée
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1033
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 08 Avril 2017, 23:52
bonsoir sabine,

Tu peux aussi te rapprocher d'un pneumologue,cardiologue ou médecin du sommeil car tu présentes les symptômes de l'apnée du sommeil .

amicalement


Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 90mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 20mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1423
  • Inscrit : 16 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2017, 9:54
Merci Phil, Je l'appelle ainsi car les symptomes s'en rapprochent, sauf qu'effectivement il n'y a rien de mécanique... Mais le résultat est là ! J'ai baissé de 30 mg en 15 jours... étaler les prises me semble difficile vu que je suis en imprégnation...
J'attends de voir ce que ça donne merci.

Nono, j'ai vu spécialiste, rien de mécanique...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours...
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 09 Avril 2017, 17:07
Désolé Sabine,

de ne pas être plus aidant, l'essentiel est de savoir qu'il n'y a pas de problème grave.
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 56 ans
  • Messages : 328
  • Inscrit : 13 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 10:30
Bonjour Phil,
J'ai une question qui n'a rien à voir avec le Baclo : Je viens de relire la notice de la Paroxétine. J'en prends 20mg/jour et ils disent qu'il ne faut pas l'associer à l'ibuprofène et autres anti-inflammatoire ou anti douleur.
Quels sont les risques?
Merci de ta réponse.
Bonne journée.
Eric


DĂ©but du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui Ă  40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 22:08
Bonsoir Eric,

je ne connaissais pas cette association mais en regardant :

- Le Vidal, dictionnaire des médicaments, indique que la paroxetine peut augmenter les effets des anti-inflammatoires sur la coagulation. Cet effet n'est cité que comme précaution d'emploi et non comme contre-indication, donc pas de crainte.

- le site Psychomédia dont je ne connais pas le sérieux cite une étude montrant que la prise d'anti-inflammatoires diminue l'efficacité des antidépresseurs.

Donc, à mon avis, pas d'inquiétude pour l'un ou l'autre de ces effets.
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1033
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 18 Avril 2017, 11:54
Bonjour Phil,

Je suis sous mirtazapine 15mg depuis environ 5 mois et je suis en sevrage j'ai fait 15 jours avec 1/2 comprimé chaque soir impeccable !
Ensuite j'ai entamé 15 jours avec 1/2 1 jours sur 2 mais là je dors beaucoup moins bien.
Mon médecin parle de dépendance psychologique !
qu'en penses-tu ?
Faut il attendre un petit peu pour que tous rentre dans l'ordre?
je ne suis plus qu'a 105mg de baclo/jour .

Amicalement

Bruno


Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 90mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 20mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 18 Avril 2017, 13:13
Bonjour Bruno,

bravo pour le sevrage, tu es sur la bonne voie, il n'y a pas de doute. La dépendance psychologique ne peut en effet pas être exclue. Cependant, la mirtazapine est un antidépresseur globalement très bien toléré et a une action efficace sur le sommeil. Je te conseillerais bien de reprendre 1/2 cp tous les jours pendant encore quelques temps avant de tenter une novelle descente plus tard. Il n'y a aucune urgence à le faire.

Bonne journée
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1033
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 18 Avril 2017, 22:35
Bonsoir Phil,

Merci pour ta réponse .Je vais attendre un ou deux jours supplémentaires pour observer mon sommeil et si cela ne s'arrange pas alors je reprendrais 1/2 comprimé chaque soir .

Amicalement Bruno


Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 90mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 20mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Messages : 2712
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 20 Avril 2017, 15:21
Bonjour Phil,
Je viens vers toi car suite a mon opération ( détaillée sur mon fil), j'ai une injection de Fraxiparine 0.3 / jour donc j'ai le droit a avoir une prise de sang pour surveiller mon taux de plaquette. La premier était dans la norme a savoir au environ de 365 G/L, la deuxième montre que je suis a 431 G/L et en dessous il y a écris: Anomalie des PLT: Thrombocytose.

Serait il possible que tu m'explique ce qu'ils entendent par lĂ , s'il te plait.

Merci d'avance


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 21 Avril 2017, 13:34
Bonjour Las,

la fraxiparine est un anticoagulant de la famille de l'héparine et peut provoquer, dans des cas très rares, une baisse des plaquettes. C'est pourquoi, il est prescrit un contrôle régulier des plaquettes. Le fait qu'elles montent n'a en pratique aucun caractère inquiétant car la numération est encore dans des limites habituelles.

Bonne journée
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Messages : 2712
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 22 Avril 2017, 16:23
Merci Phil, où ce situe cette limite? J'ai reçu le résultat de la dernière prise de sang et je me rend compte que ça a augmenté mais de très peu. J'ai 2 prises de sang par semaine et a partir de lundi ce sera la dernière semaine de fraxiparine 0,3, en tout j'aurai eu 20 jours avec cette injection puis après relais avec de l'arixtra 2,5 pendant 30 jours et là je sais que je n'aurai plus besoin de contrôle de plaquettes.


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 22 Avril 2017, 20:09
Bonsoir Las,

les valeurs normales des plaquettes sont entre 150000 et 400000, 430000 ce n'était qu'un peu au dessus de la borne supérieure, donc pas d'inquiétude.

Bonne soirée
 
Avatar de galianice
  • Age : 55 ans
  • Messages : 271
  • Inscrit : 06 Aout 2016
  Lien vers ce message 01 Mai 2017, 23:09
Bonsoir Phil,
Je suis en train de baisser le baclo (après 16 mois de prise jusqu'à 180mg/jour et des effets indésirables trop handicapants).
Je suis aujourd'hui Ă  90mg/jour et suis quasi abstinente.
Imaginons que je sois arrivée à tout arrêter et que je sois à 0? est ce que les prises des derniers mois font toujours effet et pendant combien de temps? ne sais pas si je suis claire???
Merci de ton aide,
Galia


début traitement 8 octobre ! 18 mois de traitement avec beaucoup d'EI d'où des paliers très longs pour augmenter .ce soir le 27 mars 2017 je renonce. j'arrête le baclo. descente entamée depuis le 28 mars. today 5 avril suis à 160. plus d'ei. today 15 avril 14h30 50 16h 50 17h30 40 le 20 avril 130 mg 14h30 50 16h 30 17h30 50 le 26 avril 110mg 14h30 40 16h 40 17h30 30 le 1er mai 30 + 30 + 30 LE 11 MAI 60 30 15h et 30 17h30 alcool quasi 0 le bonheur hormis grosse fatigue ! objectif 0 pour fin mai 2017. alcool 0.
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 02 Mai 2017, 13:48
Bonjour Galia,

je pense que tu es claire et si j'ai bien compris, tu t'interroge sur la rémanence du baclofène en cas d'arrêt complet. Il est probable que le médicament continue à agir pendant plusieurs mois après l'arrêt. Il est globalement raisonnable d'arrêter le traitement sans grand risque si la consommation est pratiquement nulle. Par contre, si la consommation n'est pas nulle, il est plutôt conseillé de continuer à prendre une dose de confort.

Bien Ă  toi
 
Avatar de galianice
  • Age : 55 ans
  • Messages : 271
  • Inscrit : 06 Aout 2016
  Lien vers ce message 02 Mai 2017, 15:50
Merci Phil pour ta réponse précise et tes conseils.
Bonne fin de journée à toi.
Galia


début traitement 8 octobre ! 18 mois de traitement avec beaucoup d'EI d'où des paliers très longs pour augmenter .ce soir le 27 mars 2017 je renonce. j'arrête le baclo. descente entamée depuis le 28 mars. today 5 avril suis à 160. plus d'ei. today 15 avril 14h30 50 16h 50 17h30 40 le 20 avril 130 mg 14h30 50 16h 30 17h30 50 le 26 avril 110mg 14h30 40 16h 40 17h30 30 le 1er mai 30 + 30 + 30 LE 11 MAI 60 30 15h et 30 17h30 alcool quasi 0 le bonheur hormis grosse fatigue ! objectif 0 pour fin mai 2017. alcool 0.
 
Avatar de PuraVida
  • Messages : 87
  • Inscrit : 29 Avril 2015
  Lien vers ce message 07 Mai 2017, 16:44
Bonjour Phil, une question importante.... plus le temps passe, moins ça va quand je vois hélas de temps à autre, agressivité exacerbé, et perte de conscience, perte de mémoire... au téléphone je peux avoir plusieurs personnes tout en buvant, plus je bois, plus je deviens agressive, et je tombe dans un coma "conscient" puisque que je parle toujours à mes interlocuteurs, je vais ensuite manger puis je me couche sous l'effet de l'alcool. Je dors et en fin d'après-midi, je regarde mon journal d'appel et je me souviens plus de mes dernières conversations ou de ce que j'ai manger!
As tu une explication médical ?
Merci
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2213
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 08 Mai 2017, 6:10
Sans être médecin, je reconnais juste dans tes propos les symptômes que nous connaissons tous de l'alcoolisme.
Quand nous buvons, nous ne savons plus ce que nous faisons.
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 08 Mai 2017, 12:26
Bonjour,

bien d'accord avec ce qui a déjà été écrit en particulier par Jéjé. Nous sommes hélas beaucoup à avoir connu ces situations et il n'y a qu'une seule solution, diminuer voir arrêter la consommation grâce au baclofène.

Bon courage et bonne chance
 
Avatar de galianice
  • Age : 55 ans
  • Messages : 271
  • Inscrit : 06 Aout 2016
  Lien vers ce message 11 Mai 2017, 19:04
Bonsoir Phil,
Je descends le baclo de 10mg/ tous les 3 jours régulièrement depuis plusieurs semaines car trop d'EI depuis 18 mois et pas vraiment d'effet sur ma conso.
Je voulais savoir si un état de fatigue chronique était dû à la baisse du baclo. Suis quasi abstinente depuis plusieurs semaines, je dors bien voir beaucoup, je mange sain, j'ai le moral, je me fais même des micro siestes qui habituellement m'étaient bénéfiques mais là pas du tout...et suis fatiguée et sans énergie voire molle toute la journée.

Suis Ă  60mg/jour en 2 prises Ă  16h et 17h30.
Merci de ton retour
Galia


début traitement 8 octobre ! 18 mois de traitement avec beaucoup d'EI d'où des paliers très longs pour augmenter .ce soir le 27 mars 2017 je renonce. j'arrête le baclo. descente entamée depuis le 28 mars. today 5 avril suis à 160. plus d'ei. today 15 avril 14h30 50 16h 50 17h30 40 le 20 avril 130 mg 14h30 50 16h 30 17h30 50 le 26 avril 110mg 14h30 40 16h 40 17h30 30 le 1er mai 30 + 30 + 30 LE 11 MAI 60 30 15h et 30 17h30 alcool quasi 0 le bonheur hormis grosse fatigue ! objectif 0 pour fin mai 2017. alcool 0.
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 11 Mai 2017, 20:53
Bonsoir,

il est possible que ta dose actuelle de baclofène puisse être responsable de ton état de fatigue car ce médicament a une inertie importante. TU verras au fil du temps si cela se tasse. Pour ma part, je reste à 60 mg bien que n'ayant plus aucun craving depuis bien longtemps car je passe de très bonnes nuits sans aucun somnifère alors que j'en ai pris pendant très longtemps.

Bonne soirée
 
Avatar de galianice
  • Age : 55 ans
  • Messages : 271
  • Inscrit : 06 Aout 2016
  Lien vers ce message 12 Mai 2017, 8:27
Bonjour Phil,
Merci pour ta réponse.
Le baclo est compliqué car j'hésite entre garder un dose secure ou tout arrêter et voir comment ça se passe.
Je me sesn dépendante de ce médicament et plus à même de connaître mon rapport à l'alcool sans béquille médicale.
Galia


début traitement 8 octobre ! 18 mois de traitement avec beaucoup d'EI d'où des paliers très longs pour augmenter .ce soir le 27 mars 2017 je renonce. j'arrête le baclo. descente entamée depuis le 28 mars. today 5 avril suis à 160. plus d'ei. today 15 avril 14h30 50 16h 50 17h30 40 le 20 avril 130 mg 14h30 50 16h 30 17h30 50 le 26 avril 110mg 14h30 40 16h 40 17h30 30 le 1er mai 30 + 30 + 30 LE 11 MAI 60 30 15h et 30 17h30 alcool quasi 0 le bonheur hormis grosse fatigue ! objectif 0 pour fin mai 2017. alcool 0.
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 12 Mai 2017, 16:28
Bonjour Galia,

je comprend bien tes interrogations mais pour tenter d'Ă©clairer ta lanterne :

- il est fort probable que l'alcoolisme chronique ait une base biochimique, innée ou acquise, ou les deux. Il est logique qu'il s'agisse d'une prédisposition personnelle qui va s'exprimer à l'occasion d'épisodes de vie alors que chez un autre, ces épisodes ne vont rien provoquer.
- Tout cela a à voir avec les récepteurs GABA dans notre cerveau, le baclofène étant un agoniste GABA, comme l'alcool mais sans tous les effets délétères que nous connaissons parfaitement.
- en se tenant à cette théorie, le baclofène en "comblant" le déficit en GABA, supprime l'appétence pour l'alcool et procure donc l'indifférence
- c'est pourquoi, il est plutôt conseillé de garder une dose de baclofène dite de confort pour ne pas retomber dans l'alcool. Les études montrent que seuls les patients n'ayant plus qu'une consommation très proche de 0 peuvent arrêter leur traitement dans de bonnes conditions de sécurité.
-on pourrait donc interpréter cela comme une dépendance au baclofène mais en pratique, cela ne tient pas. Ce médicament ne shoote pas, ne provoque pas de sensation agréable et on n'en prend pas pour rechercher un état particulier. Je pense qu'il faut plutôt le considérer comme les antihypertenseurs ou les antidiabétiques qui permettent de contrôler une maladie et de vivre normalement sans prendre de risque pour sa santé.

Voila ce que j'en pense, je ne sais pas si cela peut t'aider.

Bonne journée
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 8962
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 14 Mai 2017, 9:39
Bonjour Phil,

Il y a longtemps que ne s'est plus causé. C'est juste pour te dire que ton dernier post est remarquable de simplicité pour expliquer le baclo.
Si tu veux bien, je le copie.

Bien Ă  toi,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 14 Mai 2017, 20:32
Bonsoir Pascal,

bien sur, avec plaisir, si cela peut rendre service.

Des petites nouvelles de mon hôpital, je vois dans l'unité d'hospitalisation une patiente d'environ 45 ans hospitalisée pour syndrome de sevrage rapidement résolutif. Au cours de l'entretien, elle me décrit son parcours on ne peut plus classique avec cure, post-cure qui, me dit elle, n'ont pas servi à grand chose. Elle a été abstinente pendant presque un an et a rechuté. Je lui demande si on lui a proposé du baclofène et elle m'indique que non, que son médecin traitant n'a pas voulu. Elle a lu et relu le dernier verre et y a trouvé beaucoup d'espoir.Les addictologues devaient passer la voir et je lui conseille donc de demander du baclofène bien que connaissant déjà leur réponse. Je lui indique cependant qu'en cas de refus, je lui en prescrirai. De fait, nada, les addictos disent non mais si l'urgentiste veut le faire, banco. Je la revois le lendemain, lui fait sa prescription initiale et lui dit de voir son médecin traitant pour la suite.

Parallèlement, lors d'une réunion, j'ai pu parler avec le chef du département dont dépendent les addictologues. A ma question sur son opinion vis à vis du baclofène, il me dit très intéressant, une piste très prometteuse, bacloville...etc Je lui indique que l'équipe venant aux urgences est pour le moins hostile, il me répond qu'ils sont dans une démarche psychothérapeutique peu au fait des dernières avancées. Cela finira peut être par bouger, qui sait ?

Bonne soirée
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 30822
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mai 2017, 0:26
Cela finira peut ĂŞtre par bouger, qui sait ?

Ca finira par bouger sans doute
En attendant, combien de drames et combien de morts Ă  cause de leur inertie ?
Merci Phil pour ce que tu fais !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mapomme
  • Age : 46 ans
  • Messages : 130
  • Inscrit : 26 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 16 Mai 2017, 19:50
espoir espoir


Début du Traitement : 13/12/2016. Indifférent depuis le 19/02/17. Possible de boire un peu en soirée sans plus d'envie !
au 21/09/17 - 40 mg Ă  18h - 40 mg Ă  20h
- total : 80mg
- prochaine Ă©tape le 16/10 : RDV chez l'addicto pour faire le point, descente en cours !
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 16 Mai 2017, 20:27
Bonsoir,

merci Sylvie et oui, tu as tellement raison, combien de vies brisées...On a tous en tête les cirrhoses, les hémorragies digestives, les cancers et c'est vrai. On voit moins tous les problèmes neurologiques, les démences, les patients incapables de rester chez eux. Sur les 20 lits de l'unité, 4 sont occupés par des patients très gravement atteints par leur alcoolisme: un avec un cancer du foie qui sera mort dans les 6 mois et 3 complètement déments, incapables de vivre seuls, ils ont tous moins de 60 ans.

Pour eux, il n'y a hélas plus rien à faire mais pour tous ceux plus jeunes, moins malades, il y a de quoi enrager puisqu'il y a un traitement efficace et que les "spécialistes" dans leur majorité ne veulent pas le prescrire...
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 52 ans
  • Messages : 5539
  • Inscrit : 12 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 16 Mai 2017, 20:39
C'est affligeant!
Certainement encore plus difficile pour toi qui es "dans les murs".


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17

Indifférente à 280mg en mai 2013. Aout 2017, 100mg.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25022
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 16 Mai 2017, 21:23
Phil
En tant que médecin, tu sais très bien, j'imagine, que tu ne pourras pas sauver tout le monde

Tu as la capacité de faire une prescription et ensuite à la personne d'aller voir son MG

J'imagine qu'aux urgences, tu n'as pas forcément le temps de tout expliquer

Continue la communication avec le chef de département
Connaît-il ton cas personnel?

C'est sûr qu'aux urgences, tu vois les résultats, et en même temps, ce n'est pas le service idéal pour prendre en charge les cas avérés d'alcoolisme, mais si tu peux aiguiller les patients pour la suite, c'est déjà énorme

Les addictos, je ne comprends pas, avec toutes les preuves devant leur nez, qu'ils continuent à faire cette résistance, peut-être naïf de ma part, mais là, ils ont quand même tout devant leur nez, avec une AMM qui va arriver, crois-tu que ça peut changer la donne?

Merci pour tout ce que tu fais, c'est Ă©norme tu sais

Manue


"À défaut d'apporter les réponses, l'alcool efface les questions"
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1033
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 16 Mai 2017, 23:07
Bonsoir,

Bravo Phil,tu es une belle personne ne change rien ! Tu es un vrai ange

je t'embrasse

Bruno


Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 90mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 20mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 17 Mai 2017, 22:44
Bonsoir Manue,
tu as globalement entièrement raison, les urgences ne sont pas un lieu favorable à une écoute approfondie, c'est pourquoi il est bien rare que je débute du baclofène. Je travaille également dans l'unité d'hospitalisation où j'ai plus de temps et c'est là que je peux parfois en débuter.
Non, le chef du département ne connait pas mon histoire personnelle.
Les addictos, l'AMM, qui sait, cela les fera peut ĂŞtre Ă©voluer mais rien n'est moins sur
je sais bien évidemment que je ne peux pas sauver tout le monde, c'est même la base de mon métier !

Bonsoir Bruno
merci pour tes encouragements, non je ne vais rien lacher

Bonne soirée
 
Avatar de Lointain
  • Age : 42 ans
  • Messages : 1244
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 18 Mai 2017, 23:24
Salut Phil,

Bravo Ă  toi, vraiment.

Lointain.


Au nord de nul part.
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 4 prises de 50 mg espacées de 2 heures. Adhésion faite.
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 19 Mai 2017, 10:41
Bonjour Ă  tous,
je suis depuis un mois à 110mg, j'augmente mes prise très doucement (1/2cp tous les mois et demi voire tous les 2 mois) car étant sensible au médoc j'ai des EI invalidants.
Je m'interroge tout de même sur le fait que mon cœur bat très très doucement, la nuit mon compagnon dit qu'il a l impression q'il va s'arrêter. Je le sens moi aussi en effet. Je me réveille au bout d'une heure, ou 1h30 de sommeil avec une sensation très inconfortable voire douloureuse dans la poitrine, un cœur au ralenti et une respiration difficile. cette douleur me tiens généralement éveillée ou entre 2 eaux, je me rendors un peu sur le matin.
Ces effets se manifestent également de plus en plus en journée, surtout pour la dyspnée.
Pensez vous qu'il y ai lieu de s’inquiéter? que le cœur puisse s'arrêter? Ou ça passera?
Merci de vos réponses et témoignages!
belle journée


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 160 mg depuis le 05/08/17 en 3 prises.
 
Avatar de Henri 54
  • Age : 55 ans
  • Messages : 213
  • Inscrit : 17 Aout 2015
  Lien vers ce message 20 Mai 2017, 16:29
Bonjour Gumby chu nouveau.
Es-ce que le baclophene peut hérité l estomac ou les intestins ou cela est simplement du a la mauvaise alimentation et ou l alcool .merci
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 20 Mai 2017, 21:44
Bonsoir,

Ava,
non ton coeur ne va pas s'arrêter, je comprends que cette sensation soit désagréable mais le baclofène n'a aucun effet sur cet organe. En ce qui concerne la respiration, le seul effet secondaire du baclofène peut être ce qu'on appelle les apnées du sommeil. Elles ne surviennent, comme leur nom l'indique, que pendant le sommeil et non quand on est éveillé. Tu peux donc être rassurée en ce qui concerne le baclofène. Si cela persistait, il pourrait être pertinent d'en parler à ton médecin traitant pour qu'il fasse le point avec toi.

Gumby,

bienvenu sur le forum ! non le baclofène n'a pas d'effet sur l'estomac ou les intestins et comme tu l'écris, l'alcool et la mauvaise alimentation si.

Bonne soirée
 
Avatar de Henri 54
  • Age : 55 ans
  • Messages : 213
  • Inscrit : 17 Aout 2015
  Lien vers ce message 20 Mai 2017, 23:39
Good merci
 
Avatar de Caromo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 393
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 22 Mai 2017, 7:19
Bonjour!!!! Depuis quelques jours jai datroce douleurs musculaires un peu partout dans le corps!!!! Ca mempeche de dormir et de fonctionner au quotidien.... je navais jamais eu ces douleurs depuis le debut du traitement . Je suis atteinte de Lupus systemique...... est ce le baclo qui me cause ça ou une crise ?


Le BONHEUR c'est du PLAISIR sans REMORDS!!!!
295 MG 10h00: 60 mg / 12h00 : 75 mg / 14h00 : 80 mg/ 16h00 :80 mg
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 22 Mai 2017, 16:17
Merci pour ta réponse Phil! néanmoins je confirme, j'ai bel et bien des difficultés respiratoires en journée...


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 160 mg depuis le 05/08/17 en 3 prises.
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 22 Mai 2017, 21:53
Bonsoir,

Caromo,
je ne pense pas que le baclofène puisse te donner ces douleurs, en tous cas, je n'ai pas entendu parler de ce genre de chose. Une poussée de lupus me semble plus probable bien que je ne connaisse pas bien cette maladie.

Ava,
je ne mettais pas du tout en doute le fait que tu ressentes ces gènes respiratoires dans la journée mais plutôt qu'elles puissent êtres dues au baclofène. A ma connaissance, il n'a pas d'effet sur le coeur ni sur les poumons, a plutôt tendance à faire baisser la tension artérielle, ce qui est souvent favorable. Si ces troubles persistent, il faudrait en parler à ton médecin traitant qui pourra te prendre en charge.

Bonne soirée !
 
Avatar de Caromo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 393
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 22 Mai 2017, 23:23
Bonjour Phil! Merci de ta réponse.......je suis de cet avis aussi que cest le lupus mais je suis toujours confuse car cette maladie est aussi recente pour moi que le baclofene et les symptomes peuvent être similaires et je m'y perd......parfois jai meme le sentiment que le baclofène augmente les symptomes du lupus........ et cest tres préoccupant pour moi!!!!


Le BONHEUR c'est du PLAISIR sans REMORDS!!!!
295 MG 10h00: 60 mg / 12h00 : 75 mg / 14h00 : 80 mg/ 16h00 :80 mg
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 8962
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 14:34
Bonjour Phil,

Tu dis :
non ton coeur ne va pas s'arrêter, je comprends que cette sensation soit désagréable mais le baclofène n'a aucun effet sur cet organe.


Mais la notice dit « rythme cardiaque lent, rapide ou irrégulier, » (et j'en souffre).

Par ailleurs, j'y ai aussi lu : « Difficultés pour uriner » Voilà qui explique mon problème. On croyait à une prostatite et j'ai faillit avoir un médicament qui a comme EI une rétro-éjaculation !

Amitiés,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 17:53
Bonjour Pascal,

dans le Vidal, dictionnaire des médicaments, il est écrit bradycardie comme effet secondaire rare (entre 1/1000 et 1/10000), pas de notion d'arythmie. Donc, oui cela existe, au temps pour moi mais c'est pour le moins rare. Quoi qu'il en soit, sans rentrer dans les détails, il s'agit de ce qu'on appelle une bradycardie sinusale qui n'a aucune gravité et qui ne peut pas provoquer d'arrêt cardiaque.

l'aggravation d'une dysurie (difficulté à uriner) est notée comme fréquente.

Bien Ă  toi
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 14:35
Bonjour Pascal; En effet il fait baisser la tension mais moi ma tension est déjà basse à la base (9 ou 10)du coup ceci explique peut-être cela!


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 160 mg depuis le 05/08/17 en 3 prises.
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 14:45
Dans tous les cas, du fait que je dors environ 2h par nuit depuis 2 mois, mon médecin vient de me mettre en arrêt, il m'a prescrit de la mélatonine et( je commence ce soir. Mais qqch m'inquiète: pour la nuit de mardi à mercredi j'ai pris un SOMDOR+, truc phyto je crois que j'avais dans mon placard sans avoir teste. Dedans il y a de la mélatonine. Eh bien j'ai dormi un peu plus (6h) sauf que je me suis réveillée le matin littéralement dans l'ESPACE INTERGALACTIQUE!! je n'ai pas pu émerger de la journée, cerveau déconnecté+++, la mâchoire inférieure qui pend; pour un peu la bave qui coule....jusqu'au coucher où je n'ai rien repris.
Donc si SOMDOR+baclo ça me fait ça, suis je droit d'avoir des inquiétudes sur la mélatonine circadin?
merci de votre avis éclairé car moi j'ai pu la lumière à tous les étages et je suis censée reprendre le taf lundi :fsb2_dead:


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 160 mg depuis le 05/08/17 en 3 prises.
 
Avatar de Henri 54
  • Age : 55 ans
  • Messages : 213
  • Inscrit : 17 Aout 2015
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 20:02
Chanceuse
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 8962
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 9:29
Ava, je t'ai répondu sur ton fil :

La mélatonine est une hormone naturelle qui favorise le sommeil. Tu peux être en déficit. Ce n'est donc pas du tout addictif.

Ton Ă©tat second est Ă  rechercher dans les autres composants de SOMDOR+

MĂ©latonine...............1 mg
Extrait d’Aubépine.....300 mg
Extrait de Passiflore...125 mg
Extrait de Houblon......84 mg
Equivalent plante......500 mg
Extrait de Valériane....62,5 mg
Equivalent plante......500 mg


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de phil
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2364
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 10:05
Bonjour Ava,

Je suis d'accord avec Pascal, la sédation est très probablement en rapport avec le médicament que tu as pris. Il ne faut donc pas l'associer avec la mélatonine que tu vas prendre. Tu pourrais commencer par 1 mg et voir l'effet avant d'augmenter très progressivement si cela s'avérait nécessaire.

Bonne journée
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1033
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2017, 22:37
Bonsoir Phil,

Je ne bois plus depuis bientĂ´t 8 mois .Je suis encore avec 100mg de baclo .Et je sue Ă  grosses gouttes(hyperhidrose) est-ce que cela peut provenir du baclo?
J'ai l'impression que mon corps chauffe plus que les autres .Mes collègues vont bien et moi je suis trempé .

Aurais-tu une idée ou une piste vers laquelle m'orienter car même la nuit j'ai dû mal à dormir tellement j'ai chaud.

Amicalement

Bruno
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par nono59, 29 Mai 2017, 23:35  

Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 90mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 20mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene
Annuaire Net-Liens