Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Petit questionnaire Descente Baclo

Comment diminuer sa dose de Baclofène? Appel à témoignages
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 03 Aout 2012, 1:45
"Guéris" ou non, nous sommes aujourd'hui largement plus d'une centaine à estimer avoir atteint notre dose maximale de Baclofène.
S'ensuit souvent une phase de descente o√Ļ nous essayons de trouver notre "dose de confort". Mais pas plus que pour la phase de mont√©e, il n'existe une m√©thode ou une recette unique pour parvenir √† ce "plancher".

D'o√Ļ l'id√©e de ce petit questionnaire "Descente Baclo", sur le mod√®le et en compl√©ment du Petit Questionnaire Posologie Baclof√®ne d'Yves (Brasey).

Pour recueillir le témoignage de ceux qui ont vécu cette descente, avec réussite ou non, essayer peut-être d'en tirer des leçons et faire bénéficier de ces expériences ceux qui nous suivront.

Voici donc ce Petit questionnaire Descente Baclo. Merci à ceux qui voudront bien y répondre.

1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?
2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?
3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?
4 - Votre dose actuelle?
5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?
6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?
7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?
8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?
9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 03 Aout 2012, 2:16
Et voici mes réponses

1 - Réussite
2 - 125 mg, 50 jours
3 - 2 mois
4 - 85 mg
5 - Par paliers de 10 à 15 mg, tous les 15 jours. Une remontée (de 75 à 85 mg) : doute sur l'indifférence
6 - Oui
7 -
A la dose-seuil
M - maux de tête, douleurs musculaires (dos, membres inférieurs), fatigue, endormissements soudains
F - insomnies, problèmes respiratoires (combinés à des apnées du sommeil), difficultés de concentration
A la dose actuelle
M - Fatigue, endormissements
8 - Non. Objectif : 50 mg, pour diminution des ES persistants
9 - Ne pas présumer de ses forces, surtout s'il y a des ES encore contraignants.
Penser à se donner des objectifs: qu'est-ce que je veux (re-)construire en priorité? L'alcool a mobilisé ma vie, mon esprit, le Baclo m'en libère, que vais-je faire de cette liberté retrouvée? Pour moi, pour les autres (qui ont aussi des attentes par rapport à ma guérison). Organiser aussi sa descente sur ce plan.
Comme pour la maladie, mon cas est loin d'être unique. M'inspirer du témoignage des autres, notamment sur ce forum, partager mon expérience avec eux.
Faire la part entre les effets Baclo et le reste. Ne pas oublier que le Baclo ne guérit pas tout. notamment ce qui a été à l'origine de ma maladie...


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de itsmi
  • Messages : 481
  • Inscrit : 21 Avril 2012
  Lien vers ce message 03 Aout 2012, 13:31
1) Réussite mais j'ai du tout refaire
2) 150, 45 jours
3) 7 jours
4) 200mg
5) je suis redescendue à 70 trop longtemps en très peu de temps ( de 150 à 70 en 1 mois ) j'ai du tout refaire et remonter à 210 contre 150 la 1ère fois
6) oui
7) a la dose seuil, moyennement supportable insomnie, très difficile: dépression
Aujourd'hui insupportable : endormissements, cauchemars, réveil fréquent la nuit + 5/6 h de sommeil.
Douleurs estomac, douleur thoracique.
8) je ne suis pas encore vraiment s√Ľre d'√™tre √† ma dose seuil. Plus tard j'aimerais stabiliser vers 100 Mg. En esp√©rant ne plus souffrir des es. Pouvoir en supprimer un maximum et ne garder que le c√īt√© anxiolytique du Baclo qui me convient tr√®s bien.
9) ne pas descendre trop vite.
Message √©dit√© 2 fois, derni√®re √©dition par itsmi, 03 Aout 2012, 13:38  
 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Aout 2012, 13:42
la descente à l'horizontale........


Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene http://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 29164
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Aout 2012, 19:09
1 - Réussite
2 - 110mg en un an environ
3 - 2 ou 3 mois
4 - 50mg
5 - Descente lente de 10 toutes les 3 semaines, descendue à 40mg, un peu juste, remontée à 60mg puis stabilisée pour l'instant à 50mg
6 - Non mon médecin fait une ordonnance
7 - Peu d'ES à la dose max, principalement fortes somnolences vers 21h. Quelques ES à la descente (perte mémoire immédiate). Plus rien maintenant ou ES positif : sommeil raccourci par rapport à avant le traitement sans conséquence sur la fatigue.
8 - Objectif : voir si je peux redescendre encore
9 - Faire de paliers longs de façon à bien ressentir les effets de la baisse du baclo. Je me suis aperçue que dans mon cas, il y avait une inertie de 15 jours. Passé une certaine dose ne pas baisser plus que de 10 en 10.
Pour moi mais ce n'est que mon ressenti, il faut surtout ne pas descendre en dessous de la dose minimum, le temps resté à la dose max ne me semble pas le facteur principal.


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1311
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 04 Aout 2012, 9:40
1 - Réussite,
2 - 140 mg 18 jours
3 - 2 jours
4 - 30 mg
5 - 15 j/ 130 mg; 15 j/ 120 mg; 15 j/ 100 mg; 6j/ 80 mg; 6j/ 60 mg.
6 - Non
7 - Moyens : Sensation d'ivresse, somnolence, vomis.
8 - Oui
9 - Ne pas avoir peur : ni de descendre pour trouver le confort, ni de remonter en cas de "mauvaises" idées.


"Il est plus difficile de briser un pr√©jug√© qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'√Ęme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en pr√©ambule de son livre.
 
Avatar de BREIZH Christine
  • Age : 40 ans
  • Messages : 9390
  • Inscrit : 01 Aout 2011
  Lien vers ce message 04 Aout 2012, 21:18
1- Réussite
2- 190mg de Baclofène 80 jours
3- 3 mois à 210mg, l'idée était de conforter les 190mg
4- 160mg
5- Descente de 10mg tous les 15 jours, donc en trois mois, arrivée à 150mg, trois cuites phénoménales seule, en deux semaines, je pensais devoir remonter à 210mg, mon prescri ne m'a fait remonter que de 10mg, en me demandant de réserver une dose de secours de 30mg à ajouter à ma poso, à prendre en sub, avec un tranquilisant, afin d'éradiquer toute forme de stress si l'envie me reprenait. Depuis, rien, et pas eu besoin de cette dose de secours.
Donc depuis 3 mois à 160mg, pas l'intention de baisser plus à ce jour.
6- Oui
7- à 210, je n'avais plus aucun ES, en revanche, les miens étaient : grosse fatigue, insomnie, acouphènes. Plus rien à ce jour.
8- Je ne sais pas si j'ai atteint ma dose plancher, en revanche, je pense rester encore longtemps à 160mg
9- Comme Viva : descente à l'horizontale, écouter son corps, ne descendre qu'avec de longs paliers.


Indiff√©rente gr√Ęce au Baclof√®ne depuis le 22 Octobre 2011
 
Avatar de Nala (Soigné)
  • Age : 49 ans
  • Messages : 1139
  • Inscrit : 09 Aout 2011
  Lien vers ce message 05 Aout 2012, 8:26
1- Réussite
2- 150 mg, en 6 mois. 125 auraient suffi mais peur et confusion ont beaucoup joué...
3- 2 semaines
4- 40 mg car je doutais à 30
5- Commencé par descendre de 12,5 mg/j (cachets de 25) toutes les semaines. Arrivé à 87,5, gros craving, une horreur. Remonté de 50 d'un coup pendant quelques jours. Depuis, descente de 12,5 tous les 16 jours et tout s'est bien passé...
6- Oui
7- M: Raideurs musculaires, manque de concentration, perte de mémoire à court terme, maux de tête migraineux, perte d'émotivité, fatigue...
8- Oui, 40 devrait être la bonne dose
9- Surtout ne pas se précipiter malgré les ES, donc faire de longs paliers... Bien écouter son corps en ce qui concerne le retour des envies


Courage, patience et r√©gularit√© sont les ma√ģtres-mots vers la gu√©rison.

"On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une." Confucius

Si je n'avais pas arrêté de picoler, me serais-je lancé dans ce grand défi?
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 14 Aout 2012, 19:01
Merci à tous ceux qui ont déjà accepté de répondre à ce petit questionnaire. J'espère que d'autres suivront (notamment suite à l'envoi, en cours, d'une invitation en MP aux répondants du Petit questionnaire d'Yves) pour ainsi bénéficier d'un maximum d'expériences et de leçons.

Déjà une première observation : quasiment tous, vous recommandez de ne pas se précipiter dans la descente (paliers longs, écouter son corps... voir aussi le témoignage d'istmi). Plusieurs ajoutent : ne pas hésiter à remonter en cas de risque ou de doute.

Encore merci.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de croquelavie (pas guérie)
  • Age : 52 ans
  • Messages : 1538
  • Inscrit : 14 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Aout 2012, 21:29
Incapacité à répondre à tout ça depuis le temps.

Aujourd'hui 0 baclo.

Problème de base à mon sens : se débarrasser de cette image "d'alcoolo" une fois guéri. "J'ai envie d'une bière ou de boire l'apéro des fois", ben vi, comme tous les gens "normaux".

Et surtout prendre conscience de la valeur que nous avons TOUS! Nous ne sommes pas des m.....!

Pour info : guérie à 47 ans, Contrat d'Aide à l'Emploi suite à la guérison. 1 an plus tard, chef de ligne (création de poste). Divorce en cours.

NE LACHEZ RIEN!!!!


Catherine
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 1:16
Voici la réponse de Willo11 (réussite postée le 13 octobre 2011, obtenue à 80 mg).

Suis toujours a 60 et tout va bien, je suis capable de consommer raisonnablement de l'alcool et ne compte pas arrêter mon traitement.
Bon courage a tous


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Sam70
  • Age : 46 ans
  • Messages : 263
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 2:13
Bonjour Baxter,

1 - Réussite : libération le 22 janvier de : alcool, tabac, schit, cocaine, sexe compulsif.
2 - 340 mg en 2 semaines
3 - 2 semaines
4 - 100 mg
5 - Premi√®re descente √† 270 mg en 3 jours suite √† lib√©ration le 22 janvier puis stabilisation 2 mois. Ensuite, descente par palier de 10 ou 20 mg selon ressenti. Premier test involontaire √† 100 mg mi-mai = violente rechute une nuit = remont√©e √† 150 mg jusqu'√† fin juin. Re-descente en juillet √† 100 mg puis stabilisation sur ao√Ľt.
6 - Oui
7 - troubles visuels & olfactifs, acouphènes, tremblements, transpiration, insomnie, perte d'appétit, convulsions musculaires-nerveuses, pertes d'équilibre, troubles sexuels & libido, confusions mentales.
8 - Non. 100 mg est une dose encore trop forte pour mon organisme. Je ressent les shoots de baclo comme une sorte de d√©fonce, light certes mais d√©fonce. Ma philosophie par ce traitement est de sortir d√©fnitivement et avec libert√© de tout comportement d√©viant. Je vise donc plut√īt moins de 50, voire moins de 30 mg / jour, avec par contre possibilit√© de monter en spot si besoin.
9 - Selon mon expérience, la montée doit être rapide et forte pour atteindre le nirvana de la délivrance. Ensuite il faut faire l'opposé et descendre plus lentement que l'escargot. Surtout bien stabiliser durant plusieurs mois aux doses intermédiaires de confort. Celà permet aussi de reprendre de nouvelles habitudes de vie. Et puis même si beaucoup disent le contraire, je préconnise un suivi psychothérapeutique pour comprendre nos comportements sous un autre angle, plus intime.

Bravo pour ton initiative,

Samuel
Message √©dit√© 1 fois, derni√®re √©dition par Sam70, 15 Aout 2012, 2:18  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 48 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 8:23
1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?
2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?
3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?
4 - Votre dose actuelle?
5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?
6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?
7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?
8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?
9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente

1réussite
2 300mg en7 mois
3 6mois
4 280mg
5 à raison de 10mg par mois, pas D'ES, Pas de retour du craving, le pied, quoi!!!!acouphènes qui persistent, nuit de 10 h
6 oui
7 acouphènes, nuit de 6 heures
8 Non, objectif 80 à 100mg
9 descendez tout doux, ne brulez pas les étapes!!!


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de Elise 2
  • Messages : 25
  • Inscrit : 05 Janvier 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 12:57
Bonjour à tous,

Avec un prescripteur, j'ai pris le premier comprimé le 10 janvier 2012.
Je suis arrivée à une dose maximum de 150/jour.
ES: étouffements nocturnes, insomnies, période difficile. Mais prête pour ce "combat".
Efficacité surprenante par sa rapidité.
Réussite du traitement.!!

Descendue de 15 jours en 15 jours, jusqu'à 120/jour.
Stabilisation. Plus d'ES. Grand soulagement.!!
Enfin l'apaisement.

Puis continué la descente jusqu'à 90/jour. erreur.
Remonté à 100/jour actuellement.
Je ressens de nouveau les mêmes ES, mais très allégés, tout à fait supportables.!
Peut-être remonter encore..?
je t√Ętonne encore.

L'aventure continue, le baclofène est là.
Je ne me dis plus que je suis guérie, mais soignée.

Et c'est un bonheur, se retrouver dans la vraie vie, avec tous ses bons et moins bons c√īt√©s.!

Envie de vous saluer tous, particulièrement heureuse de lire les messages de ceux avec qui j'ai partagé mon expérience ce printemps...

Elise
 
Avatar de minod
  • Age : 50 ans
  • Messages : 74
  • Inscrit : 08 F√©vrier 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 12:58
1 - réussite
2 - 220 mg en 5 mois avec une indifférence à 80mg, puis rechutes et finalement au bout de 5 mois l'indifférence finale
3 - au bout de 12 jours à cause des ES
4 - 90 mg je suis en descente lente
5 - diminution tous les 4 jours de 10 mg. Il a eu des remontées de 40 mg à trois reprises (les "rechutes")
6 - Oui
7 - les ES principaux- somnolences, fatigue,sueurs nocturnes (même maintenant), pendant quelques jours la diurèse très gênante, poussées inexpliquées de l'arthrose digitale (douleurs)
8 - non, j'ai encore des ES dont je souhaite me débarasser; je compte descendre jusqu’à 30 mg
9 - patience en face des ES et descente très lente.
 
Avatar de Patrick7
  • Age : 59 ans
  • Messages : 708
  • Inscrit : 17 Aout 2011
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 13:54
Bonjour Baxter,

Je réponds, après l'avoir interviewé avant sa sieste, à la place de Pascalou :

1) Réussite
2) Dose seuil 140, 38 jours. Réussite confortée à 190.
3) 6 mois.
4) 100.
5) 10 quand elle le sent. Pas de doctrine particulière.
6) Oui.
7) Absolument aucun notable.
8) Surement pas atteinte. 100 lui semble bien. Descente en chasse neige, ça c'est sur.
9) Se h√Ęter lentement, ou urgence d'attendre.

Consommation raisonnable et raisonnée. Liberté retrouvée.

Merci Olivier.


VOULOIR LIBERE
 
Avatar de Lueur (conjointe de guéri)
  • Messages : 176
  • Inscrit : 02 Juillet 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 14:23
Je parle pour mon mari, libéré de l'alcool



1 - Réussite

2 - 310 mg en augmentant de +10 par semaine. En 7 mois. Debut 1er Juillet 2011, seuil 23 Janvier 2012

3 - Debut descente 3 semaines apres le seuil

4 - 180mg, toujours en descente

5 - Descente de -10mg toutes les 3 semaines

6 - suivi et conseillé par notre prescripteur

7 - ES pendant traitement: somnolence le soir F, M douleurs diverses, prise de poids 15 kg
Aujourd'hui :Il n'y a plus aucun ES depuis 250mg . Ni somnolence, ni douleurs autres que debut d'arthrose dont personne ne peut dire si elle est due au baclo ou non, mon mari à 45 ans.
Sevrage total en fevrier de benzo et progressif des AD
15 kg reperdus , il mange dietetique et a recommencé le sport


8 - Plancher non atteint. Notre doc pense qu'il pourrait parvenir à 0 baclo car l'alcool est arrivé à l'age de 28 ans apres un accident grave ayant necessité 2 ans de morphine ,opération+handicap, et sevrage de la morphine mal géré donc l'alcool est arrivé car seule drogue légale pouvant se substituer à la morphine. Mon mari n'a jamais eu de comportement addictif, ni anxieux, durant sa jeunesse.

9 - "Nous" conseillons, (car nous avons tout vécu ensemble, en osmose) une descente lente de -10 toutes les 3 semaines ou 15 jours si l'on a trop dES encore. Commencer à supprimer les cp eloignés du craving. De 4 prises, il est passé à 3 prises ciblant le craving. Donc plus rien le matin. Il consomme moins que la norme OMS. C à dire, plus rien dans la vie quotidienne, parceque plus besoin, mais un ou 2 verre de bon vin lors des repas amis famille ou resto. Juste pour le plaisir.
La vie est belle!
Message √©dit√© 2 fois, derni√®re √©dition par Lueur (conjointe de gu√©ri), 15 Aout 2012, 14:44  

Le parcours de mon chéri:
Seuil à 310mg apres 7 mois de montée lente à +10mg par semaine,
Stabilisation 3 semaines puis descente à -10mg toutes les 3 semaines
8/2013 ---50mg incident
remontée progressive, hélas, en un an à 200mg
 
Avatar de James
  • Messages : 20
  • Inscrit : 23 Juillet 2011
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 14:35
Bonjour,

Réussite, il m'arrive de boire un verre à l'occasion mais jamais seul, toujours suite à un occasion : réception, invitation barbecue.

Je suis toujours à 240 mg/jour en 3 prises et je suis suivi par un prescripteur. J'avais bien essayé la descente mais le craving devenait insupportable.
Je commencerai la descente à la fin du mois : je pars en vacances donc changement d'environnement...
J'ai perdu 14kg, je mange moins et je fais du vélo et du rameur.
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 14:52
Génial ce forum!

Les réponses n'arrêtent pas de tomber sur ce fil. Ci-dessous encore quelques messages reçus.

D'ores et déjà, je crois que l'objectif premier est atteint: fournir aux candidats potentiels à la "descente", présents et à venir, des conseils et infos utiles pour leur propre cas.

Merci les "anciens"!!!!!!!!


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Meliane
  • Age : 36 ans
  • Messages : 3273
  • Inscrit : 11 Avril 2011
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 15:11
1) √Čchec puis r√©ussite.
2) 240 mg en deux ans...
3) En deux mois.
4) 200 mg.
5) Redescendue à 180 ou le retour du craving s'est fait ressentir. Je suis donc remontée à 200. En l'espace que quatre semaines.
6) Oui, par un psy.
7) A 90 mg, de très grosses insomnies, qui se sont atténuées avec la montée, pour disparaitre. A l'heure actuelle un important ralentissement général.
8) Je pense redescendre encore.
9) Faire ça en douceur, par paliers et très doucement. Ne pas hésiter à ré-augmenter si le besoin s'en fait ressentir (retour du craving).


"Au d√©but, on croit mourir √† chaque blessure. On met un point d'honneur √† souffrir tout son so√Ľl. Et puis on s'habitue √† endurer n'importe quoi et √† survivre √† tout prix".
Virginie Despentes.
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 15:25
Messages reçus de (pour info, la mention entre parenthèses fait référence aux réponses au Petit questionnaire d'Yves) :

- Benito (réussite postée le 5 mars 2012, obtenue à 300 mg)

Bonjour,
Je suis toujours à 300 mg par jour, et je n'ai donc pas encore descendu.

Ma consommation d'alcool n'est pas nul mais raisonnable, en moyenne 2 à 3 verres de vin ou biere par jour, zero alcool, ce n'est pas non plus ce que je cherche, mais quand cela pourra arriver pendant quelques jours, alors j'envisagerai de redescendre.

Cordialement

- mrcaryl35 (réussite communiquée le 8 juin 2012, obtenue à 120 mg)

Bonjour Baxter,

amusante co√Įncidence, ce matin je me disais qu'il fallait que je revienne sur mon fil (d√©sert√© depuis 2 mois) pour expliquer comment se passe ma descente...

Pour le questionnaire, il m'est difficile pour l'instant d'y r√©pondre car je t√Ętonne toujours mais quand j'aurai stabilis√© l'affaire, je ne manquerai pas d'y apporter ma contribution.

De mon c√īt√©, j'essaie aussi de faire avancer le schmilblik et j'ai cr√©√© un site qui recherche des t√©moignages de gu√©rison, tu as d√Ľ voir l'adresse dans le bas du site ou dans ma signature. Si tu veux y d√©poser ton t√©moignage et/ou faire passer l'info, c'est √©videmment avec joie.

A bient√īt.

- Daniel (réussite communiquée le 14 mars 2012, obtenue à 100 mg)

Bonjour Baxter
Je ne suis pas encore descendu
En accord avec Viva je reste au moins 6 mois
Par contre ton post est super intéressant il va me servir pour mon propre cas
Daniel

- Albéric (réussite communiquée le 18 juin 2012, obtenue à 250 mg)

Bonjour !

Comme je viens à peine de trouver ma dose seuil, je vais laisser conforter le tout quelques mois et puis j'entamerais la descente ...




Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 15:58
Nouveau message :

- petitgrand (réussite communiquée le 22 janvier 2012, obtenue à 30 mg)

Bonjour ,

malheureusement j'ai recommenc√© √† boire , certes moins qu'avant , que de la bi√®re , pas de whisky ni autres alcools fort comme avant . Je prends 60 grs de baclo par jour , 2 matin , 2 midi , 2 le soir . Je vais voir mon toubib pour augmenter . Je bois entre 10 et 12 bi√®res de 25cl √† 5¬į5 , par jour , entre 13h et 22h .

Merci pour votre message avec le questionnaire , j'y r√©pondrai quand je serai gu√©ri , je repars au combat ... A bient√īt

______________

Message transmis et appel à encouragement. Pour lui.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Lazarus
  • Age : 38 ans
  • Messages : 26
  • Inscrit : 02 Aout 2011
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 19:14
1 - Réussite
2 - Seuil de guérison: 240mg en 5 semaines. Dose maximale: 270mg. J'étais pressé d'arriver au seuil de guérison et peu de temps disponible pour rester longtemps sous la dose maximale.
3 - J'ai pris la dose maximale pour une durée de 7 jours, pendant les vacances, les ES ne me permettant pas de les combiner avec mes activités professionnelles.
4 - Le probl√®me, c'est que j'ai d√Ľ changer plusieurs fois de m√©decin et j'ai une consommation tr√®s irr√©guli√®re de baclof√®ne. Je dose par pics: dosage de 0 √† 240 dans trois jours, et descente avec tout les fameux ES, mais qui deviennent de moins en moins forts, m√™me lors des mont√©s ultra-rapides. Les descentes sont plus difficiles et m√©ritent plus de temps.
5 - En g√©n√©ral je finis par faire 80mg au ptid√®j, 80mg au d√©j et 80mg au d√ģner.
Dès que je descends en dessous de 240mg, je peux me remettre à boire et dès que je descends en dessous de 150mg, le craving revient.
6 - Le début du traitement avait été fait par un alcoologue, à qui j'ai demandé de faire une attestation pour mon médecin traitant.
7 - Je crois que j'ai eu toutes les ES en raison de mes montées rapides: cela commençait par des coup de pompes, puis tremblements, à partir de 150mg des convulsions internes (sensation d'ivresse) qui empêche de dormir, qui s'accroissent en augmentant les doses. Nausées et vomissements à partir de 210mg, migraine ophtalmique à partir de 240mg. Sentiment d'être grabataire à partir de 270mg avec l'impression de ne plus pouvoir me faire porter par mes jambes. En pratique, cela s'avère moins grave :)
Une fois les sommets atteints, même ayant arrêté le traitement quelques temps, les ES ne sont plus aussi puissant lors de la montée suivante.
8 - Je croix que pour établir ma dose de plancher, il faudrait que je consomme la dose de guérison (240mg) pendant plus de temps, mais ma vie familiale et professionnelle rendent cette option difficilement réalisable. En absence de dosage à 240mg, le craving revient de plus en plus souvent.
9 - Par expérience, je constate que la descente demande plus de temps que la montée et que les ES, surtout la première fois: horribles cauchemards, apnées (le médecin m'avait prescrit du Lysanxia); extrême fatigue comme si l'on sort d'une lourde opération.
Mon comportement vis à vis de l'alcool a complètement changé: contrairement à avant le traitement, je ne supporte plus les mauvais vins. En revanche, dès que je descends le dosages à moins de 210mg, je bois plus facilement des alcools d'un taux d'alcool supérieur (vins cuits)...
 
Avatar de xavier24
  • Messages : 10
  • Inscrit : 26 Juin 2011
  Lien vers ce message 15 Aout 2012, 20:17
Salut à tous
1 / Réussite. Il m'arrive de boire un peu plus que raison, mais la plupart de temps c'est beaucoup moins qu'avant.
2 / 120 en 3 mois.
3 / 2 mois
4 / 70
5 / -10 toutes les semaines. Pas de remonté, je supportait mal les 120 (psychologique)
6 / oui
7 / constipation. Plus aucun pb avec la descente
8 / Pour le moment oui.
9 / intéresser-vous au pourquoi vous buviez (coté psy).
Profitez-en pour arrêter les anxiolytiques et AD.
 
Avatar de tyty12
  • Messages : 51
  • Inscrit : 30 Octobre 2011
  Lien vers ce message 16 Aout 2012, 1:56
1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?
2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?
3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?
4 - Votre dose actuelle?
5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?
6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?
7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?
8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?
9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente

Hello !!

