Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Effets Baclo, ou pas ???

Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2014, 16:44
Il me semble intéressant de recenser les effets plus ou moins gênants (ou au contraire les effets bénéfiques) du Baclo. Je ne parle pas ici des effets les plus souvent rencontrés, comme les insomnies, les acouphènes, les coups de pompe, déjà répertoriés, mais des désagréments (ou choses agréables) qui vous paraissent liés au traitement.
Bien sûr, cela ne permettra pas d’obtenir des certitudes quant à leur origine (Baclo ou pas ?) mais ça permettra peut-être d’y voir un peu plus clair et d'élargir nos connaissances quant aux divers effets du Baclo.



Vous pouvez donc déposer ici, toutes vos remarques et n’oubliez pas de laisser aussi les remèdes que vous avez trouvé pour contrer ces désagréments, si toutefois vous en avez trouvé.
Message édité 3 fois, dernière édition par Florence..., 11 Juin 2014, 12:15  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2014, 16:47
Dernièrement (je suis à 210 mg/jour), sont apparus chez moi des fourmillements. Les fourmillements dans les pieds ou dans les mains semblent monnaie courante et imputables au Baclo. Là, il s’agirait plutôt d’un engourdissement d’une partie du visage (le front, les tempes, les pommettes et autour des ailes du nez) un peu comme si j’avais mis un masque à l’argile sur ces zones. Ça ressemble un peu aussi aux fourmillements que j’avais lorsque je faisais des crises de spasmophilie, sauf que là, c’était plutôt autour de la bouche. Bref, c’est assez désagréable, mais pas douloureux du tout et heureusement, ça ne m’empêche en aucun cas de faire des http://www.baclofene.com/images/smileys/crazy.gif.
Je n'ai pas trouvé de remède à cela.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de mitche
  • Age : 47 ans
  • Messages : 1382
  • Inscrit : 31 Mars 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2014, 19:15
Bonjour Flocerise
J'ai ressent la même chose que toi assez vite au début du traitement
J'arrêtais de me pincer les joues pour savoir si je les sentais encore
Et puis je me suis misé en tête que je faisais un AVC :fsb2_yes:
Oui du grand n.importe quoi je sais
J'ai prix un xanax c'est passe
Mais j'ai eu la trouille
Moi ce qui m'a fait le plus peur c'est la confusion mentale
Ne plus réussir a faire une phrase cohérente c'est flippant :fsb2_mad:
MItche
 
Avatar de claiborne
  • Age : 36 ans
  • Messages : 241
  • Inscrit : 17 Mars 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2014, 22:26
intéressant ce sujet !

perso, ES classique concernant l'insomnie.

Mise à part ça vers 300mg, au moment de m’endormir, ce moment censé être doux où l'on sens qu'on part dans les bras de Morphée...

J'ai eu une hallu visuel et auditive (c'est du au baclo c'est certain) qui a duré une fraction de seconde mais qui m'a semblait durer plusieurs secondes :

j'ai vu l'univers sous fond d'une toile grisâtre, avec des milliards d'insectes rampants (cafards, araignée et les plus flippant dans mon hallu : des mille-pattes) fourmillant à toute vitesse dans un brouhaha sourd et aiguë à la fois. ce tableau zoomait vers moi à toute vitesse et au moment de me "toucher", j'ai hurlé et me suis réveillé.

j'ai mis 1 minute à m'en remettre et je voyais trouble, tout en gris et des tas de petits pois blanc dans les yeux.

autant dire que j'ai eu peur de me rendormir le lendemain, mais heureusement ce n'est arrivé qu'une fois ;)


dose seuil : 570 mg/j
en descente : 200 mg/j actuellement
 
Avatar de hontanette
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2304
  • Inscrit : 17 Mai 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 7:42
Bonjour à tous,

ça fait 2 jrs que je suis à 60 mg, ce matin beaucoup de mal à me lever... étourdissements, nausées, j'ai l'impression que ma langue est anesthésié et la gorge nouée.

J'ai les mains qui trembles beaucoup aussi. Moi qui disais ne pas avoir d' ES, voilà je crois que ça commence ! Je précise pas d'alcool hier, mais week end un peu chargé.

Sandrine.


Indifférente, 50 mg par jour, j'en reste là.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 8:47
Mitche, Claiborne et Sandrine, merci pour vos contributions !
Hontanette : "étourdissements, nausées, j'ai l'impression que ma langue est anesthésié et la gorge nouée" me semblent bien être des effets Baclo "traditionnels".
Quant aux tremblements des mains, ça me paraît plutôt faire partie des symptômes de sevrage de l'alcool, d'autant plus que tu es en début de traitement et que tu dis ne pas avoir bu d'alcool hier. Perso, ça m'a fait ça aussi au tout début de mon traitement parce que ma consommation d'alcool avait diminué spectaculairement, sans toutefois être réduite à zéro. Je crois donc qu'il s'agit plus ici d'un manque physique d'alcool. En général, c'est l'histoire d'une semaine et puis ça passe. La dépendance physique n'est pas longue à se résorber.

Je précise que je n'ai aucune formation médicale et que je découvre comme beaucoup ici les EI du Baclo, ainsi que ses effets Ô combien bénéfiques ! Donc, Sandrine, si tu veux avoir des réponses médicales, tu peux t'adresser à Phil ou à Fripoune, sur leur fil A votre santé !.

Bonne journée à tous !
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 11 Juin 2014, 8:48  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de hontanette
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2304
  • Inscrit : 17 Mai 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 8:50
Merci flocerise,

Bonne journée à toi aussi

Sandrine.


Indifférente, 50 mg par jour, j'en reste là.
 
