Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Sevrage Effexor

Avec d'autres choses.
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 02 F√©vrier 2017, 23:54
Bonjour à tous,

Ça fait un moment que je ne suis pas venu.
Mon traitement au baclofene est nickel.
Je n'augmente pas comme il est conseillé j'en prends 3 le matin et 3 à midi et je suis cool aujourd'hui je peux reboire sans avoir une consommation excessive et sans rechuter je bois moins aujourd'hui à 31ans qu'à mes 16ans.
Si je bois un jour le lendemain je fais 4cp matin 4cp à midi et 2cp le soir.
Et ça roule.

Mon problème aujourd'hui c'est l'effexor. J'ai demandé à mon médecin de l'arrêter la semaine dernière c'était 75mg par jour et depuis c'est vertiges et vertiges.
Donc pour ceux qui ont déjà eu cette expérience.
Combien de temps ces effets secondaires vont durer.
J'ai pas de problème de dépression d'ailleurs je ne voulais pas de ce médicament car je ne suis en rien dépressif.

Je suis super heureux de m'être débarrassé de cet inhibiteur. Mais les vertiges commencent à être pesants je ne sors presque plus de chez moi.

Qui peut me dire dans combien de temps je me sentirai à peu près bien physiquement?
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 02 F√©vrier 2017, 23:59
Autre chose quel est l'actualité sur la légalité du baclo en ce début 2017. À t'il été officialisé comme traitement contre l'alcool ?
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 0:05
Voir même si quelqu'un peut me trouver des infos sur Internet ça m'arrangerait parce que je n'ai pas une super connexion dans mon nouvel appartement et ma concentration a cause du sevrage est très amoindrie pour lire des informations sur les forums et autres.
Vous pouvez me donner un coup de main ?
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 0:16
Je viens de chercher des infos sur un forum mais j'étais incapable de me concentrer assez pour lire tout les fils de discussion. Et comme il y a un tas de cas différents il fallait trouver celui qui me correspond.
Trop dur pour moi. D'autant que je dors très mal depuis que j'ai arrêté c'est un réveil toute les heures à cause de cauchemars mais le point positif de ces mauvais rêves c'est que je me réveil dans un chez moi ça faisait si longtemps que je n'en n'avais pas eu. Je suis avec mes peintures, mes plantes tout va pour le mieux.
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 0:30
Avec ces insomnies mon sommeil est compl√®tement d√©cal√© donc je vais faire mon m√©nage et si quelqu'un a la gentillesse d'aller √† la p√™che aux infos pour moi ce serait super sympa. Je jetterai un coup d'Ňďil de temps en temps pour voir si quelqu'un a trouv√© des infos. La posologie c'est 75mg par jours depuis novembre 2015 et arr√™t net sans paliers.
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 0:33
Arrêt le mercredi 25. Je crois avoir passé le cap le plus dur mais je ne suis toujours pas en état pour bosser.
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 0:40
Le truc c'est que j'étais tellement content de me débarrasser de ce traitement que j'ai rendu tout les comprimés à la pharmacie. Donc pas possible pour moi de réduire les prises.
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 2:07
Enfin je dis que je ne rechute plus ce n'est exactement ça. Je me retrouve avec un nouveau dilemme. Ma consommation à fortement baissé mais quand j'achète de l'alcool je continue à acheter les mêmes quantités qu'avant sauf que je ne bois pas tout en une fois comme je le faisais avant. Je n'ai pas forcément envie d'en racheter le lendemain par contre comme je n'ai pas tout bu la veille il en reste encore chez moi et la j'ai un peu de mal à résister donc j'ai tendance à finir ce que j'avais commencé la veille et voir repartir pour avoir ma dose pour la journée. Enfin j'ai réussi à vider dans le lavabo ce qui restait de la veille l'autre jour, ça m'a étonné. C'est la première fois que ça m'arrive.
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2214
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 2:27
Salut valou,
Tu as l'impression de rechuter?
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 5:00
Non pas du tout.
 
Avatar de Valou740
  • Age : 31 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 16 Octobre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 5:04
En même temps il m'arrive tellement de choses positives que je suis blindé moralement. Et j'ai entamé une psychothérapie qui m'apporte beaucoup. Je crois que mon problème d'alcool était surtout lié à des déceptions mais aujourd'hui tout me sourit. Je refuse de refaire les mêmes erreurs du passé.
 
Avatar de Theorbe
  • Age : 39 ans
  • Messages : 779
  • Inscrit : 25 D√©cembre 2016
  Lien vers ce message 03 F√©vrier 2017, 20:01
Stopper de 75 (LP j'imagine) à zéro... t'y vas fort.
Un palier à 37.5 LP aurait été cool.
Moi j'en ai chié à stopper net l'EFFEXOR.

Mais un avantage sur toi, il me rendait si malade, que le stopper, ça m'a fait "du bien"...

Conserve bien ta baclo.


Consommations: 900 mg de tramadol + plus de 1/2 litre de schnaps 55¬į (+24 UA) et bi√®re (14 UA) + 10 √† 20 baguettes LEXOMIL par jour.
On recommence : j'avais stoppé toute consommation à 30 mg/24 h. Adhésion et dons faits.
Actuellement: 60-40-40-40 +/- 10 par jour.
0 alcool √† la reprise du traitement le 14/10/2017. Mais retour d'un coup de l'alcool (r√īle de l'ennui ++ et des soucis ++++).
Alcool réduit puis stoppé le 19/11/2017, 0 tramadol (stoppé d'un coup). Plus de benzo. Hépatite encore active... Pancréatite chronique légère. Gastrite antrale sans Hp
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25194
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 04 F√©vrier 2017, 0:41
Un AD ne s'arrête pas net, il faut un sevrage progressif sur plusieurs semaines, ça faisait combien de temps que tu le prenais?
Si tu n'en as plus, vois avec ton doc pour qu'il t'en redonne et fais la diminution progressive, il devrait le savoir

Tiens ici un bon résumé du sevrage progressif

Clic Sevrage progressif


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de charlott
  • Messages : 27
  • Inscrit : 21 Mai 2017
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 15:24
Bonjour,
Moi je viens de commencer le Baclofène pour l'hyperphagie
Concernant l'Effexor, je le prends depuis des années, j'ai tenté de l’arrêter mais pas moyen à cause des vertiges , au point de m'être écroulée donc je continue, ma psy m'a dit que j'étais devenue dépendante physiologiquement!
ça me fait rager car certaines années je pourrais m'en passer mais bon je fais avec
Charlotte


dosage: 10mg 11h, 10mg 14h, 10mg 18h
 
Avatar de Paracelse
  • Messages : 19
  • Inscrit : 07 Juin 2017
  Lien vers ce message 09 Juin 2017, 16:49
Je confirme que l Effexor peut rendre vraiment malade lors du sevrage et qu il faut parfois y aller très lentement. Perso, j ai mis un an à me sevrer, en ouvrant les gélules et en retirant granule par granule. Quand je sautais une prise, j étais dans un etat indescriptible (genre gastro carabinée, maux de tête, vertiges). Mais j ai connu des gens qui avait arrêté sans souci.


Début Baclo 5 mg le 07/06/17 --- Montée à 7,5mg le 21/06/17--- disparition immédiate des crises de boulimie mais persistance d un craving et d une tendance à l hyperphagie. J avance très doucement.
 
Répondre Remonter en haut de la page

ÔĽŅ


forum baclofene