Bilan pour ma part

1 - Reussite
2 - 160 environ 70 jours apres le premier cachet
3 - Tout de suite après ces 70 jours
4 - 0
5 - Descente progressive, j'ai parfois remonté la dose, humm si mes souvenirs sont bons.. arrivée à 40 - je jouais entre 40 et 60 quand je sortais (manque de confiance en moi vis à vis des autres qui limite t'oblige à boire (alléééééééé titine un dernierrrrrr).
6 - oui - j'ai été suivie
7 - Le principal ES endormissement à 22h10 pile :0) bon ok j'exagère sur le pile mais disons qu'au environ de l'heure à laquelle j'avais le plus envie de boire dans mes habitudes, je tombais dans un sommeil limite hypnotique... en gros.. PAFFFF JE DORS
Prise de poids (environ 12 kilos)
Courbatures
8 - Oui dose plancher atteinte
9 - Mes conseils :
La descente se fait facilement seulement si on a atteint sa dose plancher alors ne RIEN LACHER.
Il faut y aller progressivement, comme pour la montée finalement... utiliser des paliers.

Mon cas est un peu particulier car j'ai arreté dans le but de faire un ti bébé.
D'ailleurs, je peux dire aujourd'hui que le baclo n'affecte en rien la fertilité car je suis tombée enceinte ultra rapidement.

Donc concernant la descente, si tu l'entames c'est que tu te sens pr√™t √† l√Ęcher ta b√©quille, alors progressivement, il n'y a AUCUN PROBLEME :0)

Bon courage à tous et à toutes !!
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 16 Aout 2012, 9:48
Avec son accord, je vous transmets le message de lora5. Ici aussi, un petit encouragement serait le bienvenu (amitiés à toi, Lora).

bjr


merci pr votre message,

je ne peux y répondre je viens de rechuter il y a deux jours

aujourd'hui j'en suis à 4 bières de 50cl,

je suis déçue, il faut que je me reprenne d'autant plus que
mon médecin est en vacances et après c'est ns qui partons
je suis à 100mg/jrs peut-être faudrait il que j'augmente

je ne suis vraiment pas fière d'autant plus que j'étais heureuse
de ne plus boire,

je suis dépressive je pense que cela joue, j'avais arrêté le xanax
et maintenant j'en reprends

enfin excusez moi de ne plus être dans la réussite

amitiés

lora


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 17 Aout 2012, 10:24
Bonjour,

Message de La Bidouille (réponse au Petit questionnaire d'Yves le 6 juin dernier, à 160 mg)

"Bonjour, je pensais effectivement avoir atteint ma dose seuil mais h√©las non. J'ai consomm√© des stup√©fiants et je crois que √ßa a r√©activ√© mes cravings. Depuis j'ai fait trois augmentations mais ce n'est pas suffisant. Voil√† donc √† tr√®s bient√īt je l'esp√®re et je serai bien s√Ľre d'accord pour r√©pondre √† ce questionnaire. Cordialement. La Bidouille"

Message transmis avec son accord. Par ailleurs, La Bidouille serait intéressée à partager son expérience avec d'autres membres. Voici donc le lien vers son fil principal.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 17 Aout 2012, 10:47
Message de Naty (réponse au Petit questionnaire d'Yves, le 17 décembre 2011, à 120 mg), transmis avec son accord:

"bonsoir, si vous prenez un peu de temps pour lire mon fil je suis loin d'être en mesure de répondre à ces questions et quant à moi sur le sujet de la descente quand je vois sur le site le peu de réponse qu'il y a ça me fait peur, je plafonne aujourd'hui quant à moi à 100mg avec une indifférence à 120 et bois entre 5 à 8 verres par jour, mais mon parcours est semé d'embuches, depuis ma guérison, j'ai tout perdu: ma femme et mes amis...............
cordialement
naty"

Naty se dit soutenue par son boulot. [url=http://www.baclofene.com/index.php?p=topic&t_id=3814&page=2]Vous pouvez également la rejoindre sur son fil.


[/url]


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de pat27
  • Age : 64 ans
  • Messages : 364
  • Inscrit : 12 Septembre 2011
  Lien vers ce message 18 Aout 2012, 11:44
pas de réussite rechute pas tous les jours mais rechute!
rechute dépression,
tres déçue de ne pas y arriver !
je n'arrive pas a monter (grave vomissement, accoufene,maux de tete,perte de mémoireetc.....)
je veux bien un coup de main
merci


patricia
 
Avatar de Copycontrol
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1302
  • Inscrit : 13 Avril 2012
  Lien vers ce message 19 Aout 2012, 0:33
Salut Baxter, et vive la Belgique libre!!!

1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?

- Réussite.

2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?

- 200 à 240 mg

3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?

- Une semaine.

4 - Votre dose actuelle?

- 120 mg.

5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?

- 180 mg -> 4 semaines
- 150 mg -> 6 semaines
- 120 mg depuis.


6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?

- Oui, mais j'ai augmenté moi-même le rythme de progression à partir de 90 mg jusqu'à l'accession à la dose seuil et depuis, pour la redescente.

7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?


- Insomnie/Somnolence,
- Euphorie,
- Des milliers d'autres.

8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?

Je voudrais répondre à cette question en ajoutant des informations personnelles.

- 120 mg est une dose de confort. Je la trouve élevée mais je n'ai pas envie de descendre pour le moment. Je ressens encore un peu de somnolence mais surtout une sensation très agréable de sérénité et de relaxation. Un bien-être physique permanent particulièrement sensible dans la position allongé, au calme.

Je pourrais écrire plusieurs pages sur les bénéfices physiques et psychiques que je constate depuis mon arrêt de l'alcool et mon dosage actuel de Baclofène.

Rien ne justifie une nouvelle redescente pour le moment mais je compte redescendre à nouveau jusqu'à une dose-plancher que j'espère la plus basse possible afin de pouvoir me dire un jour: "Je ne bois plus et je ne prends plus de médoc donc je suis un roc."


9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente
:

- La redescente est un petit deuil pour moi. Le début a été difficile car je pensais que je ne garderais que l'effet anti-craving de ce médicament et que je perdrais les effets anxiolytiques ressentis en montée. Je craignais de me retrouver seul face à mon anxiété.

Pour le moment, il n'en est rien. C'est déjà ça de gagné. Je ne me suis jamais senti aussi "libre" depuis le début du traitement: quasiment plus d'E.S.I. mais presque tous les E.S.D.

Je suis d√©sormais capable de taper dans une fl√Ľte de champagne pour ne pas faire t√Ęche dans une f√™te. Je n'en retire ni plaisir ni d√©go√Ľt; l'alcool m'indiff√®re - vraiment.

Si on me demandait mon avis je dirais ceci:


La montée est moins problématique que la descente.

On peut monter plus ou moins vite, avec des paliers plus ou moins longs. L'essentiel est de concentrer ses forces pour encaisser les E.S. et aussi d'être patient et confiant. Ecouter son corps plus que les moyennes chiffrées qui peuvent instiller le doute en vous si vous n'entrez pas dans les cases de type Excel (s'il y a des cases, j'en sais rien, je les ai pas lus :fsb2_cold: )

Au contraire, la redescente doit √™tre prudente, longue, douce, comme un c√Ęlin post-co√Įtal.

Que vous choisissiez la réduction linéaire ou par paliers, prenez votre temps et vous aurez peut-être la chance de vous débarrasser des ESI tout en conservant les ESD comme votre cher Copycontrol, l'extra-terrestre :fsb2_alien: du Baclofène, qui se tient à votre disposition pour de plus amples renseignements.


Pas d'autres questions?

Alors c'est :fsb2_cool:


[Un petit mot de plus pour soutenir l'avis de Patrick7, ci-dessous.

Selon moi également, tout ce que l'on peut attendre du Baclofène c'est qu'il nous libère du craving.

C'est énorme mais c'est tout.

Une fois l'indifférence acquise, vous ne souffrez plus de craving. Toutefois, l'envie de boire un coup se manifestera probablement. Il est communément admis que l'accoutumance à l'alcool est une des plus difficiles à réduire. L'envie donc, pas le craving, pourra vous faire douter de votre "libération". N'en ayez pas peur. L'envie n'est rien. Elle se gère facilement, au contraire du craving.

Reboire un peu, de temps en temps ou pas du tout est un choix. Celui de la liberté que vous a rendu le Baclofène.

C'est pas facile la liberté quand on sort d'une longue peine de prison.

Pilule miracle? Contradiction dans les termes. Moi, je ne vois qu'une pilule.

Mais un sacré médoc quand même.]
Message √©dit√© 2 fois, derni√®re √©dition par Copycontrol, 29 Aout 2012, 21:43  

"Accepter que le passé ne se reproduira plus et que l'avenir ne pourra pas le réparer. Mais que, dans le présent, on peut apprendre à vivre en paix."
(S. Tisseron)


"Le point le plus éloigné de l'alcoolisme n'est pas l'abstinence mais l'indifférence." (Copycontrol)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 19 Aout 2012, 2:39
Avec son accord, je joins un message et commentaire de Patrick7, conjoint ayant déjà répondu au Petit questionnaire. Au passage, d'autres m'ont aussi fait part de leur étonnement quant au "nombre (relatif) d'échecs du traitement".
Quoi qu'il en soit, merci à toi Patrick (et à Pascalou) ainsi qu'à tous ceux qui continuent à alimenter ce fil avec leurs témoignages - de "réussite" ou non -, tous utiles, tous bienvenus.

Bonsoir Baxter,

Je suis stupéfait du nombre (relatif) d'échecs du traitement...

Ou alors les "guéris" ont définitivement tourné la page. Je pense que c'est le cas, si je m'en réfère à Pascalou.

Affranchi, le terme est très surement le plus proche de votre nouvel état. Mais les affranchis n'ont pas tous la liberté (la VRAIE) au bout de cette quête.

Force est de reconna√ģtre que toute survenue de la d√©livrance implique aussi une prise de conscience que le Baclof√®ne ne peut pas tout. En particulier au niveau de la re-conqu√™te de la ma√ģtrise de soi. Pour en avoir encore discut√© avec ma femme il y qqs instants, il parait √©vident que la notion de volont√© est importante. Primordiale sans doute.

La question n'est pas tant abstinence ou pas. C'est la re-conquête de la raison. Si le malade n'introduit pas au moment de son indifférence cette notion, il y a danger. A ce titre, un suivi psy est loin d'être inutile...

C'est un travail de longue haleine.

Je n'entends rien au GABA truc machin chouette. Ce que je per√ßois en voyant tous les jours Pascale, c'est que les morceaux sont recoll√©s dans cette merveilleuse machine qu'est le cerveau. Mais qu'aussi, il faut s'investir. Consolider les nouvelles fondations. L'entourage joue probablement. Je garde bien pr√©sent √† l'esprit ce soir du 4 Octobre 2011. D'un seul coup, d'un seul, le poids que nous tra√ģnions a disparu. Nous n'en avons pris conscience que quelques semaines plus tard. Et nous en √©merveillons chaque jour depuis.

Non le Baclof√®ne n'est en aucun cas une pilule miracle, comme une pilule que l'on prendrait pour bronzer plus rapidement (c'est de circonstance) et que l'on arr√™terait d√®s que le h√Ęle donne satisfaction. C'est sans doute une forme de ran√ßon de la gloire de la m√©diatisation de cette mol√©cule.

Alors plus que jamais je pense qu'il faut être RIGOUREUX dans la façon d'aborder ce traitement, et qu'il faut bien garder à l'esprit que le malade après, ne peut s'exonérer de certaines règles de prudence.



Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Frankolo
  • Age : 38 ans
  • Messages : 2302
  • Inscrit : 25 F√©vrier 2012
  Lien vers ce message 19 Aout 2012, 10:01
Bonjour Baxter,

Comme je te l'ai dit en mp, mais tu as relayé des propos similaires de mrCaryl et Daniel, je ne me considère pas assez avancé dans la descente pour pouvoir en faire un bilan concret et utilisable.

Un point toutefois, si ça peut être utile.

Dose seuil à 120, confortée à 140, début avril.
Descente de 20mg trois mois après, mi-juin.

Plus aucun ES outre les insomnies, qui vont toutefois mieux ces derniers temps.
Aucun retour de craving.

Rdv prescripteur mi-septembre, bilan des 6 mois depuis dose seuil.

Comme je n'ai que la fatigue en ES à présent, je sais ce qu'elle va me dire : "et si vou restiez encore 6 mois à cette dose ce serait parfait !".

Bravo pour ce fil et ton initiative.


" Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... " Henri Jeanson
 
Avatar de fanthebest2
  • Age : 40 ans
  • Messages : 152
  • Inscrit : 06 F√©vrier 2012
  Lien vers ce message 19 Aout 2012, 10:53
1 - Appréciation globale : Réussite
2 - 340 Mg 100 jours
3 - De 340 à 30 en 1 semaine. Ensuite 10 Mg tout les 7 jours, et ensuite tous les 10 jours.
4 - 200 Mg
5 - J'ai descendu trop vite la première fois, j'ai remonté les doses.Pour cette fois-ci, je l'ai fait très doucement et cela a bien fonctionné.
6 - Oui, mais il ne connaissait pas , j'ai demandé conseil ici, et je me suis débrouillé.
7 - Sueurs, crampes, étouffements, fatigue, mal respirer,insomnie ( en gros )
8 -200 Mg, je vais encore descendre, mais là , je reste encore à cette dose.Je la trouve confortable. Le reste suivra plus tard pour la descente.
9 -Aller très doucement, sinon, le craving peut revenir. Ce n'est pas une course, pas du tout. Prendre le temps d'arrêter de boire pour le faire correctement. Et surtout, éviter le plus possible de boire de temps en temps sous prétexte d'être protégé.. c'est jouer avec le feu

J'espère que cela va aider.

Courage aux nouveaux !

François
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 19 Aout 2012, 13:53
Deux courts messages récents à ajouter.

- Celui de Moi41 (réponse au Petit questionnaire d'Yves le 8 septembre 2011, stabilisé à 160 mg):

Bonjour,

Je n'ai pas essayé de redescendre mon dosage.

Cordialement,

- Celui de Bidibule (réponse au Petit questionnaire d'Yves le 4 mars 2012, à 250 mg)

Salut Baxter,

Depuis de l'eau et pas que de ... a coulé sur les ponts.
Aujourd'hui je n'ai pas diminué et même augmenté en quête de l'indifférence.

Bises à toi et à ta douce.


Merci Bidi. Bon courage à toi, "jolie fleur" (dixit Isago). Tous tes supporters sont avec toi, moi compris.

A propos de supporters, plusieurs membres ont témoigné ici de leurs difficultés, certains ont ajouté qu'un peu de soutien leur ferait du bien. Je cite leur nom avec, chaque fois, le lien vers la dernière page de leur fil : petitgrand, La Bidouille, Naty, pat27, lora5.

Ce serait sympa si des visiteurs de ce fil pouvaient relayer ces demandes (merci déjà à Redflower).




Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Winner
  • Age : 56 ans
  • Messages : 6
  • Inscrit : 21 Aout 2012
  Lien vers ce message 22 Aout 2012, 12:06
Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE
1- Réussite
2 - 200 mg, 2 mois et demi
3 ‚Äď 10 mois
4 - 60 mg
5 - Par paliers de 10 mg, tous les 4 jours. Aucune remontée nécessaire
6 - Oui
7 -
A la dose-seuil
Douleurs musculaires (dos, membres inférieurs), endormissements soudains, hyperactivité(depuis le début du traitement), besoin de moins de sommeil la nuit . Durant ladescente des maux de tête.

8 - Non. Objectif : pour l’instant je reste à 60mg, je verrai d’ici quelquetemps

9 ‚Äď On oublierait presque que l‚Äôon a bu un jour, mais rester vigilant, lorsquedans un moment furtif dans la descente on pense que √ßa serait bien agr√©able des‚Äôenvoyer quelques verres (sans vraiment en avoir envie) il faut penser √† toutce que l‚Äôon a gagn√© en arr√™tant, cela serait si b√™te‚Ķ
Jen‚Äôai pas eu besoin de faire des remont√©es, physiquement je n‚Äô√©prouvais aucuneenvie de boire, mais c‚Äôest plut√īt dansles pens√©es que se situait le risque.
 
Avatar de Yopyop
  • Age : 63 ans
  • Messages : 2
  • Inscrit : 24 Avril 2012
  Lien vers ce message 22 Aout 2012, 12:27
1 - Réussite
2 - 150 mg/j en 5 semaines
3 - 1 semaine
4 - 90-120 mg/j
5 - 30 mg/j en moins sur 3 semaines
6 - Dr Batel
7 - entrée en sommeil immédiat pendant quelques secondes, reprise de conscience pendant cette phase et remontée lente a l’état de veille. Pas de perte d'apétit malheureusement
8 - oui quelques petits cravings revenus a cette dose ont étés neutralises par une remontée a 120 mg/j.
9 - Ca ne pose aucun problème si on ecoute bien son corps et que l'on réagit rapidement en cas de craving.

J'ai oublié plusieurs fois de prendre du baclo pendant plus de 18h et il m'est arrivé la désagréable sensation de commencer une déprime.
En cas de conduite sur un long parcours, je stoppais la veille a midi la prise de baclofene. pour en reprendre une belle dose a l’arrivée.
Récemment, je n'ai pas repris de baclofene a l’arrivée d'un voyage, me sentant bien. Depuis je n'ai pas repris de comprimé, je suis passe de 90 mg/jours a zéro sans déprime (toujours en surveillant, prêt a reprendre au moindre signe)
Ca fait un mois que j'ai arrêté completement, je suis a 0 par jour et toujours pas de craving. Par contre, je n'ai pas rebu un verre de vin depuis ce jour, ignorant si le craving reviendrait. Je suis pret a reprendre le traitement au moindre signe de craving.
Maintenant, si je bois un ou 2 verres de vin sans que ca me derange en cet etat, on poura dire que le baclofene m'a coupé l'envie de boire pour un période de durée indéterminée.
Nous le saurons quand je ferais l’expérience.
Mon combat profond, c'est l’obésité (surpoid de 40kg), l'alcool étant un des gros facteurs de prise de poids. C'est pour cela que l’arrêt de la consommation n'est qu'une étape pour moi, le régime dur que je fais en ce moment semble fonctionner, il reste a le tenir 6 mois au moins.
Message √©dit√© 3 fois, derni√®re √©dition par Yopyop, 22 Aout 2012, 15:54  
 
Avatar de orel
  • Age : 37 ans
  • Messages : 280
  • Inscrit : 23 Aout 2011
  Lien vers ce message 22 Aout 2012, 19:48
Coucou :)

1- Réussite !
2- Indifférente à 230mg en 55 jours
3- 2 mois 1/2
4- 130mg
5- Paliers de 10mg toutes les 1 à 2 semaines.
Petites remontées exceptionnelles si soirées trop arrosées.
6- Oui, un prescripteur, mais juste pour les ordonnances.
Plus un coach, que j'ai connu sur le forum, pour les dosages.
7- ES : Jambes lourdes et grosses insomnies...puis quelques grosses fatigues.
A 250mg j'avais "la tête dans le brouillard", et en descendant cela s'est dissipé, voir quasi disparut, hormis encore des p'tites pertes de mémoires.
8- Non, maintenant je préfère faire de longues pauses, et me dis que j'ai toute la vie pour trouver ma dose seuil minimale.
9- Exactement comme Yves (ti bonjour au passage ;))

Ma vie à complètement changé, je me sens enfin vraiment heureuse et....... CARPE DIEM les amis ! :)

Déjà 1 an de baclo....

***
Message √©dit√© 1 fois, derni√®re √©dition par orel, 22 Aout 2012, 19:50  
 
Avatar de Fabien
  • Age : 41 ans
  • Messages : 64
  • Inscrit : 16 Aout 2011
  Lien vers ce message 22 Aout 2012, 22:44
1 - Réussite http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_tchin.gif
2 - Indifférence atteinte à 150mg en 7 semaines, puis montée de renforcement à 180mg pour bien tuer la bête (début à 15mg puis 10mg supplémentaire tous les 3jours en moyenne)
3 - Descente après 2 semaines à 180mg
4 - Dose actuelle => 60mg
5 - Au début descente de 10mg tous les 3 jours, jusqu'à 120mg pas de problème, ensuite j'ai du espacer la diminution du dosage à 1 semaine entre 120mg et 90mg, puis 2 semaines entre 90mg et 60mg. Et surtout, je n'ai pas hésité quelques fois à remonter sur une journée de 10 voir 20mg quand je sentais un léger mal-être
6 - oui, un médecin dans une association qui prescrit le baclo.
7 - ES => Engourdissements, tête dans les nuages et fatigue générale qui ont disparu très rapidement dés la 1ère semaine de descente.
8 - Je pense maintenant essayer de descendre encore mais en baissant de 10mg voir 5mg tous les mois voir plus. J'ai maintenant tout mon temps
9 - Ne pas trop trainer dans la montée et par contre prendre tout son temps dans la descente

Je vais bient√īt entamer ma 1√®re ann√©e de baclo et franchement √ßa en vaut vraiment la peine.
Maintenant, je peux boire tout à fait normalement sans me retrouver sous la table et je n'hésite pas à augmenter la dose sur 1 journée de 20 ou 30mg quand je le ressent.
Message √©dit√© 1 fois, derni√®re √©dition par Fabien, 23 Aout 2012, 14:33  
 
Avatar de cuvelier955
  • Age : 43 ans
  • Messages : 64
  • Inscrit : 27 F√©vrier 2012
  Lien vers ce message 23 Aout 2012, 23:33
1-reussite
2-indifference a 320mg en 3 mois et demi
indifférent depuis le 16 juin mais pour l instant je gère mes E S
et ne cherche pas a descendre !


amicalement


libre depuis le 16.06.12
 
Avatar de coconing
  • Age : 53 ans
  • Messages : 283
  • Inscrit : 21 Novembre 2011
  Lien vers ce message 25 Aout 2012, 8:18
Je ne sais pas mai je pense + réussite qu'échec
Au 14 avril, j'étais à 200mg depuis je suis descendu, mai juin 180, juillet 160, aujourd'hui 80 alors qu'il il y 5 jours j'étais encore à 120mg

J'ai adapté mon dosage au feeling;
il y a eu des remontées plusieurs fois car plusieurs fois j'ai rechuté grave ( 15 jours à boire midi et soir mais sans pour autant être ivre, c'est frustant quelque part ) .
Je suis toujours suivie par mon prescripteur.

Mes ES √©taient acouph√®nes, grosses fatigue la journ√©e , insomnies la nuit , pertes d'√©quilibre, ( comme sao√Ľle) vomissements terribles, c'est d'ailleurs cela qui a √©t√© le d√©clic la premi√®re fois que j'ai arr√™t√© de boire

Je ne sais pas o√Ļ j'en suis,mais √† 80 mg je n'ai plus envie de boire, je ne veux pas me dire que je suis sauv√©e, car m√™me √† 160mg je croyais y √™tre arriv√© et le jour d'apr√®s je rebuvais, mais √† chaque fois je me disais " allez, stop " et le lendemain je n'avais aucun mal √† ne pas boire et je me remettais sur le droit chemin.

J'en profite pour dire pardon à toutes les personnes qui m'ont aidé , je pense à Christine, Sylvie, Patrick et beaucoup d'autres
car je n'ai plus donné de nouvelles de peur d'avouer que je n'y étais pas arrivé quand je replongeais , on a beau dire, mais la honte est toujours derrière la porte ;
[/strike]
je ne pouvais pas ne pas répondre à ce questionnaire car c'est primordial pour aider les autres à s'en sortir ; je tenais à mettre ma pierre à l'édifice .



Je suis guérie et je reconstruis ma vie
 
Avatar de Al RJ (guéri)
  • Age : 56 ans
  • Messages : 353
  • Inscrit : 27 F√©vrier 2012
  Lien vers ce message 29 Aout 2012, 18:54
Réponse au Petit questionnaire Descente Baclo.

1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?
Réussite

2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?
Indifférence à 30 mg après 5 jours de traitement, montée progressive à 75 mg jour (3 x 10 mg 1ère semaine. 3 x 20 mg 2ème semaine. 3 x 25 mg 3 et 4 èmes semaines), maintient à cette dose pendant 2 mois et demi, descente à 60 mg jour durant 15 jours et ensuite, depuis 2 mois et demi, à 50 mg jour

3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?
3 mois et demi, en raison essentiellement des insomnies.

4 - Votre dose actuelle?
50 mg jour en 2 prises, fin de matinée et fin d'après-midi

5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?
Au ressenti… Pas de remontée nécessaire

6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?
Pas pour la descente si ce n'est conseil de la stabilisation pendant quelques mois, pour refaire le point ensuite .

7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?
Principalement des insomnies fortes. Quelques migraines et coups de fatigue également. D'autres effets secondaires assez classiques également mais beaucoup plus temporaires.

8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?
Je l'imagine mais je referai le point d'ici 2 bons mois avec le médecin prescripteur.

9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente
Être à l'écoute de ses ressentis et éviter les modifications dans la posologie. Comme une surface d'eau tranquille, toute perturbation semble créer des vagues. Une régularité dans la posologie et dans les moments de prise du médicament assure un réel confort.

Avec le recul, que du bonheur !!!

Al
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 30 Aout 2012, 11:15
Merci Al, Coconing, Cuvelier955, Fabien, Orel, Yopyop, Winner et tous ceux (d√©j√† plus de 40 √† ce jour) qui ont apport√© leur "pierre √† l'√©difice" pour les "descendants" pr√©sents et √† venir. R√©ussite, √©chec ou autre, votre t√©moignage, vos conseils sont toujours int√©ressants. Bient√īt, un petit tableau (ciel, mon Excel) pour essayer d'un peu r√©sumer tout cela. Sans pr√©tention.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 31 Aout 2012, 10:37
Voici la réponse de chrystelk reçue en MP.

1 - Réussite
2 - 120mg 40jours
3 - 2mois et demi
4 - 70mg
5 - 10mg tous les 15 jours
6 - oui mais uniquement pour la prescription !pour le dosage le forum m a beaucoup aidé!!!
7 - gros es somnolence +++migraines ....
8 - non je voudrai réduire au maximum je suis fière de moi car je me suis retrouvée dans des situations ou l alcool coulait à flot mais j ai résisté sans effort je bois de temps en temps mais sans excès
9 - être patient et persévérer on est tellement mieux!!!!merci mon dieu !merci baclo!merci à vous!!!!


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Daniel
  • Age : 53 ans
  • Messages : 6421
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 01 Septembre 2012, 22:14
1 - Réussite
2 - 100mg 14 jours
3 - Jamais
4 - 100mg
5 - 30Mg - 50mg - 70mg - 90mg - 100mg
6 - Psy pour la prescription, un coach pour la posologie
7 - Somnolence, impatiences, constipation, douleurs musculaires, légère dépression
8 - Oui
9 - Aucun conseil puisque je ne connais pas cette phase

Sur les conseils d'Olivier AMEISEN, avec ce dosage et n'ayant pas d'ES invalidants, je restes à 100mg
A la lecture des fils je m'aperçois que la descente est une phase plus délicate que la recherche de l'indifférence
Ne soyez pas trop pressé, prenez le temps de faire des paliers et diminuez par petites doses

Daniel


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de Nanar2956 (libre sous baclo)
  • Age : 64 ans
  • Messages : 866
  • Inscrit : 28 Janvier 2012
  Lien vers ce message 03 Septembre 2012, 12:55
Bonjour,

1-Réussite.
2-160 mg, 70 jours.
3-Après 11 jours mais déjà 1 mois à 160.
4-100 mg en 2 prises (16 et 18 h)
5-Diminution au feeling souvent à la suite de loupés dans mes prises. Il ne se passait rien, je continuais. Je suis remonté à 160. Après 10 jours à 140 je suis remonté, 8 jours à 150, puis 17 jours à 160. C'est seulement la peur qui m'a motivé. En réalité je n'ai jamais eu de souci avec l'alcool depuis ma ''guérison''.
6-Oui, mais seulement pour la prescription. Posologie perso avec lecture assidue du forum !
7-Endormissements brutaux très gênants (boulot/voiture), quelques vertiges au début.
8-Je pense descendre à 80 mg, peut-être moins. A voir mais je ne suis pas pressé...
9-Rester attentif et surtout être patient. Il y a quand même une certaine difficulté à atteindre la guérison, c'est dommage de tout mettre en l'air par précipitation.

Voilà ma modeste contribution. Courage à tous.


''la sagesse commence avec l'émerveillement'' (Socrate). Adhérez, c'est important.



 
Avatar de Julie Maurice
  • Messages : 1935
  • Inscrit : 08 Juillet 2011
  Lien vers ce message 03 Septembre 2012, 17:49
Hey Baxter, très belle idée ce fil!

Je reviendrai vers toi plus tard car je suis encore à 130

Bises tout le monde

Julie
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 06 Septembre 2012, 10:25
Merci Julie. Prends ton temps. Ne sois pas trop pressée comme écrit Daniel (voir le conseil d'OA lui-même), reste attentive et sois patiente comme le conseillent Nanar2956 et tant de répondants sur ce fil, plus d'autres qui m'ont fait part en MP de leurs difficultés à maintenir leur indifférence, surtout dans la descente.

Merci à tous pour votre contribution.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Valerie27
  • Messages : 168
  • Inscrit : 16 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 Septembre 2012, 19:21
Bonjour A Tous,

1/ Réussite,

2/ 160 en 7 semaines

3/ 1 mois

4/ Je suis à 100 mg depuis le 1er juillet

5/ 1 mois à 160 / 1 mois à 150 / 1 mois à 140 / 1 mois à 130 / 1 mois et demi à 120 / 1 mois et demi à 110. ( jamais eut besoin de remonter )

6/ Oui un prescripteur dont les coordonnées m'ont été transmises par le forum

7/ Mes ES à la montée et à la dose seuil étaient Moyens, et depuis mon passage à 130 : amaigrissement - 18 kgs , maux de tête, nausées, sensations d'étouffement et grande fatigue - Tension autour de 10...

8/ Non, je ne pense pas être à ma dose plancher, mais là je n'ai plus envie de descendre : j'ai trop peur...j'attends d'être prête !

9/ Pas de conseil à donner, je n'ai jamais pensé qu'une autre personne que moi pouvais me prescrire MA posologie NI dans la montée NI dans la descente... il faut juste s'écouter attentivement !

Quant aux rechutes, je suis peinée d'en constater autant, et je tire mon chapeau à ceux très courageux qui ont osé en parler.

Cela dit, vous avez envoyé ce questionnaire à toute la liste de guérison et je trouve qu'il n'y a que peu de réponse : d'autres échecs ??

Bonne soirée à tous
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 14 Septembre 2012, 11:52
Merci Valérie.

Environ 120 r√©pondants au Petit questionnaire d'Yves (jusqu'√† fin juin 2012) ont √©t√© contact√©s. Plus de 40 ont pris le temps de t√©moigner (+ quelques-uns en MP), ce dont je les remercie encore. Plus d'1 sur 3, le r√©sultat ne me para√ģt pas n√©gatif.

En toute logique, les plus "anciens" ont √©t√© les moins nombreux √† r√©pondre (mais pas Lazarus, premier "gu√©ri" signal√©, le 5 ao√Ľt 2011!). V√©rification faite, je constate par ailleurs que ces "anciens muets" n'ont souvent plus visit√© le forum depuis des mois. R√©ussite ou √©chec (1 sur 7 pour ceux qui ont r√©pondu)? J'aime √† penser que beaucoup ont tourn√© la page, revenus √† la "normalit√©". Tant mieux pour eux, dommage pour la solidarit√©.

En toute logique √©galement, un bon nombre parmi les "gu√©ris" les plus r√©cents pr√©f√®rent ne pas encore se prononcer. On ne saurait leur donner tort quand on voit que "patience" et "prudence" sont les ma√ģtres-mots pour la grande majorit√© de ceux qui t√©moignent ici.

Comme avec le Baclo, pas d'impatience, attendons la suite! Les 40 et quelques réponses reçues sont déjà assez riches d'enseignements et de conseils.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Craving
  • Age : 39 ans
  • Messages : 326
  • Inscrit : 06 Juillet 2012
  Lien vers ce message 02 Octobre 2012, 17:05
Voici donc ce Petit questionnaire Descente Baclo. Merci à ceux qui voudront bien y répondre.

1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?
2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?
3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?
4 - Votre dose actuelle?
5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?
6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?
7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?
8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?
9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente

BONJOUR, je viens de découvrir ce fil, je ne l'ai pas entièrement lu, mais je tiendrais à y répondre et rester sur ce forum même si je me sent guéri !
Ici je me suis fais des ami(e)s, plus fort que ceux que j'ai dans la vie.
Pour le moment je me soigne avec des haut et des bas, mais j'en suis sur, je vais y arriver et j'écris parallèlement mes mémoires sur cette aventure formidable qu'est cette découverte .
Merci à vous tous, je pense tellement à mon frère ...

Je suis monté à 250mg, Yves ma réconforté dans ce que je me disais depuis longtemps.
Monté, monté, c'est bien mais si la POSO n'est pas bien répartis, je pense que ça ne serre à rien, 250mg/jour, je n'avais que les ES qui me faisait de l'effet même si ma consommation avait baissé, il n'était pas normal que je continu a boire ...
Je suis descendu à 150mg/jour, je sent que ça vas mieux, même si j'ai des rechutes.
Je cherche, avec le soutien d'Yves, une bonne répartition des 150mg/jour, pour moi je suis persuadé trouver ma fin de CRAVING avec une bonne répartition et non en montant de trop.

Je cherche encore, ma bonne répartition, mon bon dosage, le temps feras le reste, au tout début j'étais pressé d'en finir avec mon alcoolisme mais aujourd'hui je me sent plus libre et me concentre sur la manière de procéder, tout ce que je sais maintenant c'est que j'ai la solution à mon problème, il me faut juste trouver la manière de procéder, le temps fera le reste.

@ bient√īt et encore merci d'√™tre l√† pour nous.

-JEFF-(Craving)


Je reprend les armes ! un peu énerver ! mais convaincu d'y arriver ! ...
 
Avatar de Ze Manu
  • Age : 39 ans
  • Messages : 326
  • Inscrit : 23 Aout 2011
  Lien vers ce message 04 Octobre 2012, 22:12
1 - Réussite
2 - Dose seuil : 180mg. Dose max : 220 mg. Un peu moins de 4 mois pour y arriver.
3 - 2 mois
4 - 60mg
5 - Aucune régularité dans la descente. j'en avais plein le cul des problèmes d'insomnies. Je suis brutalement passé à 120. Puis, à 80. Désormais à 60 et je pense que c'est ma dose de confort.
6 - Oui.
7 - Insomnies : insoutenables. Acouphènes : forts mais supportables.
8 - Oui.
9 - En me basant sur mon expérience, une fois l'indifférence atteinte, réapprendre à vivre sans alcool. Ca finit par se faire naturellement. Ca a pris un peu de temps mais depuis un mois je ne ressens plus aucun intérêt à siroter un verre même en mode convivial. Depuis l'indifférence, je me suis réalcoolisé 4-5 fois en excès de manière pas non plus dramatique à cause des émotions. Donc, faire gaffe aux émotions qui peuvent venir foutre le souk quand on se croit libéré. Là, ça va, même si les émotions débarquent, l'envie de fuite donc un certain craving n'est plus au rendez-vous.

Bref. Prendre son temps dans la mesure du possible pour la descente, bien s'observer quant à la manière dont on évolue dans sa nouvelle vie sans alcool et on finit par être OK


Quelques morceaux en écoute : ici et ceux d'un pote http://soundcloud.com/Malhadie.

Mes photos : ici.
 
Hors ligne Dal Masculin
Avatar de Dal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 04 F√©vrier 2012
  Lien vers ce message 06 Octobre 2012, 22:57
Voila 5 mois que je ne suis pas venu,
mais tout arrivent.
Aujourd'hui je suis à 60mg en une fois,
l'heure varie entre 16h et 19h.
Le problème "ALCOOL" je ne sais même plus que je l'ai eu.
Voila 8mois de traitement monté, jusqu'a 200mg
Puis ma descente vertigineuse et maintenant a 60mg
Je doit quand même dire que si tout fois un soir il m'arrive
de me sentir morose je n'hésite pas A rajouter 20mg.
Un grand merci encore a tout le monde.
Bon courage a tous tenez bon car ça marche.
Et pour moi c'est le bonheur.


Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis.
Saint-Exupéry
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 21 Octobre 2012, 10:32
Je crois qu'il ne m'en voudra pas de reprendre ici son témoignage: un appel à la prudence parmi tant d'autres, peut-être plus impressionnant vu le dosage auquel Walt est monté pour se libérer et sa difficulté à retrouver une "normalité" (voir aussi le fil Pas de chuuut quand on trébuche...; les mots dits):

Bonjour

Voilà à la mi-juillet j'avais atteint ma dose seuil à +/- 300. Je n'ai pas stabilisé assez longtemps et suis redescendu trop vite (20 tous les 3 jours). Cela a été, à maintes reprises, répété et répété mais la descente doit être gérée avec beaucoup de prudence et de finesse.
Pendant 6 bonnes semaines je n'ai pas bu le moindre verre. Je croyais à tort que ça y était.
Mal m'en a pris, aujourd'hui, je suis √† 355 et je n'arrive pas √† me d√©faire du craving du soir. Je bois nettement moins qu'avant (3 √† 4 bi√®res le soir) mais je sens bien que j'ai perdu le contr√īle.
C'était pourtant bien de retrouver la normalité.
Vous l'aurez compris c'est le grand retour des ES (troubles du sommeil, auditifs, visuels, érectiles, anorgasmie,...)
Ce fil pour encore encourager à la prudence et la patience lors de la dose seuil et de la descente.
Les routes qui ne disent pas le pays de leur destination sont les routes aimées


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 26 Octobre 2012, 17:41
Réussite? Doute? Echec?
Je crois que le mieux est de témoigner.
Parce qu'il y a un apr√®s, un apr√®s-Baclo, o√Ļ le v√©cu des uns peut certainement aider d'autres.
Merci à ceux qui ont alimenté et à ceux qui contribueront encore à nourrir ce fil.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de soph
  • Age : 51 ans
  • Messages : 24
  • Inscrit : 12 Juillet 2012
  Lien vers ce message 16 F√©vrier 2013, 8:55
Je ne sais pas si ce questionnaire est encore d'actualité mais bon :

1 - Appréciation globale : Réussite, Echec, Ne se prononce pas?
Reussite
2 - Quelle était votre dose-seuil ou dose maximale et en combien de temps y êtes-vous arrivé?
130 mg en 2 mois
3 - Après combien de temps avez-vous entamé votre descente?
5 mois
4 - Votre dose actuelle?
80 mg
5 - Comment y êtes-vous arrivé (timing-dosages)? Y a-t-il eu des remontées et pourquoi?
au feeling quelques remontées par 10mg aux periodes de fetes
6 - √Čtiez-vous suivi par un prescripteur?
oui
7 - Quels étaient vos principaux ES à dose maximale, comment ont-ils évolué (selon la classification du Petit Questionnaire Posologie Baclofène)?
Fatigue, déficit en magnésium, vitamines
importante perte de poids 8 kg (beaucoup car je suis petite)
8 - Pensez-vous avoir atteint votre dose-plancher? Si non, pourquoi et quel est votre objectif?
non j'aimerai descendre a 50mg
9 - Sur base de votre expérience, vos conseils à ceux qui entament cette descente
aller très doucement, écouter son corps
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 07 Mars 2013, 12:59
Merci Soph,

Oui j'espère que ce questionnaire reste d'actualité. Il ne dépend que de ceux qui veulent l'alimenter et s'entraider sur base de leur expérience car je crois que la descente (ou non) est un problème au moins aussi difficile à gérer que la montée jusqu'à l'indifférence.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 10 Mars 2013, 11:55
Merci aux visiteurs de ce "Petit questionnaire Descente Baclo" mais surtout n'h√©sitez pas √† laisser votre t√©moignage. R√©ussite, √©chec, doute... le but est d'en sortir. Si l'exp√©rience d'un membre de ce forum peut aider d'autres √† √©viter les m√™mes erreurs ou √† le guider, ce petit questionnaire aura rempli son r√īle.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de BREIZH Christine
  • Age : 40 ans
  • Messages : 9390
  • Inscrit : 01 Aout 2011
  Lien vers ce message 10 Mars 2013, 19:31
Oups...

Le fil est remont√©, et je dois y apporter une rectification depuis le 4 Ao√Ľt.

Je dis que je resterai à 160mg, mais fin Aout, j'ai testé le 150mg de Baclofène.

15 jours plus tard, conso en reprise, à l'ancienne... Grosse cuite toute seule le soir, reprise en 48h de mes esprits, et re-cuite, j'attends encore 48h, et la troisième m'a bien fait comprendre que je n'y étais plus du tout.

En 3 jours, j'augmentais de 40mg, pour retrouver mes 190mg d'indifférence.

Grande chance, contrairement à beaucoup d'entre nous qui ont fait une rechute (peut être pris à temps!), je retrouve mon indifférence totale à mon seuil. Mais gros stress.

Du coup, et depuis, je n'ai baissé que de 10mg de Baclofène. J'en suis donc à 180mg à ce jour.

La bise


Indiff√©rente gr√Ęce au Baclof√®ne depuis le 22 Octobre 2011
 
Avatar de pensera GUERIT
  • Age : 46 ans
  • Messages : 363
  • Inscrit : 20 F√©vrier 2013
  Lien vers ce message 10 Mars 2013, 23:19
Bonsoir Christine,

On pourrait ouvrir un fil...pourquoi j'ai rechuté?
M√™me si on sait ou plut√īt on pense savoir pourquoi...

Parfois juste un mot ou une réaction lue permet de ne pas replonger parcequ'on pense...à tel ou tel post qui nous a touché

Au plaisir de te lire
Arnaud en re...chut!
Message √©dit√© 2 fois, derni√®re √©dition par pensera GUERIT, 11 Mars 2013, 0:40  

la vie est un long fleuve tranquille...jusqu'à la mer
 
Avatar de Sissi (guérie pulsion alimentaire)
  • Age : 53 ans
  • Messages : 9396
  • Inscrit : 29 Juin 2011
  Lien vers ce message 11 Mars 2013, 0:35
Quand je pense que je suis actuellement à 40mg, que j'ai toujours des ES pas negligeables,(somnolence a chaque prise,et effet comme une oppression desagréable au niveau de l'oesophage et de la tete) Heureusment que j'ai encore l'effet de protection, de guerison.
J'ai peur de descendre en dessous de 40 meme si je pense qu'il me faudrai descendre pour avoir un confort comme avant baclo.

Quoi qu'il en soit, je prefere ces ES que la maladie, donc, le choix est tres vite fait. Peut etre qu'un jour, ça finira par se calmer, semaines, mois..... années?
Message √©dit√© 1 fois, derni√®re √©dition par Sissi (gu√©rie pulsion alimentaire), 11 Mars 2013, 0:36  

Je vous propose de venir voir ce groupe Facebook que j'ai créé sur notre maladie et qui intègre en plus du médicament, la notion de naturopathie."Boulimie, Hyperphagie, Naturopathie ET Allopathie"
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene
Annuaire Net-Liens