Avatar de claiborne
  • Age : 36 ans
  • Messages : 241
  • Inscrit : 17 Mars 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 9:08
Je suis pas médecin hontanette mais à chaque fois que je me suis sevré, il m'a fallu effectivement 6 à 8 jours pour ne plus trembler. Ce n'est certainement pas du au baclo ces tremblements

bien à toi.


dose seuil : 570 mg/j
en descente : 200 mg/j actuellement
 
Avatar de hontanette
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2304
  • Inscrit : 17 Mai 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 10:01
Claiborne,

Oui, je pense que tu as raison, je vais m'accrocher et attendre que ça passe...

Merci


Indifférente, 50 mg par jour, j'en reste là.
 
Avatar de Lirielle
  • Age : 76 ans
  • Messages : 337
  • Inscrit : 24 Mars 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 16:23
Pour tes fourmillements ou engourdissements, Flo, ça ressemble quand même à de la spasmo. Moi, ça me prend les yeux - ils se troublent progressivement -, puis les ailes du nez, puis les lèvres, et enfin les mains. Et si je ne prends rien, c'est la migraine assurée pendant 24 heures. Je n'en faisais plus que très rarement, et depuis le baclo, j'en ai à nouveau 1 à 2 fois par semaine. Et on m'a dit que la spasmo pouvait prendre des tas de formes différentes. Et en effet, un xanax arrête la crise. J'ai découvert que le "rescue" (fleur de bach)l'arrête encore plus vite.


pas de baclo pour l'instant, je prends beaucoup de médocs à visée anti-douleur agissant sur le cerveau et mon médecin hésite à les associer tous. Ce sera pour quand je sortirai de cette mauvaise passe.
 
Avatar de nicoco
  • Age : 46 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 17:06
ma contribution :

- symptomes principaux (et classiques) : troubles du sommeil (réveil prématuré et insomnie), fatigue étourdissements

- symptômes à la nicoco : oppression respiratoire (sensation de manquer d'air), suées nocturnes, confusion mentale (difficulté à réfléchir)

mais comme je suis nouveau, je sais pas si ça t'apporte qqchose ;)

Nico


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 17:26
Merci Noëlle !
Nico, ce fil n'a pas vocation à m'apporter quelque chose mais à apporter quelque chose à tous ceux qui le lisent.
Aussi ta contribution y est-elle bienvenue.
Quant au fait d'être nouveau, ça ne te rend pas moins intéressant. Je ne suis pas moi-même une vieille routarde de la "baclosphère" http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif.
Pour tes symptômes à la nicoco, tu devrais trouver des réponses sur le forum, notamment sur le fil A votre santé
(Vos questions d'ordre médical) et aussi tout simplement en lisant un max de fil. Mais là, y a du boulot hein !


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Lirielle
  • Age : 76 ans
  • Messages : 337
  • Inscrit : 24 Mars 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2014, 20:24
Confusion mentale, oublis de toutes sortes, ne plus savoir quel jour on est, ne plus trouver mes mots quand je parle, je croirais bien que c'est Alzheimer si je n'avais pas passé des tests qui prouvent le contraire...
Nicoco, tu as commencé le traitement tout seul ? Bravo ! Tu verras, ici, on ne se sent plus du tout seul...


pas de baclo pour l'instant, je prends beaucoup de médocs à visée anti-douleur agissant sur le cerveau et mon médecin hésite à les associer tous. Ce sera pour quand je sortirai de cette mauvaise passe.
 
Avatar de Mustang
  • Age : 37 ans
  • Messages : 830
  • Inscrit : 20 Mars 2014
  Lien vers ce message 12 Juin 2014, 9:06
Bonjour Flocerise :-)

En tout début de traitement, j'avais la jambe droite complètement engourdie (fourmis +++) et des picotements accompagnés d'insensibilité au bout des doigts.
Mais tout ceci s'est estompé très rapidement.

Bonne journée :-)

Mustang


Apaisée à 100 mg en 2 mois. +10 mg pour me rassurer.
En descente depuis le 01/08 : 100 mg,
15/08 : 90 mg, 30/08 : 80 mg, 15/09 : 70 mg, 03/10 : 60 mg,
27/10 : 50 mg, 17/11 : 40 mg,
Descente rapide 20/11 : 30 mg, 22/11 : 20 mg, 24/11 : 10 mg, 26/11 : 0 mg.
Merci à vous tous, qui constituez ce forum, vous êtes précieux et acteurs de chaque guérison :-)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Juin 2014, 22:49
Merci Mustang !
Cependant, les fourmillements que j'essaie de décrire ici ne me semblent pas être les mêmes que ceux que j'ai dans les pieds ou dans les doigts comme le veut la tradition baclofénienne. Là, il s'agit plutôt de fourmillements de type spasmophilie comme le dit Lirielle. Je connais bien les crises de spasmophilie qui, si je n'avalais pas un Lexomil, frisaient la crise de tétanie. Ces crises se produisaient toujours à des moments d'intense anxiété. Le médecin m'avait alors conseillé de m'enfiler un sac plastique sur la tête parce qu'il me disait que c'était un problème d'hyper-oxygénation.
Aujourd'hui, c'est encore un peu différent. Ça reste là sans vraiment évoluer, même si ça a quand même tendance à gagner un peu tout le visage. C'est très désagréable parce que j'ai l'impression d'avoir un masque sur la tête et que ça se voit. Alors, quand je suis toute seule, je ne me pince pas comme le faisait Mitche mais je me mets devant un miroir et je fais des grimaces pour voir si tout fonctionne. Et tout fonctionne ! Pas bien grave donc, mais c'est vrai que ça fait un peu peur...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 13 Juin 2014, 23:11
Hop,

J'ai eu lors d'un moment cette sensation de respiration non complète, des poumons n'arrivant pas à satieté.
Respiration lente,longue rien ne comblait cette demie, voir tiers de respiration.

Une sensation proche de l'étouffement.

Un seresta, pendant 8 heures un regain pulmonaire.
Mettant cela sur une crise d'angoisse , un autre test avec un tranxène en baissant de 5 mg le baclo.

Quelques jours avec cette baisse (sans tranxène) puis réaugmentation, et cette pseudo dyspnée s'est mise en vacances prolongées.

Fripoune à eu ce symptôme, reglé pour elle en baissant son baclo (Fripoune j'espère ne pas me planter)

MM


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 14 Juin 2014, 0:30
Super ton post Flo

Les fourmillements pour moi sont localisés à la tête et la nuque, typiques quand je ne respecte pas les horaires, comme les acouphènes (vent dans les oreilles)

Mains et pieds bouillants

J'ai eu des oedèmes des mains et des pieds, au point que je ne pouvais plus mettre de chaussures, j'ai baissé de 20 mg, disparition totale, jamais réapparus à la montée

C'est le seul EI que j'ai réussi à faire disparaître

En permanence, bouche et langue anesthésiées et brûlantes

et le classique insomnie et somnolence

Augmentation de la clope presque multiplié par 2

Au tout début des prises, diarrhées handicapantes, passées immédiatement avec immodium lingual, jamais revenues, pas à ce point

Rares myoclonies, crampes
et maintenant, muscles comme endormis, impossible à tendre (un peu gênant aux toilettes http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oui.gif)

Pour mes picotements à la gorge, même si on ne retient que la clope, je mets une probabilité que le baclo y soit aussi pour quelque chose, mais ça, je ne le saurai qu'à la descente

Lors de mon premier essai, les EI étaient très pénibles, j'ai souvent voulu tout arrêter

Lors de mon deuxième essai, j'avais décidé en amont qu'aucun EI ne me feraient changer de trajectoire

Et je suis sous AD, donc pas de souci d'anxiété ou de dépression

Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Lirielle
  • Age : 76 ans
  • Messages : 337
  • Inscrit : 24 Mars 2014
  Lien vers ce message 14 Juin 2014, 7:37
Bravo, Manue, pour ton indifférence !!!


pas de baclo pour l'instant, je prends beaucoup de médocs à visée anti-douleur agissant sur le cerveau et mon médecin hésite à les associer tous. Ce sera pour quand je sortirai de cette mauvaise passe.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Juin 2014, 10:14
Le Baclo, un ampli ?

Si le Baclofène a chez moi un effet régulateur sur ma consommation d’alcool, il est aussi un amplificateur d’un tas de petites choses préexistantes assimilables à des TOC bénins. C’est aussi un amplificateur de sons, mais j’y reviendrai plus tard car je crois que ça mérite un post à part entière.

Bref, j’ai toujours été encline à sentir (avec le nez), à toucher et à vérifier.

Avant mon traitement, j’avais du mal à réprimer ma curiosité olfactive, que ce soit pour les mauvaises (les boîtes de mon chat) comme pour les bonnes odeurs (les fleurs). Depuis le Baclo, c’est décuplé. A chaque fois que je mous du poivre, par exemple (et c’est souvent) je ne peux m’empêcher de mettre le nez sur le moulin. Quand je vais dans la nature, pas une fleur ne m’échappe. D’ailleurs, les odeurs sont pour moi beaucoup plus évocatrices d’anciens souvenirs que les images. Une photo ne me replonge jamais dans l’ambiance du moment. Une odeur, si !

Pour le toucher, même curiosité préexistante que j’ai souvent dû réprimer. Rien que de voir un petit panonceau « Ne pas toucher », j’en ai envie. Il m’est même arrivé, dans une file d’attente à une caisse de supermarché, de bousculer doucement et gentiment (tout en m’excusant) la personne devant moi parce que je ne pouvais pas m’empêcher de toucher le tissu de sa veste. Ben oui ! Avec mes proches, je demande « Je peux toucher ? » mais avec un inconnu, ça paraît tout de suite louche. J’ai dû beaucoup me contrôler aussi ces derniers temps pour ne pas toucher sans cesse mon fils, sachant qu’il allait bientôt partir pour un an. Donc là encore, cette envie de toucher est devenue plus insurmontable.

Pour le fait de vérifier : lorsque je regarde un film,par exemple, et que j’y vois un acteur qui me dit quelque chose mais dont je ne connais pas le nom, j’ai toujours le réflexe « recherche Google ». Merci Google ! Tant que je n’ai pas trouvé son nom, ça ne se calme pas. Lorsque je connais l’existence d’un mot mais que je ne le retrouve pas, ça ne me sort pas de l’esprit tant que je ne l’ai pas retrouvé à tel point que je ne parviens pas à me concentrer sur autre chose. J’ai à cet effet une belle panoplie de dicos de toute sorte. Il y en a un qui est peu connu et que j’affectionne particulièrement. Pour ceux que ça intéresse, il s’agit de« Trouver le mot juste. Dictionnaire des idées suggérées par les mots. (Comment trouver le mot juste, celui qu’on a « sur le bout de la langue », mais pas encore au bout de la plume ?). C’est tellement plus facile de comprendre les choses lorsqu’on a des mots à mettre dessus ! Tout s’éclaire comme par magie.

De là à dire que ces petites manies sont caractéristiques de mon comportement addictif dans bien des domaines, il n’y a qu’un pas…

Et vous ? Avez-vous senti une augmentation de certaines de vos « manies » depuis la prise du Baclofène ? Ou au contraire une diminution ? Est-ce que vous pensez que ces manies ont un rapport avec votre comportement addictif, quel qu’il soit ?
Message édité 4 fois, dernière édition par Florence..., 17 Juin 2014, 10:19  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 17 Juin 2014, 13:48
Bonjour Flo
Pour moi, ces petits tocs ont très nettement diminué à la montée du baclo et sont quasiment inexistants
Par exemple, quand je m'apprête à passer à table, il fallait telle assiette, tels couverts, et pas d'autres, pas possible
La recherche des mots, elle est tellement fréquente sous baclo que je laisse tomber, cela ne m'obsède plus, des fois ça revient
L'envie de toucher, elle m'est passée aussi
Je crois que les tocs peuvent être aussi soignés par le baclo


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Juin 2014, 18:57
Bon ben je constate que je ne suis pas la seule "toquée" ici alors http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif !
Sinon, tu sais Manue, ces manies-là ne me gênent pas vraiment. C'est juste que j'ai remarqué qu'elles étaient désormais plus présentes et que je voulais savoir si d'autres étaient dans mon cas. Donc pour toi, apparemment, ce serait plutôt le contraire.
Ce qui m'intéresse aussi, c'est de savoir s'il y a un lien entre manies et addiction, que celle-ci soit alcoolique ou autre. Je pense qu'il y a une question d'âge qui entre aussi en jeu, bien que je connaisse des bien plus jeunes que moi beaucoup plus "toqués" que moi. Et il y a sans doute un rapport avec l'environnement social et familial. Moi, par exemple, je crois que mes manies sont plus présentes depuis que mes enfants ont quitté le nid familial parce que j'ai moins d'imprévus et personne pour contrarier mes habitudes qui s'installent.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 17 Juin 2014, 18:57  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de nicoco
  • Age : 46 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 17 Juin 2014, 22:31
bonsoir Flocerise,

j'ai depuis quelques mois développé une intolérance aux bruits (environnements bruyants, cris d'enfants surtout les autres que les miens mdr, etc)

de pire en pire avec le baclo

biz


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 18 Juin 2014, 11:25
Bonjour Nico !

C’est exactement ce dont je voulais parler dans mon post précédent en disant : « C’est aussi un amplificateur de sons, mais j’y reviendrai plus tard car je crois que ça mérite un post à part entière. »
Donc, moi aussi, j’ai développé cette intolérance aux bruits. Je ne saurais pas dire quand cela est arrivé exactement puisque je crois que ça s’est installé progressivement et je ne pense pas m’en être rendu compte aussitôt. Je dirais approximativement vers les 180 mg (je suis actuellement à 210). Mais est-ce une question de dosage ou de durée du traitement ?
Bref, je m’en suis aperçue parce que je sautais au plafond dès qu’un bruit sec me surprenait : claquement de porte, sonnerie de mon portable ou de mon micro-ondes, jusqu’au clic de ma souris ! Ça faisait d’ailleurs bien rire mes enfants. Moi, un peu moins. J’ai l’impression à ces moments-là d’être une véritable caisse de résonance de tous ces bruits extérieurs. En revanche, les bruits continus tels que le ronronnement d’un moteur ne me font pas cet effet-là. En même temps que ces bruits qui me font sursauter, je reçois dans le corps des espèces de décharges électriques, qui sont, elles, typiquement bacloféniennes, d’après ce que j’ai lu sur les différents fils. Ce n’est pas douloureux. Sans aller jusqu’à dire que c’est jouissif*, ça pourrait même parfois être presque agréable sauf que… Sauf que c’est sans cesse et que c’est extrêêêêêmement épuisant. Ça me fait ça aussi lorsque je pique du nez brutalement un dixième de seconde, ce qui m’arrive de plus en plus fréquemment. L’autre jour, en me brossant les dents, je suis certaine que j’aurais pu m’endormir debout, devant le lavabo si cette décharge électrique ne m’avait pas fait sursauter. « Dormir debout ». Eh oui ! L’expression prend désormais pour moi tout son sens, au sens propre cette fois.
Pour en revenir à cette intolérance au bruit, au début, je me disais que c’était dans ma tête tout ça et que je me faisais des illusions.Mais je suis certaine maintenant que c’est bien réel : d’habitude pour écouter la télé, je mettais le son à 28 voire un peu plus. Maintenant, au-delà de 24, je trouve que la télé me crie dans les oreilles. Est-ce à dire que le bruit m’est devenu plus insupportable ou que j’entends mieux maintenant ???
Extrapolons un peu…
Dans quelques années, gros titre dans la presse : RTU accordée au Baclofène dans le traitement de la surdité. Farfelu ? P’têt pas tant que ça si cet effet est bel et bien un effet secondaire du Baclo…
Reste que comme les ES du Baclo s’estompent à mesure qu’on diminue le traitement, celui-là pourrait bien en faire autant.
Le Baclofène est un petit bijou, assurément contre la SEP, l’alcoolo-dépendance, les TCA mais on est encore loin d’avoir exploré toutes ses fonctionnalités.
Il en va de même pour ces récentes découvertes :
- le diurétique qui aurait une action bénéfique sur l’autisme
- l’Avastin, prévu initialement contre le cancer et qui aurait lui aussi une action bénéfique sur la MDLA.

Mais là encore, comme pour le Baclofène, de gros intérêts financiers sont en jeu…

* Si en plus de me faire sauter au plafond le Baclo me fait grimper aux rideaux, ça risque d'être un joyeux bordel à la maison d'ici peu http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif
Message édité 6 fois, dernière édition par Florence..., 18 Juin 2014, 11:40  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Karine
  • Age : 46 ans
  • Messages : 18542
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 18 Juin 2014, 12:29
J'ai eu ça comme ES du baclo aussi, je disais que j'avais "la tête en caisse de résonnance", c'est hyper désagréable.

Le moindre bruit résonne, fait sursauter, le cris des enfants est insupportabe....

Pour moi ça a du durer 3 semaines, heureusement, en augmentant un peu, c'est parti.
Message édité 1 fois, dernière édition par Karine, 18 Juin 2014, 12:30  

Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le nombre qui compte.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 18 Juin 2014, 12:57
J'ai eu cela, l'intolérance au bruit, mais rien à voir avec le baclo, j'étais juste en période de dépression et d'anxiété, les réveils brutaux à peine somnolente aussi

ça s'est réglé avec mon antidépresseur

Et je veux bien croire Karine, en montant en dosage, certains EI disparaissent, ça c'est bien vrai
Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de claiborne
  • Age : 36 ans
  • Messages : 241
  • Inscrit : 17 Mars 2014
  Lien vers ce message 20 Juin 2014, 7:51
j'ai eu aussi des courants électriques dans le bout des doigts tout les soirs pendant la montée en posologie...

ce n'était pas du 220 volts bien sûr ! mais j'avais de petits spasmes au bout des doigts, et un courant chaud

c'était très agréable, un peu déçu même que cela s'est arrêté du jour au lendemain lol...

edit : et je rejoins tout le monde sur ta citation du petit prince, troublant de vérité ...
Message édité 1 fois, dernière édition par claiborne, 20 Juin 2014, 7:52  

dose seuil : 570 mg/j
en descente : 200 mg/j actuellement
 
Avatar de Artibol
  • Messages : 214
  • Inscrit : 28 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Juin 2014, 20:03
Une "attaque" très dérangeante...

Douleur terrible dans les reins, le coté gauche du corps et comme si le cerveau gauche était en feu, puis tout le corps en feu....puis les deux "parties", gauche et droite ensemble, les narines qui se bouchent...
Rentré chez moi vitesse déambulateur, continuation de cet état brulant, puis fin de l'épisode 2 heures plus tard
Agusie complète au dinner...
...retour à la normale total...

J'ai pas aimé du tout...
Message édité 1 fois, dernière édition par Artibol, 24 Juin 2014, 20:04  

Départ du traitement: 6 mars 2014
Indifference ratée à 80, le 12 avril, puis indifférence à 140, le 9 juin
Abstinent et indifférent depuis.

Stabilisé à 40mg en 3 prises- 8h:20mg, 12mg: 10mg, 16h:10mg depuis le 26 aout.
A 35 mg depuis le 13 septembre.
A 10 mg le 28 septembre
Premier jour à zéro: 29 septembre.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 24 Juin 2014, 21:45
Si tu peux prendre ta température, tu seras fixé, mais va voir un médecin demain


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 25 Juin 2014, 8:55
Claiborne : ton cas est désespéré ! Ne te reste plus qu'à te mettre les doigts dans une prise http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif

Artibol : comme te l'a suggéré Velvet, tu peux poser tes questions sur A votre santé !
Là-bas, tu auras un avis de pro.
Il y a aussi Noémie qui a ouvert un fil au sujet du mal aux reins : Douleurs dans le bas du dos ou aux reins (?!)


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 25 Juin 2014, 9:12
J'ai lu souvent sur le forum que le Baclo entraînait une sécheresse de la bouche. Pour moi, c'est tout le contraire ! Depuis que je prends du Baclo, j'ai même une tendance à l'hyper-salivation et je suis parfois obligée de cracher pour évacuer le trop-plein. C'est un avantage lorsque je ne suis pas chez moi et que je n'ai pas d'eau pour avaler mes comprimés de Baclo.

Je pense qu'il n'y a pas ici qu'un effet Baclo. Avant, je prenais du Stilnox et du Lexomil qui entraînent aussi ces problèmes de sécheresse buccale. Il m'arrivait de ne pas pouvoir m'exprimer correctement tellement elle était intense.

D'autre part, ayant un traitement à vie pour mes yeux (problème de glaucome), je dois me mettre des gouttes tous les soirs dans les yeux. Ce traitement peut générer des sécheresses oculaires, accentuées par la ménopause. J'étais donc obligée de m'appliquer ensuite un gel pour éviter d'avoir les yeux qui me collent aux paupières ce qui donne la sensation d'avoir des grains de sable entre la cornée et la paupière. Depuis que je prends du Baclo, plus besoin de mettre ce gel, j'ai même les yeux qui ont tendance à larmoyer. Mais là encore, peut-être est-ce dû à un phénomène allergique ? Je n'étais pas allergique aux pollens avant mais tout le monde sait que les allergies peuvent se développer très tardivement et qu'on n'a pas forcément ça "dans la peau" à la naissance. D'autant plus qu'en ce moment, j'ai aussi des "gratouillis" dans la gorge. Baclo ? Allergie ? E-clope ? Difficile à démêler...
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 25 Juin 2014, 9:58  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Claude...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 26 Juin 2014, 7:32
Jamais venue te voir sur ton fil, mais te lis souvent avec intérêt et toujours le sourire aux lèvres !
Là c'est l'occasion puisque j'ai une réponse...

Depuis le baclo, j'ai les yeux qui pleurent. pas moi : les yeux seulement
Donc je me balage tout le temps avec des lunettes de soleil, pace que ça peut me prendre à n'importe quel moment...

Le gorge qui gratte, j'ai ça aussi. Comme un grain de poivre coincé au fond qui me fait erructer (élégament, bien sûr)

Voilà. Si ça peut t'éclairer ?
Bonne journée !


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Karine
  • Age : 46 ans
  • Messages : 18542
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 26 Juin 2014, 7:54
Je pencherais plus pour de l'allergie, mes enfants ont ça aussi, les gratouillis dans la gorge, les yeux qui pleurent...

Vas voir un allergologue pour qu'il te fasse des tests et te donne le traitement adéquat.

Mes enfants sont améliorés par nux vomica 15CH en homéopathie a prendre au moment des crises.


Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le nombre qui compte.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 26 Juin 2014, 11:10
Claire/Claude, c'est exactement ce que tu décris ! Peut-être que ce sont mes grains de sable que j'avais sous les paupières qui ont migré vers ma gorge http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif ?
Et tant mieux pour ton sourire aux lèvres. Le lire m'a fait aussi sourire. Rien de plus contagieux que le sourire !

Karine, je vais attendre un peu avant de faire des tests parce que je pencherais plutôt pour la réponse de Claire et aussi parce que c'est juste un petit problème.

Et pour tous, je rappelle que j'ai créé ce fil pour répertorier les effets un peu bizarres et méconnus du Baclo, essayer de savoir si ces effets sont effectivement dus au Baclo (ou pas), afin que chacun puisse y voir plus clair et mieux cerner les effets du médoc car il y en a tellement qu'on a tendance à tout mettre sur le dos du Baclo, ce qui n'est pas forcément toujours le cas. Chacun peut y apporter sa contribution, il n'est pas là uniquement pour résoudre mes petits soucis et n'a aucune prétention médicale. Pour cela, il y a le fil A votre santé ! dont Phil est Fripoune sont les initiateurs très actifs. Merci à eux !
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 26 Juin 2014, 11:17  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 26 Juin 2014, 17:14
Coucou Flo
Alors pour le glaucome, ma mère se fait le traitement le matin et non le soir, et tout va pour le mieux

Pour moi, beaucoup de salive le soir, quand je veux dormir, qui me fait tousser beaucoup
la journée ça va

Mais la bouche qui pique tout le temps

Persuadée que ma toux chronique vient du baclo (et pas que de la clope): sensation de piqûre dans la gorge, qui me fait tousser, et après ça passe, mais ça me réveille

Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Juillet 2014, 8:04
PARENTHÈSE
Rappel de mon post du 18 juin :
Le Baclofène est un petit bijou, assurément contre la SEP, l’alcoolo-dépendance, les TCA mais on est encore loin d’avoir exploré toutes ses fonctionnalités.
Il en va de même pour ces récentes découvertes :
- le diurétique qui aurait une action bénéfique sur l’autisme
- l’Avastin, prévu initialement contre le cancer et qui aurait lui aussi une action bénéfique sur la MDLA.

Et bien ça y est !
Paru aujourd'hui sur opticien-presse.fr :
"L’Avastin désormais autorisé dans le traitement de la DMLA pour raisons économiques
Un amendement voté au budget rectificatif de la Sécurité sociale permet aux médecins d’utiliser des spécialités pharmaceutiques hors AMM.

Le texte étend le champ de la « Recommandation temporaire d’utilisation » (RTU). Désormais : l’usage de médicaments hors de leur AMM sera autorisé « en offrant toutes les garanties de sécurité sanitaire, dès lors qu’il n’existe pas de spécialité possédant la même substance active, le même dosage et la même forme pharmaceutique. »

Cette mesure vise notamment à autoriser l’usage de l’Avastin (fabriqué par Roche) dans le traitement de la DMLA à la place du Lucentis (fabriqué par Novartis), « alors même que les deux molécules ne sont pas rigoureusement identiques », explique le gouvernement. Et que l’Avastin coûte 20 à 30 fois moins cher. L’Etat devrait ainsi économiser environ 200 millions d’euros par an."


Le Baclofène fait école !




Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de moussette
  • Age : 65 ans
  • Messages : 2106
  • Inscrit : 22 Décembre 2013
  Lien vers ce message 04 Juillet 2014, 8:29
bonjour flo
un petit coucou du matin pas de probleme pour cette rencontre pour moi maintenent a voir avec gegebonne journee moussette


je me présente moussette (janine)
femme d un alcoolique depuis plus de 40 ans (guéri depuis grasse aux fofo et baclo)
et un peut lui aussi lol
voila pourquoi je me permet d aider les malades et leur conjoints qui le désirent dans le respect et notre vécu sans aucune prétention
bisessssssssssssssssss
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Juillet 2014, 8:45
Merci Moussette !
Je vous recontacte en MP un de ces quatre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 04 Juillet 2014, 8:55  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Juillet 2014, 8:55
Et pardon Manue, j'avais zappé ton post.
Alors pour les excès de salive, moi, c'est pas tout le temps mais un peu n'importe quand.
Et en ce qui concerne le glaucome, mon ophtalmo m'a dit de ne surtout pas mettre mes gouttes le matin. Chaque patient a un pic journalier de tension oculaire différent. Alors c'est comme pour le Baclo, pas de règle générale. Mais ça va bien aussi pour moi de ce côté-là. Juste ces gouttes à mettre quotidiennement et une surveillance accrue (champ visuel deux fois par an). Et un aspect positif non négligeable : plus de facilité à obtenir mes rendez-vous du fait de cette surveillance renforcée.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de claiborne
  • Age : 36 ans
  • Messages : 241
  • Inscrit : 17 Mars 2014
  Lien vers ce message 07 Juillet 2014, 17:34
en passant à 370mg j'ai eu à 4h30 du matin au reveil, une hallucination auditive. La télé était en veille mais du son en sortait, c'était la chanson "tout doucement" de bibi

je n'entendais pas cette musique de l’intérieur mais bien à l’extérieur. C'était limpide, fluide ,et ça coulait de source...il m'a valu bien 30 secondes pour me rendre compte que j'étais en train d'halluciner et je me suis même demandé "t'as pas bu pourtant cette nuit", j'ai cherché au bord du lit si y'avais pas des bouteilles de vodka...

j'adore le coté funky du baclo, il nous réserve toujours des surprises jamais bien méchante, mais il tient à rappeler qu'il est là ce renard ;)


dose seuil : 570 mg/j
en descente : 200 mg/j actuellement
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 07 Juillet 2014, 18:06
Pour ma part, j'entends parfois les cloches de l'église de mon petit village sonner la nuit alors qu'elles sont muettes de 22h à 6h. Et depuis peu (210 mg) j'ai parfois aussi des hallucinations visuelles, pas bien méchantes.
Lee disait dans un post que le Baclo était une molécule farceuse. Ça m'avait fait sourire. C'est tout à fait ça, comme tu le dis aussi.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 34 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Juillet 2014, 10:35
voici les ES que j'ai eu

Au tout tout début : douleurs dans la poitrine
Ensuite : envie fréquente d'uriner ( environ 4 ou 5 fois par heures lol) , endormissement comme après la prise d'un fort somnifère.
par la suite : fourmillements dans les membres, oppression respiratoire, insomnies, fatigue, augmentation puis diminution de la libido.

aujourd'hui je suis à 110 et il me reste de la fatigue en journée et de la rétention d'eau, mais je m'endors très très vite de nouveau comme au début du ttt.


tous les autres ES sont partis ...

Flocerise : que oui très farceuse, à 90 j'avais plus d'ES qu'à 110 :) va comprendre
Message édité 2 fois, dernière édition par ButterflyBelieve, 12 Juillet 2014, 10:37  

75 mg nouveau seuil mais triste
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 18 Juillet 2014, 14:27
Hop,

Je n'ai pas trouvé le bon fil du genre "Le baclo ses ES pour les uns et ses bénédictions pour les autres"

Depuis que je suis né je souffrais de diarrhées violentes, et continuelles.
J'ai dû avoir en 39 ans 1 mois de rémission en cumulé, sinon 8-10 fois voir plus par jour.
Tordu en deux, mais même plus mal à la fin, on s'habitue à tout non ?

Et depuis l'arrivée dans ma vie de Mr Baclo, je suis devenu Mr transit normal.
Une de ces libérations, un confort, des aggravations en moins.
Adieu mes quasi deux boites de loperamide/immossel/immodium par jour, qui ne faisait même plus effet.

Je pensais être allergique, ayant quasi tout supprimé de mon alimentation, rien ne changeait.
Avoir une belle maladie de Crohn, de colon irritable pour un mec irrité.
Et la magie.

Je n'ai bien sur plus d'angoisse, enfin 80% d'angoisse en moins, le reste je peux bien le conserver.
Si je me souviens bien Karine a ce même effet, mais gênant pour elle, orientant vers la constipation.

Bon c'est charmant, mais n'en reste pas moins physiologique (et psychologique dans mon cas).
Si le baclo n'avait que ce seul effet, je l'aurais pris uniquement pour cela.

Mes 2 rouleaux..

MM


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 18 Juillet 2014, 14:40
Cool MM pour cet équilibre du transit
Le baclo me fait l'effet inverse, surtout au tout début, et de nouveau depuis que je le descends, diarrhées et maux de ventre
Mais l'immodium suffit à régler l'affaire

l'effet positif est de pouvoir se passer d'anxiolytiques, d'être zen, depuis le premier comprimé avalé, et même des fois trop


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 18 Juillet 2014, 15:01
Si si MM, tu es sur le bon fil !
Petit rappel de mon premier post :
Il me semble intéressant de recenser les effets plus ou moins gênants (ou au contraire les effets bénéfiques) du Baclo. Je ne parle pas ici des effets les plus souvent rencontrés, comme les insomnies, les acouphènes, les coups de pompe, déjà répertoriés, mais des désagréments (ou choses agréables) qui vous paraissent liés au traitement.
Bien sûr, cela ne permettra pas d’obtenir des certitudes quant à leur origine (Baclo ou pas ?) mais ça permettra peut-être d’y voir un peu plus clair et d'élargir nos connaissances quant aux divers effets du Baclo.

Quant au transit intestinal, Manue, il me semble qu'il faille prendre en compte également la diminution de notre consommation d'alcool.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Karine
  • Age : 46 ans
  • Messages : 18542
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 18 Juillet 2014, 16:03
Effectivement MM, le baclo me constipe,

Il ne s'agit pas de consistance de la matière mais d'avancement de celle-ci, hum hum :fsb2_smile:

Bref le baclo me paralyse le péristaltisme.


Autre chose, le mélange baclo/alcool me donne des idées morbides d'automutilation....bof bof

Edit : je ne sais pas non plus si ce post est bien placé, Flo, tu me diras...
Message édité 1 fois, dernière édition par Karine, 18 Juillet 2014, 16:27  

Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le nombre qui compte.
 
Avatar de mitche
  • Age : 47 ans
  • Messages : 1382
  • Inscrit : 31 Mars 2014
  Lien vers ce message 18 Juillet 2014, 18:31
Presque pareille que Karine
Mélange baclofene alcool
Des idées noires très noires, confusion
Donc pour ma part pas d'alcool avec le baclofene
Même si j'ai fait le contraire j'ai compris
C'est hard
 
Avatar de Azama
  • Age : 69 ans
  • Messages : 4700
  • Inscrit : 22 Septembre 2013
  Lien vers ce message 18 Juillet 2014, 20:56
Ziboux de passage à Flo et Mitche :fsb2_yeah:


"La musique? C'est de la sculpture fabriquée avec de l'air!" Frank Zappa.
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 34 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Juillet 2014, 19:13
pour ce qui est des ES positifs du baclo

--le baclo m'a rendu plus sociable alors eu je ne voyais plus personne ou presque je me suis ouverte aux autres en fait j'arrive à appliquer ce que j'apprend en thérapie
-- le baclo m'a aidé à reprendre le sport il y'a deux mois

en fait c'est comme si j'arrivais à mettre ce que j'ai appris en thérapie en pratique


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de mitche
  • Age : 47 ans
  • Messages : 1382
  • Inscrit : 31 Mars 2014
  Lien vers ce message 19 Juillet 2014, 19:16
Génial
Ça donne du courage
Merci believe
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 34 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 20 Juillet 2014, 18:02
depuis qq jours ( suite à mon augmentation ) je sens comme si ma bouche et ma mâchoire étaient endormie


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de nicoco
  • Age : 46 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 7:11
bonjour,

arrivé à 260, j'ai de plus en plus de crampes la nuit, principalement dans les jambes (cuisses, mollets, pieds...)

ça arrive d'un coup, et c'est très douloureux... de plus, même des étirements en bonne et due forme, ne parviennent pas toujours à m'en débarrasser !

(la sensation du grain de poivre coincé au fond de la gorge est présente depuis longtemps, mais me gène de plus en plus...)

biz

Nico


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6451
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 10:22
Nico, en ce qui concerne la sensation du grain de poivre coincé au fond de la gorge, d'autres dont moi, ont eu cette même sensation.
En ce qui me concerne, c'est aussi accompagné, à chaque crise, d'une hypersalivation, mes yeux se mettent aussi à larmoyer et mon nez se bouche. Ça pourrait faire penser à une allergie, mais apparemment il s'agit bien d'un EI du Baclo.
Encore pour ma part, c'est de plus en plus souvent et de plus en plus gênant. Ce grain de poivre va jusqu'à me faire vomir, sans éprouver de nausée.
J'avais trouvé un remède infaillible mais dont l'efficacité était de très courte durée : boire un coup, quelque chose de frais.
Velvet, qui souffre de cela aussi trouvait que boire un coup empirait le mal et a essayé l'Argenticum Nitricum 9 ch et ça semble bien lui réussir. Du coup, je lui ai emboîté le pas et j'éprouve aussi un soulagement.
Je n'ai commencé que depuis hier donc à confirmer.

Pour le reste, je crois qu'il faudrait mieux poser la question sur le fil de Phil/Fripoune "A votre santé !".

Je vais faire un petit bilan de ce fil d'ici peu pour faire ressortir les problèmes rencontrés et les remèdes trouvés par les uns ou par les autres afin de rendre tout cela plus lisible. Je dois faire cela depuis un bout de temps déjà mais, d'autres soucis "aidant", je procrastine...
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 08 Aout 2014, 10:56  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 34 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 12:50
est de que porter des bas de contentions la journée pourrait aider contre les crampes ?!

je dis ça comme ça


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de FIFI
  • Age : 44 ans
  • Messages : 750
  • Inscrit : 09 Juillet 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 12:57
Believe à dit "le baclo m'a rendu plus sociable...".

Idem de mon coté, même à petite dose de Baclo (80mg), je me sens bien et plus ouvert aux autres.
Je ne "cogite" plus à l'avance ce que je vais bien pouvoir dire aux gens, ça vient tout naturellement et j'ai envie de recommencer.
Sympa les ES pour l'instant.

Bonne journée.

..


Juin 2014 : début du Baclo | Juillet 2017 : Indifférent à l'alcool (420mg/j) | à ce jour : 390mg
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 13:10
Coucou Nico

Oui je confirme, en homéopathie, pour 2.02 euros, l'argentum nitricum 9CH, à prendre toutes les 3 heures, 5 granules, et sincèrement, ça marche, j'avais tout essayé, rien à faire

Pour les crampes, magnesium + vit B6 à prendre le matin, ça a réussi à tout le monde

Bonne suite de vacances

Bisous
Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 34 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 14:04
comme Toi, j'ai même moins peur de pousser des coups de gueule lol alors que avant j'aurais pris sur moi , j'ose exprimer plus facilement de que je ressens


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de FIFI
  • Age : 44 ans
  • Messages : 750
  • Inscrit : 09 Juillet 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 16:33
J'ai même un drôle d'ES depuis quelques jours qui réveille la libido.
Physiquement, ça ne suit pas toujours car l'alcool ne joue plus en ma faveur pour la position verticale.

Mais ça me redonne aussi envie de séduire, c'est chouette ça, j'aime bien.
Je voudrais bien garder cet ES...

..


Juin 2014 : début du Baclo | Juillet 2017 : Indifférent à l'alcool (420mg/j) | à ce jour : 390mg
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 16:34
Reste alors à diminuer l'alcool pour en profiter :fsb2_yes:


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de mitche
  • Age : 47 ans
  • Messages : 1382
  • Inscrit : 31 Mars 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 19:00
Manue est charmante
Manue est de bon conseil
Manue est toujours présente

Et le plus plus
Manue est bien marrante
Des bises
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25183
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Aout 2014, 22:24
Manue ronronne de plaisir :fsb2_wink:


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene