Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Échec Baclo alcool / addicto veut me mettre ss SUBUTEX???!!!

Gros besoins de conseils
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 21:59
Bonsoir,

J'ai besoin de vos conseils.
En effet comme le dit mon titre mon addicto veut me mettre sous Sub pour combattre ma compulsion à boire.
Je n'ai jamais eu de dépendance aux opiacés.
J'ai malheureusement échoué avec le Baclophène, les effets secondaires étaient beaucoup trop forts et je continuais quand même à boire à 220mg.
Mais voilà je suis prête à tout pour m'en sortir sauf à me créer une autre dépendance et je lis partout que le Sub est TRÈS ADDICTIF.
Les gens qui tentent de s'en sevrer en témoignent comme la pire chose qui soit !!!
Alors est ce mon addicto qui, désespéré, craque et tente le tout pour le tout?
Est ce que ça pourrai marcher?
Qq1 à t'il essayé ici?
Merci d'avance pour votre aide précieuse.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 52
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 2:29
Bonsoir Lucie,

Je peux probablement pas te conseiller par rapport au baclofène cependant je vais pouvoir le faire pour le subutex.

Le subutex est en quelque sorte de l'héroine synthétisée qui est dépourvue d'effets de défonce quand il est pris de manière normale (sublinguale).
Je te déconseille TRES FORTEMENT de commencer a en prendre car pour te soigner de l'alcool il ne te sera d'AUCUNE UTILITE !

Le subutex est ULTRA NOCIF et ULTRA ADDICTIF avec des demies-vies de l'ordre de 48 à 72h en moyenne, les effets du manque du subutex sont comme ceux de l'heroine mais en pire.

En prendre quand on a pas de dépendance aux opiacés (et/ou au subutex) ne va faire qu'une seule chose : très fortes nausées, maux de têtes violents et risques élevés de problèmes respiratoire.
J'ai donné un subu une fois a un ami qui n'était pas dépendant a l'héro il été malade pendant 2 jours avec de tres forts vomissements et limite il m'en a voulu de lui avoir donné. (Il avait insisté j'avais accepté)

J'ai consulté des addictos et tous sans exceptions ne m'ont aidé dans ma démarche de vouloir l'arrêter, ils me proposaient des solutions débiles comme essayer de quitter le subutex pour des benzodiazépines. J'ai refusé car 1- ca ne me ferai jamais abandonner le subutex et 2- ils voulaient surtout me rajouter une addiction pour que je deviens bon "client", c'est pourquoi j'ai fait un sevrage perso sans médecins et avec pour seul soutient les gens du forum.

Mon post est consultable ici si tu veux avoir un aperçu d'un sevrage a la dure histoire de voir un peu a quoi tu t'attendrais pour l'arrêter : http://baclofene.com/index.php?p=topic&t_id=9625

Je t'invite a attendre les réponses des autres connectés par rapport au baclofene. Mais surtout : n'accepte pas la solution de ton addicto qui te propose du subutex, je vois ca comme qqchose d'impensable, de suréaliste voir même de la folie PURE.

Il y a forcément une autre solution.

Bon courage à toi.
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 10:03
Merci de ta réponse Rakan.
Tu confirmes mes doutes par rapport au Subutex.
Je ne vais pas le prendre.
Mais comment éviter les pulsions de boire qui me prennent dès que je suis seule?
Je suis montée à 220mg de Baclo j'avais des vertiges des décharges électriques dans les dents j'ai lutté mais je n'en pouvais plus et continuais à boire.
Je suis partie 1 an dans une communauté thérapeutique mais 1 mois après la sortie j'ai remis le couvert.
Je ne vois plus aucune solution...!
Si en plus je ne peux plus avoir confiance en mon addicto...
Je suis sur le fil, si je rebois 1 fois ma mère me mets dehors, elle m'a prévenue et je sais qu'elle s'y tiendra.
J'arrive à repousser certains cravings mais des fois ça ne me lâche pas pdt 2 jours et je finis par craquer...la volonté est là pourtant...
Je suis perdue aidez moi si vous avez une solution svp.
Merci
 
Avatar de colibris
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1592
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 14:29
Bonjour Lucie,

Je ne vois pas trop le rapport entre l'alcoolisme et le subutex.

Par contre nous pouvons te conseiller sur ta répartition.

Comment prends-tu ton traitement ?

Quelle est l'heure de ton ou tes craving (heure à la quelle l'envie est difficile voir impossible à maîtriser et une perte de contrôle des quantités consommées) ?

Une bonne répartition pourrait t'aider rendre le Baclofène plus efficace.

Courage !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Date de la descente le 23/08/2015
Prise actuel : 100 mg
20 mg à 12h00 ; 80 mg à 15h00
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 18:41
Bonsoir
Personne pour m'aider?
Comment font les personnes pour qui le Baclo ne marche pas ??
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 18:48
Bonjour

Il y a peut être quelque chose à faire du côté de tes prises
Comment les fais tu et à partir de quelle heure ressens tu du craving ?
A quelle dose de baclo es tu actuellement ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 19:06
Bonjour
J'ai totalement arrêté le Baclo à cause des ES qui étaient insurmontables.
Je me faisais aider à l'époque pourtant sur ce forum mais il n'a été trouvé aucune solution.
On a modifié plein de fois les heures de prises et les dosages sans succès: décharges électriques dans les dents, très grande fatigue, insomnies, vertiges et j'en passe.
Le pire c'est qu'avec tout ça je buvais toujours autant.
Ça renforçait les Es dans un 1er temps et soulageait ma tension interne une fois que j'avais dépassé un certain cap.
Je m'abrutissais pour ne plus sentir les Es...un comble...
J'ai donc considéré que ce médicament ne fonctionnait pas pour moi, j'ai tout arrêté, je suis partie en cure 1 an et je me suis cassée la gueule à nouveau 1 mois et demi après la sortie.
Maintenant que j'ai cédé une fois l'alcool m'obsède, il m'appelle partout, passer devant une grande surface, une terrasse de café...
Je vis avec ma mère depuis la sortie de cure mais elle m'a dit qu' à la prochaine cuite elle me mettrai dehors.
Je suis dans la crainte, Je lutte contre mon addiction chaque jour, avec un craving élevé en fin d'après-midi.

Je ne sais plus quoi faire.

Totalement perdue.

Merci à ceux et celles qui me lisent et veulent bien me répondre.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 19:16
Bonjour Lucie

Sylvie, ne peut-on pas trouver un bon prescripteur à Lucie pour commencer, et vite virer l'addicto?

Lucie, écris un mail privé à Sylvie clique ici ou à Karine clique icipour leur dire où tu habites et demander un prescripteur

L'addicto, s'il va à te conseiller le sub, c'est juste n'importe quoi, tu ne devrais même plus aller le voir (poursuivre tes prescriptions de baclo avec ton généraliste, en attendant d'avoir une meilleure adresse)

Les EI que tu as eus, on peut t'aider sur le forum, changer les répartitions, la dose, pour que tes EI diminuent et même disparaissent

Si tu veux, fais-nous un point sur l'heure de ton craving (tes premières pensées pour boire qui sont positives, où tu te dis, oui je vais boire)

Idéalement, prendre le max de baclo 1h avant cette heure-là, et toutes les 2h avant

A quelle heure prends-tu le baclo? es-tu régulière sur les heures de prise et dose totale, tous les jours?

Côté consommation, à 220 mg, tu bois autant que quand tu ne prenais pas de baclo du tout?

Bref, on peut vraiment t'aider ici :fsb2_yeah:


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 19:25
Lucie, ok tu avais beaucoup d'EI à 200mg/j en buvant
Depuis on a compris que le fait de boire augmentait les EI et diminuait l'efficacité du baclo

Tu ne bois plus, les choses ont donc changé

Reprends sans plus tarder le baclo, il t'aidera à te débarrasser de tes obsessions
Sans boire tes EI ne seront pas les m^mes et tu ne devras probablement pas aller à 220mg/j

A quelle heure débute ton craving ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 20:23
C'est très variable si je ne travaille pas dès 16h si je travaille j'y pense quand je finis vers 19/20h
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 20:31
Alors quand tu auras du baclo, commence par une prise à 15h
Vas lire le fil d'Obélix, il n'a pas bu durant le traitement et n'a eu besoin que de 100mg/j


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 20:38
Je vous remercie.
Bonne soirée à tous.
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 21:03
Au fait j'ai rdv avec le fameux addicto demain en début d'après-midi pour faire le point et je ne sais pas comment lui dire que je n'ai pas pris sa m**** de Subutex...
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31131
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 21:08
Dis lui simplement que tu n'en veux pas, que ça te semble trop dangereux


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 25 Mai 2017, 21:12
Oui et je vais lui parler du Baclofene.
On verra.
Au pire je n'irai plus le voir dommage car c'est un type très humain qui m'a même donné son numéro de téléphone personnel pour le contacter à toute heure si j'ai un problème...
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 17:14
Voilà j'ai vu l'addicto, il m'a assuré que le Sub était la solution à mes problèmes d'alcoolisme ET de dépression.
Je lui ai parlé du Baclo, il veut que j'attende encore 1 semaine.

Ce soir ma mère sort, et depuis que je le sais (30 minutes) GROS CRAVING.
J'ai tellement envie d'une bière mais je sais si bien qu'une ne me suffira pas qu'elles vont s'enchaîner et comme d'hab ma mère à son retour va sentir l'odeur si elle ne me retrouve pas ivre morte et demain je serai sous les ponts...
Je ne sais pas quoi faire j'ai envie de sniffer mon sub pour me défoncer des fois que ça me passe l'envie de boire...mais si ça ne marche pas et que je fais sub + alcool ça va être la catastrophe...!!
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1756
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 17:51
Tu as finalement accepter le sub Lucie?

Pourquoi veut-il que tu attendes une semaine?
Mais il est d'accord pour te prescrire du baclo?
Je ne connais pas le subutex (je n'en ai jamais pris),
mais il t'a été très fortement déconseillé d'y toucher (Rakan)
Alors abstiens-toi ce soir si tu peux

Courage


Début du TTT: le 12/12/16
Indifférence le 04 juillet 2017 à 210 mg.
Aujourd'hui environ 100 mg, à la recherche de la bonne dose pour ne plus être trop handicapée par les EI.

"Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement."
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de rakan
  • Messages : 52
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 19:37
Quelle catastrophe ! Ce type est FOU de t'avoir prescris ca ! Je suis incroyablement choqué !

Petite explication supplémentaire dont j'ai fait par en mp à Lucie et qui permettra de mieux comprendre quelque chose :

Il est vrai que la buprénorphine fait disparaître ce qu'on peut appeler, un état dépressionnaire, c'est indéniable.
La bupré apporte au cerveau ce que le corps ne fabrique plus naturellement. Comme les substances secrétées par la tyroïde et qui permettent de pas être en état dépressionnaire.

Ce que veut faire cet addicto tout simplement, c'est une utilisation dérivé du médicament.
Comme beaucoup de médicaments d'ailleurs, certains médicaments sont utilisés non pas pour soigner un type bien précis de trucs mais pour une utilisation dérivé je vais prendre un exemple qui va être un peu étrange celui de l'acétate de cyprotérone (androcure) utilisé principalement pour les cancers de la prostate, mais utilisé par de nombreux endrocrinologues qui suivent des personnes transsexuelles par exemple.

L'acétate de cyprotérone diminue la testostéronne c'est un castrateur chimique, les personnes transsexuelles en prennent comme castrateur chimique et non pas parce qu'elles sont atteintes de cancers de la prostate. Ceci est une utilisation "dérivée".

Dans le cas de Lucie, l'addicto veut probablement utiliser la buprénorphine comme anti-dépresseurs mais en aucun cas cela empechera Lucie d'avoir des envies de boire alors que le baclofène lui peut le faire. Le gros hic là dedans c'est que certe la buprénorphine est un bon anti-dépresseurs, mais lorsqu'on en prend plus eh bien la depression revient de plus belle.

Je suis persuadé que le baclo peut l'aider mais suis totalement pas en mesure de l'aider moi de ce coté là car je n'ai jamais eu de dépendance a l'alcool je bois a peine une coupe de champagne au nouvel an je tourne la plupart du temps au coca cerise et a l'eau.

Cela ne vaut pas le coup de devenir accro au subutex pour soigner l'état dépressionnaire c'est surtout ca qu'il faut comprendre là dedans. 1 semaine, c'est suffisant pour se taper 21 jours de sevrage (avec tout ce qui va avec). Même si le dosage est faible, c'est 21 jours de galère, la seul différence c'est que la personne qui est a 0,4 ou 0,2mg de subu aura juste un sevrage légèrement moins pire.

Je maintient, le baclo peut surement l'aider j'en suis certain mais pas le subu et ca j'en suis triplement certain.
Message édité 1 fois, dernière édition par rakan, 26 Mai 2017, 22:01  
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9103
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 01 Juin 2017, 16:29
Non, surtout pas le sub !

bougre d'idiot d'addicto :fsb2_red:

Reviens vers nous, Lucie


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Serge56
  • Age : 10 ans
  • Messages : 158
  • Inscrit : 11 Aout 2016
  Lien vers ce message 01 Juin 2017, 18:26
Bonjour !

En effet, j´étais monté très haut à un moment mais j´avais une mauvaise répartition et beaucoup d´Effets indésirables... Envie d´arrêter le baclo, et j´ai changé de répartition et là miracle...

Donc, travaille là-dessus peut-être... Fait des tests avant d´abandonner.

Bon courage


Début 02/09/2016 : dose actuelle 290 mg en 4 prises 50-12h/60-13h30/90-15h/90-17h
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 06 Juin 2017, 15:40
Bonjour,
Merci pour vos réponses et vos précieux conseils

J'ai envoyé sur les roses l'addicto et sa buprénorphine, pas question de devenir addicte à ça aussi.

J'ai rdv avec le prescripteur de Baclo à la fin du mois (l'addicto n'a finalement pas voulu m'en donner)

Entre temps j'ai vu mon psy qui m'a donné du Selincro.
Pas enchantée vu les témoignages, mais bon en attendant le Baclo, pourquoi pas.

J'avais très peur des effets secondaires et il se trouve que ce médicament ne me fait absolument....rien.
Ce n'est que mon 3ème jour de prise mais jusqu' ici pas le moindre ES et aucun effet sur l'envie de boire.

Voilà juste pour donner mon témoignage à mon tour sur ce médicament.

Bonne soirée à tous
 
Avatar de Lucie
  • Age : 34 ans
  • Messages : 285
  • Inscrit : 30 Janvier 2012
  Lien vers ce message 07 Aout 2017, 16:23
Vu les EI impossibles et horribles qui me sont arrivés avec prise Baclo malgré vos conseils poso et montée tres progressive je pense bien qu' un sevrage de Sub contrôlé par mon addicto qui est qd même pharmacologue également aurai été moins insupportable.
Message édité 1 fois, dernière édition par Lucie, 07 Aout 2017, 16:26  
 
Avatar de alexandra
  • Age : 33 ans
  • Messages : 35
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 02 Septembre 2017, 21:43
Bonjour

Comment tu vas Lucie ?

Au plaisir de te lire

ALEXANDRA
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene